Ligue 1 & 2

CSC : Belkheir rentre aujourd’hui de vacances et attend un signe des dirigeants

LIMANE «On a retenu les leçons et on sera meilleurs la saison prochaine»

Auteur : M. L. G., Hamza S. mardi 25 juin 2019 11:54

Abdenour Belkheir qui était sur le point de signer au MCA, avant que le DG Said Naouri n’intervienne, pour le convaincre de poursuivre l’aventure au CSC, en lui promettant de satisfaire ses exigences financières, sera de retour aujourd’hui au pays. Parti à Dubai pour passer ses vacances avec sa petite famille, l’attaquant du CSC sera de retour au pays, pour se projeter sur la nouvelle saison sportive. Belkheir qui a tout conclu avec Naouri, attend un appel de ce dernier pour rallier Constantine et finaliser en signant son nouveau contrat qui va le lier au club. Les Sanafir attendent du concret et espèrent que Belkheir prolonge son contrat dans les plus brefs délais et ce, de peur de le perdre, comme ce fut le cas avec Rahmani qui a rejoint le club saoudien de Damak. Mais tout devra s’éclaircir dans les prochains jours. Belkheir devra en principe prolonger son contrat et ce, sauf revirement de dernière minute d’un côté ou d’un autre.
Belkheir : «J’ai donné ma parole et je continuerai l’aventure avec le CSC»
L’attaquant Abdenour Belkheir persiste et signe qu’il ne changera pas d’avis et qu’il est partant pour un autre bail avec le CSC : «J’ai donné ma parole au DG Said Naouri de renouveler mon contrat à mon retour de Dubai. Je n’ai pas changé d’avis et je tiendrai ma parole et je n’attends qu’un appel des dirigeants pour me déplacer à Constantine et signer mon nouveau contrat.»
 

LIMANE «On a retenu les leçons et on sera meilleurs la saison prochaine»

Le gardien de but Houssam Limane lance d’ores et déjà la saison prochaine, en estimant que lui et ses coéquipiers ont retenu les leçons des erreurs de la saison écoulée. Il promet de réussir une grande saison et de procurer de la joie aux Sanafir.

 

Comment passez-vous vos vacances ?
Dieu merci, j’en profite au maximum pour changer d’air un peu et de faire profiter aussi ma famille. Je me repose en attendant la reprise qui se profile à l’horizon.
Bientôt la reprise, comment s’annonce pour vous cette période de préparation ?
Après plusieurs semaines de repos, il est temps de retrousser les manches et de penser à la nouvelle saison sportive. On doit bien préparer la prochaine en saisissant la préparation d’intersaison, pour recharger comme il se doits la batterie. On doit bien travailler pour être au top et au rendez-vous au début de la nouvelle saison.
Avec du recul, vous regrettez certainement d’avoir raté de gagner au moins un titre, n’est-ce pas ?
C’est clair, on était bien en mesure de gagner au moins un titre, surtout en Coupe d’Algérie où on est sortis en demi-finale face au CRB. Une élimination qui nous a fait mal et qu’on n’arrive pas à digérer. Mais tout de même, on a réalisé un bon parcours en Ligue des Champions Africaine en atteignant les ¼ de finale. On aurait souhaité finir parmi les trois premiers en championnat, mais en vain. On promet  aux Sanafir de refaire surface la saison prochaine.
Surtout que vous serez appelés à jouer la Ligue des Champions arabe…
Tout à fait, on jouera la Ligue des Champions Arabe, une compétition qui va nous permettre de se mesurer à de grands clubs des pays arabes, comme le WA Casablanca, l’Ahly du Caire, l’Ahly Djeddah pour ne citer que ces derniers. En plus, le vainqueur de cette compétition aura droit à un très bon pactole. On va tout faire pour aller le plus loin possible dans cette compétition et pourquoi ne pas la remporter. Il y a aussi le championnat et la Coupe d’Algérie et on fera tout pour réussir une bonne saison.
Sur le plan personnel, vous avez terminé la saison en tant que titulaire,  qu’en pensez-vous de votre rendement ?
Que voulez-vous que je vous dise ? J’aurai pu être meilleur si j’ai joué plus de matchs. Je n’ai pas eu la chance, mais je suis revenu en force en fin de saison. Je compte travailler d’arrache-pied pour être le n°1 la saison prochaine.
La direction est à la recherche d’un gardien de but, n’êtes-vous pas inquiet ?
Non pas du tout, car je connais mes capacités et la direction a le droit de penser à l’avenir du club. La concurrence ne m’a jamais fait peur et je saurai comment m’imposer et gagner la confiance du staff technique.
On vous laisse conclure…
On a retenu les leçons de la saison passée et on va éviter de reproduire les mêmes erreurs. On est déterminés à revenir en force et à rendre le sourire aux milliers de Sanafir la saison prochaine, en leur offrant au moins un titre. C’est dans nos cordes et on ne doit pas les décevoir.

Zerouati veut chiper Abid
Selon des sources proches des affaires courantes de l’attaquant Mohamed Amine Abid, le président de la JS Saoura Mohamed Zerouati veut à tout prix engager ce joueur. Selon toujours les mêmes sources, Zerouati aurait pris attache avec l’agent du joueur en lui proposant une offre alléchante, pour le convaincre de faire signer Abid avec la JS Saoura.
Il veut profiter de sa situation vis-à-vis du CSC
Si le boss de la JS Saoura a pris cette décision de passer à l’action pour chiper Abid au CSC, c’est en raison de la situation de ce joueur vis-à-vis du club constantinois. Abid qui est libre de tout engagement avec le CSC est dans le flou, puisqu’aucun dirigeant ne s’est manifesté pour lui proposer de prolonger son contrat. Ce qui a donc poussé Zerouati à saisir cette occasion, à passer à l’action, pour engager ce buteur de valeur qui ne sera que d’un grand apport pour le club du sud du pays.
Un dirigeant de la JSS a pris attache avec le joueur
Selon toujours notre source, il y a eu même un responsable de la JS Saoura qui a contacté le joueur en personne, en lui faisant la proposition de rejoindre leur club la saison prochaine. Ce dirigeant voulait surtout avoir une idée sur les intentions de Mohamed Amine Abid et s’il était emballé à rejoindre le club du sud du pays. Et d’après notre source, Abid a orienté ce responsable vers son manager. Ce qui a poussé le boss Zerouati à prendre les choses en main, en discutant avec l’agent du joueur.
Le CSC risque de le perdre
Si la direction ne s’active pas, elle risque de perdre Mohamed Amine Abid. Ce qui n’est pas souhaité par les supporters qui espèrent voir ce joueur avec le maillot du CSC pour deux autres saison, et surtout retrouver son meilleur niveau de la saison du sacre. Alors la balle est dans le camp des dirigeants qui doivent faire le nécessaire pour prendre rendez-vous avec le joueur et son agent et le faire signer pour un autre bail, avant que ce ne soit trop tard.
 

 

 

 

Publié dans : Abdenour Belkheir CSCN LIMANE Said Naouri

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Qui sera désigné meilleur joueur africain cette année ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4631 12/12/2019

Archive

Année
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir