Ligue 1 & 2

USMA : Serrar «Les dirigeants et les joueurs d’Al-Qowa Al-Jawiya ont voulu justifier leur défaite»

Meftah «Notre qualification est méritée, c’est ce qu’il faut retenir»

Auteur : Adel Cheraki mardi 11 septembre 2018 08:05

Abdelhakim Serrar, l’homme fort des Rouge et Noir, a reçu nos confrères d’El Heddaf TV, hier en début d’après-midi, pour évoquer les incidents qui se sont produits dimanche soir à Bologhine. Pour commencer, le directeur général a dit : «Ce qui s’est passé ne mérite pas tout ce bruit. Personnellement, je pense qu’une telle réaction de la part des dirigeants et joueurs d’Al-Qowa Al-Jawiya a pour but de camoufler leur échec sportif. Notre équipe les a dominés en aller-retour. Nos joueurs ont livré une belle prestation et ce que je regrette le plus, c’est que le lundi matin, les gens parlaient beaucoup plus des raisons qui a poussé les Irakiens à quitter la pelouse plutôt que du beau but marqué et des belles phases de jeu que nous avons réussies.»
«À Baghdad, nous avons patienté deux heures à l’aéroport, pourtant nous n’avons pas fait de scandale»
Abdelhakim Serrar ne s’est pas arrêté là puisqu’il a ajouté : «A Baghdad, tout n’a pas été parfait. Nous avons été obligés de rester deux heures à l’aéroport, avant que nous obtenions nos visas. Même les journalistes algériens n’ont pas eu droit à ce document pour nous accompagner. Nous n’avons pourtant pas fait de scandale, préférant positiver et calmer les esprits. Contrairement à eux, nous les avons bien reçus et leurs déclarations avant le match le prouvent.»
«Nous leur avons cédé notre propre vestiaire, c’est assez pour prouver nos bonnes intentions»
Les Irakiens n’ont pas apprécié que le lieu du match soit délocalisé, Serrar a évoqué également ce sujet : «Ils ont pensé que nous l’avons fait exprès. C’est faux  car nous aussi nous aurions voulu les recevoir au stade du 5-Juillet. Nous étions dans l’obligation de changer le lieu de cette rencontre et le fait de leur avoir cédé notre vestiaire pour la toute première fois depuis sept ans ou plus est une preuve de nos bonnes intentions. Nous avons fait de notre mieux pour bien les traiter.»
«Le supporter irakien présent dans la tribune officielle n’a pas cessé de provoquer notre public»
Les Irakiens ont également fait dans la provocation, Abdelhakim Serrar l’a confirmé d’ailleurs : «Les Irakiens, depuis leur arrivée, n’ont pas cessé de chercher la petite bête. Même leur supporter présent dans la tribune officielle n’a pas hésité à provoquer notre public. Tous les présents et ceux qui ont suivi cette partie ont vu ce qu’il a fait, avant de quitter la pelouse. Pour nous, notre victoire est nette et méritée, c’est ce qui compte à nos yeux. Le match s’est déroulé dans de bonnes conditions, il suffit juste de voir les arbitres quitter le terrain en dernier pour dire que personne n’était en danger à Bologhine.»
«Si nos supporters avaient de mauvaises intentions, ils auraient scandés ces chants dès la première minute, pas à 20 minutes de la fin de la partie»
Pour terminer, Abdelhakim Serrar a dit : «Si nos supporters avaient de mauvaises intentions, ils auraient scandés ces chants dès la première minute et n’ont pas à vingt minutes de la fin de la partie. Ils n’ont à aucun moment voulu assister à une telle fin. Je tiens à les remercier pour leur soutien sans faille qui nous fait du bien.»

Meftah «Notre qualification est méritée, c’est ce qu’il faut retenir»

Auteur de son premier but cette saison, mardi passé, contre le CABBA, Mohamed Rabie Meftah, annoncé comme incertain pour le match retour face à Al-Qowa Al-Jawiya, a finalement pu tenir son rôle et s’est même offert le luxe de donner l’avantage aux siens, grâce à une belle reprise à l’intérieur de la surface. Approché à sa sortie du vestiaire, il est revenu sur la soirée que lui et ses coéquipiers ont passée à Bologhine. Interview.

Pour commencer, quel commentaire faites-vous sur ce match qui vous a opposés à l’équipe irakienne ?
Nous nous attendions à ce qu’il soit compliqué à négocier, mais notre expérience et l’envie de bien faire ont fini par faire la différence. Nous avons fait le plus dur en prenant l’avantage avant la pause, puis le break a été vite fait. En seconde période, nous nous sommes contentés de bien gérer jusqu’à la fin. Tout ce que nous retenons, c’est que nous avons gagné cette rencontre.
Qu’avez-vous à nous dire à propos de ce qui s’est passé ?
Sincèrement, je n’ai pas grand-chose à dire. Tout le monde a vu ce qui s’est passé, nous aurions voulu terminer ce match. C’est normal que nous soyons déçus car le mieux aurait été d’aller au bout. Maintenant, il faut vite tourner la page car d’autres rendez-vous importants nous attendent, à commencer par le quart de finale aller de la Coupe de la CAF.
Sur le plan personnel, vous avez été annoncé incertain, finalement vous avez tenu votre rôle…
C’est vrai que j’ai souffert d’une blessure au niveau de la cuisse, une blessure que je traine depuis quelques semaines déjà. Je savais que ce match aller était important, j’ai pris cette décision de faire ce sacrifice et le jouer. Dieu merci, tout s’est bien passé. A présent, je dois me reposer et continuer à me soigner pour être totalement rétabli.
Vous avez inscrit votre second but cette saison, un mot à propos de cette performance…
Marquer des buts ne peut faire que du bien à n’importe quel joueur. J’ai réussi à inscrire le premier but de cette partie, mon second de suite,  cela me mettre un peu plus en confiance. Même si ce n’est pas mon rôle, j’essayerai de rééditer ce coup et frapper encore à chaque fois que l’occasion se présentera.
Comment voyez-vous la suite du parcours dans cette compétition ?
Il faudra d’abord patienter quelques semaines, avant de connaître le nom de notre futur adversaire. Cette UAFA Cup nous intéresse, tout comme les autres compétitions dans lesquelles nous sommes engagés. Nous allons gérer étape par étape, on verra ensuite ce que le destin nous réserve. Ce qui est certain aussi, c’est que nous allons défendre nos couleurs et celles de notre pays à fond et jusqu’à la dernière minute.
Vous vous rendez en fin de semaine en Egypte pour affronter Al-Masry. Qu’avez-vous à nous dire à propos de ce déplacement ?
Déjà ce qui est bien, c’est que nous n’allons pas faire un long voyage. Nous n’aurons à faire que quelques heures de vol, c’est ce qui nous soulage. Notre prochain match se disputera à Port-Saïd. A nous de bien le préparer afin d’être à la hauteur.
Avez-vous une idée sur cette équipe égyptienne ?
C’est un adversaire à prendre au sérieux ! Si les joueurs de cette équipe ont atteint ce tour, c’est qu’ils ont réalisé un sans faute. Il faut donc s’en méfier et se donner à fond sur la pelouse pour réaliser la meilleure performance possible, en attendant de les recevoir à Alger.
 

 

Publié dans : USMA meftah Abdelhakim Serrar

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4214 25/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir