Equipe d'Algérie

Slimani : «C’est ma réponse à ceux qui ont dit que mon mariage a influé négativement sur mon rendement en sélection»

«Face à l’Allemagne la pression ne sera pas sur nous, on ne sera pas dans la peau de la victime»

Auteur : Moumen Ait Kaci Ali vendredi 27 juin 2014 21:28

Héros lors du match nul arraché face à la Russie qui offre le droit à l’Algérie de figurer pour la première fois de son histoire en huitièmes de finales de Coupe du monde, Islam Slimani refuse d’endosser ce statut mais semble avoir quand même une petite revanche à prendre sur le sort. Critiqué à tort, le Ballon d'or algérien 2013 a répondu sur le terrain à ses détracteurs. Dans cet entretien accordé au Buteur il met en avant l’exploit de tout le groupe et évoque le match de l’Allemagne, qui fait rappeler aux plus nostalgiques du football national, une bataille gagnée à Gijón, un certain après-midi du mois de juin 1982.

Islam deuxième fois meilleur joueur du match, c’est jamais réalisé jusque-là par un Algérien dans une phase finale de Coupe du monde…
C’est juste un titre honorifique. Je suis bien sûr flatté d’être désigné meilleur joueur du match. Ça récompense les efforts déployés dans cette rencontre gagnée difficilement contre la Russie.
Êtes-vous surpris d’avoir été désigné deux fois de suite homme du match ?
Franchement, je ne prête pas trop attention à cette distinction qui m’honore à plus d’un titre. Je  veux dire que l’essentiel, pour moi, est d’avoir arraché la qualification au second tour et rendu tout le peuple algérien heureux. Cela n’a pas de prix.
Revenons justement à cette qualification historique, comment l'avez-vous vécue ?
On est tous fiers de ce qu’on a réalisé. C’est vraiment un rêve qui se réalise. On n’a jamais lâché même après la défaite contre la Belgique, on s’est dit que le coup était jouable. On devait réagir, on l'a bien fait et là je peux dire que c’est le travail de 3 ans de sacrifices de tout un groupe solidaire qui vit bien et qui est très fier aussi d’avoir hissé haut les couleurs nationales.
Ce match était très difficile au début, les nerfs ont été très sollicités, n’est-ce pas ?
Je ne vous le fais pas dire. Mais je crois que nous avons bien réagi en seconde mi-temps après l’ouverture du score prématurée des Russes en première mi-temps. Je crois qu’on est bien revenus dans le match et on a pu marquer au bon moment.
Racontez-nous ce but…
Je reçois un bon ballon de Brahimi, j’ai vu que le gardien avançait vers moi et j’ai vite devancé sa sortie en m'élevant au bon moment pour assurer le timing. La suite est heureuse et j'en suis très content.
A ce moment de joie, à qui avez-vous pensé en premier ?
A ma famille, mes parents et ma femme. J’ai eu une pensée à tous les gens qui m’ont soutenu dans les moments délicats. Je remercie Dieu de m’avoir accordé la foi et la force pour continuer à y croire. Je voudrais juste préciser une chose, si vous le permettez…
Oui bien sûr, allez-y ?
Beaucoup de choses ont été dites à mon propos. Entre autres, que mon mariage le mois de mai dernier a influé négativement sur mon rendement. Je tiens alors à expliquer à tout le monde que cela m’a vraiment boosté et poussé à aller chercher plus de motivation pour réussir ce que j’ai pu faire jusqu’ici. Ma réponse est la suivante, je marque deux buts et suis désigné deux fois meilleur joueur du match par la FIFA, en quoi mon mariage m’a perturbé, s’il vous plait ?
Bien reçu Islam, parlons de l'avenir, l’Allemagne, c’est notre adversaire en huitièmes, vous le prenez comment ce match ?
Vous savez, après un moment pareil, on savoure. On fait tout pour décompressez et après, on aura le temps d’en parler. C’est tout bénéfique pour nous. On jouera un favori de la compétition mais cela ne signifie nullement qu’on va aborder ce choc dans la peau de la victime. On va bien se préparer et surtout jouer sans pression. Celle-ci sera certainement sur les épaules des Allemands.
Sincèrement Islam, avez-vous cru un jour disputer un huitième de finale contre l’Allemagne ?
Franchement non ! Là cela s’est réalisé, on doit en profiter et prendre du bonheur à jouer à fond nos chances. On ne doit pas avoir de regrets après le match. On doit  honorer notre pays, les Arabes et l’ensemble du monde musulman, ça sera aussi notre tâche et une autre motivation.
Un dernier mot peut-être pour vos fans, Islam vous allez devoir gérer votre popularité maintenant ?
Je suis très fier de nos supporteurs. Ils m’ont aidé dans les moments durs, là à mon tour de les remercier. Tout ça est pour eux. Sans nos fans on ne vaut rien. On a prouvé que nous pouvons tenir tête aux grandes équipes. Notre équipe est jeune et a tout l’avenir devant elle. On tâchera de continuer sur cette lancée pour faire durer la joie du peuple algérien.

------------

Avec 12 buts marqués en 22 matchs
Islam détient la meilleure moyenne de buts en sélection
On le disait hier, la réalisation d’Islam Slimani face à la Russie fera date. En plus du fait qu’elle permet à l’Algérie de disputer son premier huitième de finale de Coupe du monde de son histoire, cette belle banderille plantée au prix d’un heading magistral de l’attaquant du Sporting Lisbonne, lui offre une moyenne de buts inscrits en sélection assez élevée. Avec les 12 buts inscrits en 22 rencontres disputées, l’homme du match Algérie-Russe, de ce jeudi, est aussi de loin l’attaquant le plus efficace des Verts.

Publié dans : slimani brahimi.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3916 25/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir