Ligue 1 & 2

USMH : A deux jours de la confrontation contre l’ASMO : Les Jaune et Noir arriveront-ils à sauver leur peau ?

Baouche : «Le WAT, c'est du passé, on est branchés sur l'ASMO»

Auteur : N. R. mercredi 12 septembre 2018 08:05

Mis sous pression depuis plusieurs semaines par les supporters du club, les joueurs seront en mission difficile à Oran face à l’ASMO. A El Harrach, les supporters s’interrogent : « Les Jaune et Noirs arriveront-ils à sauver leur peau ? » Si l'on tient compte de la détermination qui caractérise les joueurs de l'USMH ces derniers jours et leur volonté à revenir d’Oran avec une victoire, il faut s'attendre à une confrontation sans merci face à un adversaire décidé à réaliser un bon résultat. Il est donc certain que cette confrontation promet d'être intense. Quoi qu'il en soit, la tension est montée d'un cran au sein de la famille harrachie. De son côté, le coach harrachi, Salem Laoufi, sera appelé à gérer le moral de ses poulains et axer beaucoup plus son travail sur le plan psychologique. Le staff technique ne veut, en aucun cas, que son équipe rate ce rendez-vous contre Asémistes ce week-end. Cela nous renseigne d'ores et déjà sur l'âpreté de ses retrouvailles. Le driver de l'USMH devrait, à l’occasion de cette confrontation, opérer quelques petits changements par rapport au match précédent. Les Harrachis doivent se montrer très efficaces pour surprendre leur adversaire.
Benabderahmane : «Gagner à Oran n’est pas impossible»
Interrogé sur la rencontre qui opposera ce weekend son équipe à celle de l’ASMO, Benabderahmane reconnaît que cette confrontation sera aussi difficile pour son équipe que pour la formation adverse. Mais il pense aussi que lui et ses camarades ont les moyens de passer cet écueil. Tout en avouant l’obligation d’un résultat positif, le défenseur central harrachi nous dira : «Je ne vous cache pas que ce sera un match difficile pour nous et notre adversaire. Mais on a les moyens de s'imposer. Je pense qu'avec la préparation faite durant toute la semaine, le groupe est capable de sortir le grand jeu pour gagner cette empoignade. Il faut seulement prendre ce match très au sérieux, afin d'éviter une mauvaise surprise devant cette équipe qui ne se laissera pas faire facilement chez elle.»  Et de conclure : «Certes, ce sera difficile, mais on doit quand même faire de notre mieux pour arracher au moins un point. La clé de la réussite est de bien gérer la première demi heure car c’est là que mettra la pression pour pousser à l’erreur. Si on tient bon, le groupe gagnera en confiance et la pression sera sur l’adversaire.»

La direction promet une forte prime
Cette rencontre suscite un grand intérêt que ce soit chez les joueurs que du côté des dirigeants. D'ailleurs, ceux qui ont côtoyé l'entourage de l'équipe ces derniers jours ont remarqué que plus le moment de la rencontre approche, plus il y une grande volonté chez les joueurs qui se concentrent totalement sur ce match. Le souhait du staff technique est que cette volonté affichée lors des entraînements et la rigueur dans le travail se verront sur le terrain le jour du match. Du côté de la direction, on n'est pas resté insensible à cette opportunité, puisque nous avons appris d'une source proche de l'homme fort de la maison harrachie qu'une forte prime a été promise aux joueurs en cas de résultat positif.

Travail technique hier
Depuis le début de semaine, l'entraîneur en chef a axé son travail sur l'aspect technique. C'est ce que nous avons remarqué lors de notre passage hier au stade Lavigerie. Des sixtes étaient au programme, et ce afin de mettre au point les automatismes. Laoufi et ses adjoints se sont même fait remarquer par leurs interventions tout au long de la séance pour corriger et orienter le jeu et les joueurs.

 

Baouche : «Le WAT, c'est du passé, on est branchés sur l'ASMO»

Avez-vous digéré la dernière défaite contre le WAT ?
Après ce match, on a discuté entre nous les joueurs pour oublier cette contre-performance. Il est vraiment important de noter qu’il ne sert à rien de revenir sur une rencontre déjà jouée, sauf pour en tirer les enseignements. Donc mieux vaut penser à l’avenir et surtout au rendez-vous.

Comment est le moral de l’équipe ?
On a déjà oublié cette contre-performance pour se préparer au match de l'ASMO. On travaille comme d'habitude avec un grand sérieux, il y a beaucoup de concentration, car il s'agit d'une rencontre importante pour l'avenir du club. On est conscients de cette responsabilité et le groupe est décidé à réaliser un résultat positif.

Avez-vous une idée sur la forme actuelle de votre adversaire ?
L’ASMO est une équipe très connue et qui pratique un football moderne, les choses seront très difficiles, mais ça sera jouable aussi pour nous, leur façon de jouer intéresse plutôt l'entraîneur qui devra instaurer son schéma tactique.

Ce week-end, vous aurez comme adversaire l’ASMO. Un rendez-vous à ne pas rater, n'est-ce pas ?
Absolument, c'est pour cela qu'on doit tout faire pour gagner ce match. Mais ce sera difficile, car on affrontera un adversaire costaud, et ça nous motivera afin d'être à la hauteur de cet événement. On doit se surpasser afin d'arriver à franchir cet obstacle ;

Vos supporteurs attendent de vous une première victoire à l'issue de cette confrontation. En êtes-vous conscients ?
C'est certain qu'ils veulent un premier succès. Je sais que nous n'avons pas le droit à l'erreur. On fera tout pour gagner cette rencontre.

Quelles sont vos intentions à 48h de cette confrontation ?
Je peux vous dire que nous allons jouer pour la gagne et rien d'autre. Les joueurs sont gonflés à bloc. C'est sûr qu'ils vont sortir le grand jeu. Donc, je vois mal l’ASMO nous battre, même si le match se déroule à Oran.

Un pronostic ?
Je ne suis pas un bon pronostiqueur. Mais je dirai qu'en football on ne peut pas donner de pronostic avant une rencontre car beaucoup de facteurs peuvent influer positivement ou négativement sur le résultat d'un match.

 

Publié dans : usmh harrachi Baouche Salem Laoufi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4215 26/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir