Ligue 1 & 2

JSK 1 - PAC 0 : Dumas «Mes joueurs n’ont rien lâché jusqu’à la fin»

«Le public de la JSK ? C’est juste merveilleux»

Auteur : L.A. mercredi 12 septembre 2018 08:06

Le responsable de la barre technique de la JS Kabylie, Franck Dumas, était très content de la victoire de son team, hier soir, face au Paradou AC. Le coach français de la JSK a tenu à rendre hommage à ses joueurs en affirmant qu’ils ont été très volontaires du début jusqu'au coup de sifflet final du match : «Mes joueurs étaient volontaires, ils n’ont rien lâché jusqu’à la fin. Ils ont fait un match plein et je pense qu’ils ont amplement mérité cette victoire. Ils ont parfois été généreux et insouciants. Mais cela a fait notre qualité aujourd’hui par moment».

«Notre système de jeu était adapté en fonction de l’adversaire»
Alors que la JS Kabylie a éprouvé beaucoup de difficultés à passer l’obstacle du Paradou AC, l’entraîneur Franck Dumas a évoqué le système de jeu avec lequel l’équipe a évolué hier soir. Un système qui, selon lui, a été adapté en fonction de l’adversaire : «Notre système de jeu était adapté en fonction de l’adversaire. On a bien étudié le PAC et on savait bien que notre mission allait être compliquée. Nos efforts ont finalement été récompensés et nous sommes heureux d’avoir remporté ce match».

«Voila pourquoi Fiston a été titularisé face au PAC»
Annoncé incertain pour ce match, l’attaquant, Fiston, a finalement, et à la surprise générale, été titularisé dans le onze de Dumas face au PAC. Interrogé sur ce choix, le technicien français dira : «Comme vous le savez, Fiston est arrivé en retard cette semaine. Il n’a eu qu’une seule séance d’entraînement avec nous. On lui a fait un programme de travail spécial avec au menu du massage, de la récupération et une séance de décrassage». Il ajoutera : «Il s’agit toutefois d’un joueur important et malin. Je lui ai d’ailleurs demandé de se donner à fond durant les 45 premières minutes auxquelles il allait prendre part».

«Boukhanchouche ? Un choix tactique et non pas disciplinaire»
L’entraîneur de la JSK a également été interrogé sur le choix de ne pas faire confiance à Salim Boukhanchouche lors de la rencontre d’hier face au PAC : «Boukhanchouche ? Un choix tactique et non pas disciplinaire. Il a travaillé très bien tout au long de la semaine. Mais c’est en fonction du jeu de l’adversaire que nous avons établi notre onze de départ. J’ai préféré retenir des jeunes joueurs à vocation offensive à l’instar de Tafni, Amaouche et Hamroune. Boukhanchouche est un joueur important qui sera là face au Mouloudia d’Alger».

«Voilà pourquoi j’ai été furieux pendant le match»
Tout ceux qui ont suivi la rencontre d’hier ont constaté que l’entraîneur Dumas était furieux par moments contre ses joueurs. Et le technicien français l’a reconnu en conférence de presse : «Effectivement, j’ai été furieux contre mes joueurs parce qu’ils n’appliquaient pas mes conseils sur le terrain. Et moi, je suis là pour recadrer mes joueurs. On avait travaillé tout au long de la semaine sur le système de jeu qu’on allait adopter face au PAC. On a réussi à trouver le chemin des filets la seule fois où nous avons joué sur le côté. C’est pourtant de cette manière qu’on s’était préparé pour ce match tout au long de la semaine».

«Je connais la particularité du Classico, mais…»
Par la suite, l’entraîneur de la JSK a évoqué le prochain match de son team face au Mouloudia d’Alger : «Je connais la particularité du Classico. Mais il n’y aura pas de préparation spéciale pour cette rencontre. On a trois jours pour préparer ce rendez-vous. On va savourer cette victoire, puis panser nos blessés et entamer la préparation de la rencontre. C’est un match que nous allons tenter de bien aborder afin de rester sur notre lancée».

«Je n’ai pas besoin de motiver mes joueurs pour ce Classico»
Toujours à propos de ce Classico, le responsable de la barre technique de la JS Kabylie, Franck Dumas, a expliqué qu’il n’a pas besoin de motiver ses troupes pour cette rencontre : «Je n’ai pas besoin de motiver mes joueurs pour ce Classico. C’est un match important et les joueurs seront naturellement motivés pour ce rendez-vous».

«Le public de la JSK ? C’est juste merveilleux»
Franck Dumas a également tenu à remercier le public kabyle pour son soutien lors du match face au PAC : «Le public de la JSK a été merveilleux aujourd’hui. Il a poussé l’équipe en étant notre 12e homme. Je dédie cette victoire à nos supporters».

Publié dans : Dumas JSK 1 - PAC 0

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4212 23/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir