Ligue des Champions

Al Merreikh 3- JSK 2 : Héroiques kabyles!

Tafni, le sauveur

Auteur : Saïd Djoudi dimanche 25 août 2019 10:39

Stade : El Merrikh
(Oum Dormane)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Ply Tadassa, Kennedy Mosis, Keven Yalen (Ethiopie)
Buts : Madina (39’, 73’), Ibrahim (59’) El Merrikh ; Banouh (85’), Addadi (88’) JSK :
Avertissements : Velud (39’), Zeghdane (63’) (JSK) ; Naassan (64’), Errashid (70’), Nimir (89’) (El Merrikh)

Al Merreikh : Abo Achrine, A. Adam, S. Nimir, H. Daoud, T. Ibrahim, R. Aquab, A. Kamal, M. Errashid (Imad 90’+6), K. Nassan (Ibrahouma 63’), Ahmed Madina, Eltash
Entraîneur : I. Hossein

JSK : Benbot, Aït Abdeslam, Zeghdane (Bounoua 80’), Saâdou, Souyad, Benchaïra, Bencherifa, Addadi, Hamroune, Belgherbi (Banouh 76’), Bensayah (Tafni 77’)
Entraîneur : Velud

C’est sur la pelouse du stade d’Oum Dormane plein comme un œuf et chauffé à blanc que les joueurs de la JSK ont donné la réplique à leurs hôtes d’El Merrikh du Soudan, à l’occasion du match retour du tour préliminaire de la LDC.  Les poulains de Velud ont effectué le déplacement à Khartoum avec une avance d’un but, acquise lors du match aller. Ils arracheront une qualification devant des Soudanais en pleine confiance. Jusque-là, les clubs algériens leur réussissaient plutôt bien en compétition continentale.
20’, Bensayah annonce la couleur
Les Soudanais exercent une légère domination, sans pour autant se montrer dangereux. Ce sont les Kabyles qui se créeront la première véritable opportunité. On jouait la 20’ quand suite à un contre, Bensayah adressera un tir qui rasera le poteau d’Abo Achrine. L’équipe d’El Merrikh répliquera trois minutes plus tard par le remuant Errashid dont le tir sera contré par Zeghdane. A la 25’, ce sera Benbot qui s’opposera avec brio à la tentative de Medina.
On se rendra coup pour coup
Trois minutes plus tard, le portier soudanais se mettra en évidence en déviant en corner une frappe sèche de Belgherbi.
A la 32’, suite à un centre venu de la droite, Ramadan remet sur Abderrahmane à l’entrée de la surface. Ce dernier, d’un tir du gauche, trouvera le petit filet sortant de Benbout. Piqués au vif, les joueurs de la JSK prendront les choses en main. Ils amorceront un beau mouvement collectif. Addadi trouvera Hamroune qui ne cadrera pas sa frappe alors qu’il était bien placé.
39’, Madina ouvre le score sur un pénalty (très) discutable !
L’un des tournants du match surviendra à la 39’. Eltash récupérera un ballon sur l’aile gauche. Il s’infiltrera entre deux défenseurs de la JSK, avant de se laisser tomber. Penalty indiquera l’arbitre éthiopien devant les vives protestations de Velud et de ses joueurs. Medina, chargé d’exécuter la sentence, trompera Benbot en coin (1-0).  Les poulains de Velud, qui a écopé d’un avertissement, tenteront de réagir par Belgherbi, dont le tir sera contré in extremis par un défenseur d’El Merrikh. L’arbitre accordera 4 minutes de temps additionnel au cours desquels les camarades de Saâdou auront la mainmisse sur le jeu, sans pour autant faire preuve d’efficacité. Les deux équipes regagneront les vestiaires sur une petite avance au score au profit des Soudanais qui ont profité d’une largesse de l’arbitre.
Bencherifa sonne la révolte
Après que les pendules aient été remises à l’heure, les joueurs de la JSK prendront les choses en main. Ils exerceront un pressing sur les locaux qui se défendront bec et ongles. On jouait la 47’' quand Hamroune, après un joli travail sur l'aile droite, servira Bencherifa monté en attaque et dont le tir passera au-dessus de la transversale d’Abo Achrine. A la 52’, Belgherbi amorcera un contre. Sa passe en direction de Hamroune sera interceptée in extremis par un défenseur soudanais. Le réalisme sera soudanais.
59’, Ibrahim double la mise
A la 59’, Adam effectuera une course sur son couloir, avant d’effectuer un centre que reprendra sans contrôle Ibrahim qui a surgi au deuxième poteau et libre de tout marquage (2-0). Juste après ce but, les choses s’envenimeront et le match s’arrêtera pendant près de 6 minutes. Après la reprise du jeu, les joueurs de la JSK, très probablement déconcentrés, se feront surprendre à la 73’.
73’, Madina aggrave la marque
Ce sera encore sur un contre rapidement mené par Adam qui adressera un centre que réceptionnera Madina. Après un contrôle, il fusillera Benbot de près. Les défenseurs kabyles se cantonneront à un rôle de spectateurs (3-0). A partir de cet instant, ce sont les joueurs de la JSK qui monopoliseront le ballon.
85’, Tafni passeur décisif
Les efforts des joueurs de la JSK seront récompensés à la 85’. Suite à un coup- franc bien travaillé de Hamroune, le gardien soudanais dévie le cuir dans les pieds de Banouh qui reprendra instantanément pour réduire la marque (3-1). Les joueurs d’El Merrikh accuseront le coup sur le plan physique et ils useront de toutes sortes de subterfuges pour gagner du temps. Ceux de Velud se montreront de plus en plus entreprenants, notamment par leurs deux latéraux. A la 83', suite à un contre très rapide, le remplaçant Banouh n’arrivera pas à surprendre le portier d’El Merrikh. Les débats furent encore plus animés, en fin de rencontre.
88’, Addadi n’a pas tremblé
Tafni s’infiltrera dans la surface à la 88’, avant d’être bousculé. Addadi transformera superbement le penalty qui a été accordé par l’arbitre. Dans le temps additionnel, les camarades de Bencherifa se défendront bec et ongles, devant des joueurs d’El Merrikh qui joueront leur va-tout. Ceci n’empêchera pas Tafni de porter le danger à deux minutes de la fin du match. Suite à un contre très rapide, il croisera un peu trop son tir. La JSK  a réussi à renverser la vapeur en inscrivant deux buts en toute fin de rencontre. Malgré les trois buts encaissés, la formation de la ville des Genêts n’a pas baissé pavillon. Bravo !

---------------------

Tafni, le sauveur
Si l'équipe de la JSK a passé sans encombre le cap d’El Merrikh, elle le doit en grande partie à son attaquant de poche Tafni. Ce dernier a remplacé Bensayah  à la 77’. Le peu de temps passé sur le terrain a suffi à Tafni de retourner une situation qui était très mal engagée. En plus d’avoir été un véritable poison pour les défenseurs soudanais, il a aimanté beaucoup de ballons dont celui à l’origine du but inscrit à la 85’.  En plus de cela, c’est lui qui sera à l’origine du penalty transformé par Addadi à la 88’. Même si tous les joueurs de la JSK ont sorti une belle copie, dans des conditions peu évidentes, Tafni a permis à son équipe de poursuivre son parcours en LDC.

 

 

 

Publié dans : Belgherbi Bencherifa Tafni Addadi Hamroune Abo Achrine

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui sera désigné meilleur joueur africain cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4632 14/12/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir