Equipe d'Algérie

Zetchi songe-t-il à démissionner ?

Une absence énigmatique au Palais du peuple

Auteur : Hamza R. lundi 22 juillet 2019 13:13

Deux ans après son élection à la tête de la Fédération algérienne de football, le président de l’instance Kheïreddine Zetchi a réussi un grand défi en offrant à l’Algérie sa deuxième consécration de l’histoire en Coupe d’Afrique des nations. Après le sacre de 1990, les Verts s’en sont adjugés un second de l’histoire, après avoir battu le Sénégal en final. Le nom du président Kheïreddine Zetchi est donc gravé dans l’histoire du football algérien, après Omar Kezzal. Nul ne s’attendait à ce que l’Algérie remporte ce trophée, notamment depuis l’annonce de la liste des vingt-trois joueurs. Des choix discutables et qui ont mené la presse à apporter plusieurs critiques. Mais au final, ces vingt-trois, ce staff technique et le président sont des champions d’Afrique. Néanmoins, dans les coulisses, il se dit que le président Zetchi pourrait ne pas poursuivre l’aventure jusqu’à la fin de son mandat en 2021. Il est clair qu’après de telles consécrations, on songe toujours à quitter le navire pour laisser sa place propre et laisser les gens s’en souvenir des moments de gloire. Rafik Halliche a pris la décision de prendre sa retraite internationale. D’autres joueurs le feront aussi. Kheïreddine Zetchi peut le faire également, selon des sources fiables.
Une absence énigmatique au Palais du peuple
Premier indice, c’est l’absence énigmatique du président de la fédération au palais du peuple, au moment où les joueurs recevaient la médaille d’ordre du mérite des mains du chef d’Etat, Abdelkader Bensalah. Sur scène, tout le monde était là que ce soit les joueurs, les différents staffs, technique, administratif, médical et surtout le manager général des Equipes nationale, l’ex-star de la JSK, Hakim Medane. Alors que Zetchi était complètement absent. Or en 2009 et lorsque l’EN avait réussi à se qualifier à la Coupe du monde 2009, l’ancien président de la FAF, Mohamed Raouraoua, était au côté de l’ancien président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Une absence vraiment énigmatique qui laisse entendre que Zetchi devrait se retirer de la FAF après avoir réussi à remporter la Coupe d’Afrique des nations.
Il a atteint un très grand objectif…
Sur le plan sportif, Zetchi a atteint un objectif d’une grande portée, inégalable jusqu’à présent, car seule une consécration en Coupe du monde qui est plus élevée à la Coupe d’Afrique des nations. Personne, d’ailleurs même lui (Zetchi) ne pensait pouvoir remporter la CAN 2019, deux ans seulement après avoir pris le pouvoir. Et pourtant, ça a très mal commencé à son installation. On se souvient que six mois seulement après avoir pris été à la tête de FAF, il avait été sévèrement critiqué par la presse après la désignation de l’Espagnol Lucas Alcaraz. Ce dernier a carrément échoué et cela s’est avéré un mauvais choix. La séparation s’est faite de manière brutale et l’affaire est sur les bureaux de la Fédération internationale de football où on parle d’un dédommagement d’une grosse somme. Puis, il y a eu la nomination « brutale » de Rabah Madjer, qui est venu d’en haut et Zetchi ne pouvait pas dire non. Là, la sélection nationale a touché le fond. En regardant certains matchs de l’EN de cette époque-là, on pensait que c’était une équipe de quartier tellement le niveau était trop bas dans les trois compartiments. Enfin, la nomination de Djamel Belmadi, qui a été réclamé par le peuple, a été salutaire à l’EN. Cela a permis aux Verts de devenir champions d’Afrique.
...Difficile d’être motivé pour les deux prochaines années
Sur le plan motivation, c’était aussi très difficile à Kheïreddine Zetchi de retrouver à 100 % ses capacités pour poursuivre sa mission, après avoir réussi à atteindre le sommet. Le président de la FAF aura à l’avenir, la prochaine phase finale de la CAN en 2021 qui se déroulera au Cameroun sans oublier les éliminatoires du Mondial. Il sera très difficile pour lui d’être motivé et c’est pour cette raison qu’il risque de quitter son poste et le céder à quelqu’un d’autre plus ambitieux à poursuivre le travail en essayant de qualifier l’EN à la Coupe du monde 2022. Il se pourrait qu’avec le temps, Zetchi aura les ressources nécessaires pour être plus motivé pour la Coupe du monde 2022.   
Réunion importante du BF ce jeudi
En tout cas, il y aura une réunion très importante du Bureau fédéral ce jeudi au Centre technique national de Sidi-Moussa. Cette dernière verra le président avec l’ensemble des membres débattre plusieurs sujets, entre autres l’avenir du bureau, sans oublier l’échec de Ammar Bahloul de briguer un mandat au niveau du comité exécutif de la Confédération africaine de football, suite à sa défaite lors des élections de jeudi passé au Caire, au profit du président de la Fédération libyenne de football. Les relations entre la FAF et la CAF seront évoquées au cours de cette réunion afin de tracer une feuille de route, car il est inconcevable que l’Algérie soit écartée des centres de décision de la CAF, après avoir été dans ledite centre durant plusieurs années.
 

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Mahrez mérite-t-il de remporter le Ballon d'Or africain après son parcours lors de la CAN ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4531 18/08/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir