Ligue 1 & 2

CRB : Cherif El Ouazzani mécontent de certains joueurs

Balegh : «On n’a plus envie de jouer à cause des mensonges de Bouhafs»

Auteur : Youcef M. jeudi 30 août 2018 09:08

Le CRB a disputé mardi dernier son second match test en une semaine en prévision de la reprise du championnat. En dépit d’une large défaite, le staff technique n’a pas caché sa déception quant à la production de certains éléments. Voulant essayer certaines nouvelles formules à l’occasion du match contre le DRBT, samedi prochain, Cherif El Ouazzani n’a pas été trop convaincu par le rendement de ses poulains ce qui le contraint à revoir ses calculs rapidement. Certains éléments étaient absents et n’avaient plus la tête dans le match…

Il a explosé à la mi-temps
Le match test disputé mardi dernier contre le WAB semble être la goutte qui a fait déborder le vase. Le rendement inattendu de certains joueurs a irrité l’entraîneur belouizdadi. Ce dernier était très déçu à l’issue de cette joute amicale. Le coach du CRB n’a pas caché sa colère et a explosé à la mi-temps dans les vestiaires. «Je suis très déçu et vous ne pouvez pas imaginer ma déception après cette prestation médiocre. J’ai constaté que certains joueurs n’ont pas été à la hauteur et n’arrivent pas à s’appliquer correctement sur le terrain», a fait savoir Cherif El Ouazzani à ses joueurs, avant d’enchaîner : «La solidarité, la hargne de gagner ainsi que l’efficacité devant les buts sont des paramètres essentiels au sein d’une équipe qui veut aller de l’avant.»

Ils ne méritent pas de jouer au Chabab
Cherif El Ouzzania même menacé de chambouler toute l’équipe puisque certains éléments n’ont pas donné satisfaction. Il est allé plus loin en disant que le niveau de certains joueurs ne leur permettra jamais de jouer au CRB. «Vous avez échoué devant une équipe qui évolue en amateur et vient juste d’entamer sa préparation d’intersaison. J’ai fait en sorte d’annuler la séance d’entraînement de la matinée pour vous permettre de bien récupérer et avoir ainsi une certaine fraîcheur physique. Malheureusement, vous n’avez pas pu inscrire le moindre but. Certains n’ont pas leur place au CRB et ne méritent pas une autre chance», dira Cherif El Ouazzani à ses troupes dans les vestiaires. Cette réaction inattendue du coach belouizdadin’a pas surpris les coéquipiers de Meziane dans la mesure où ce n’est pas la première fois que le coach du CRB hausse le ton envers ses éléments. Le comportement des joueurs lors du dernier match test contre Boufarik a déçu Cherif El Ouazzani qui veut mettre les points sur les i avant qu’il soit trop tard. Cette sortie résume l’état d’esprit qui règne au sein du groupe et explique ainsi le comportement de certains joueurs qui se sont retrouvés au Chabab contre le courant. En somme, il faut s’attendre à un nouveau visage du coach des Rouge et Blanc dès le prochain match du championnat…

Une seconde période plus rassurante
Le discours de Cherif El Ouazzani a eu son effet immédiatement puisque les joueurs ont bien reçu le message. La seconde période était meilleure puisque l’équipe a réussi trois réalisations. Malgré un but égalisateur, les joueurs n’ont pas baissé les bras et sont revenus rapidement dans le match en inscrivant deux buts. Une réaction saluée par l’entraîneur même s’il n’est pas satisfait du rendement collectif et de certaines erreurs et des ratages…

Bousseliou et Attia marquent des points
Si l’équipe a bien réagi en seconde mi-temps, c’est surtout grâce aux changements de l’entraîneur. Certains éléments incorporés ont apporté le plus souhaité par Cherif El Ouazzani et n’ont pas déçu, à l’image de Bousseliou et Attia.  Le premier a commencé sur le flanc gauche de la défense avant de se reconvertir en attaquant sur le couloir. Il a réussi une belle prestation à la clé l’ouverture du score. Attia, quant à lui, était incisif en marquant un très joli but. Malheureusement pour lui, il ne pourra pas s’exprimer en championnat puisqu’il n’est pas encore qualifié. En somme, Bousseliou et Attia ont gagné des points aux yeux de leur entraîneur et seront d’un bon apport pour le CRB.
 

Balegh : «On n’a plus envie de jouer à cause des mensonges de Bouhafs»

Comment se déroule la préparation du match face au DRBT ?
Comme vous le constatez, on s’entraîne avec tout le sérieux voulu et avec une grande détermination afin d’arracher la victoire face à Tadjenanet. Nous n’avons plus droit à l’erreur.
Voulez-vous revenir sur le second match test face au WAB, disputé mardi dernier ?
Les matchs amicaux sont faits pour corriger les lacunes et tirer les enseignements. En plus, nous avons besoin de matchs dans les jambes puisque la préparation d’intersaison a été déficitaire. Nous avons bien travaillé durant les dix derniers jours et le staff technique a forcé la dose et nous a soumis à une grande charge de travail.
Un virage important vous attend à l’occasion des deux prochains matchs contre le DRBT et le MCA…
Je préfère évoquer le prochain match contre Tadjenanet avant de parler de la suite du championnat. Deux jours nous séparent de ce rendez-vous et nous devons nous concentrer sur lui pour ne pas passer à côté. On doit récolter les trois points pour nous remonter le moral et amorcer la suite de la compétition en toute sérénité. Le match de Tadjenanet est décisif.
Mais ce match est venu dans des moments difficiles puisque le moral des joueurs est atteint, non ?
Je mentirais si je vous disais que les joueurs sont au top moralement. Au contraire, on essaye d’oublier cette mauvaise posture. Le groupe est déçu de cette situation, surtout à cause des promesses nontenues de Bouhafs. Ce dernier n’a pas tenu parole et les joueurs ne croient plus ses mensonges. On n’a rien vu venir des salaires et de l’hébergement promis à maintes reprises par Bouhafs. Croyez-moi, je n’ai plus envie de jouer à cause des mensonges de Bouhafset je veux ajouter une chose.
Allez-y ?
Certains vont me critiquer et dire que Balegh parle trop mais je leur demande de se mettre à notre place. Accepteriez-vous de bosser sans toucher votre salaire ? Il y a de jeunes joueurs qui n’ont même pas de quoi manger ou s’héberger. Les joueurs mariés sont séparés de leurs familles et sont contraints de se débrouiller un appartement. La situation ne peut plus durer.
Mais Bouhafs a déclaré qu’il avait assuré des appartements pour les mariés et deux autres pour les joueurs célibataires mais qu’ils avaient refusé d’y habiter…
C’est un mensonge et rien n’a été fait. Personnellement, lors de la signature du contrat je me suis mis d’accord avec la direction d’assumer 50% du loyer mais Bouhafs refuse d’honorer son engagement. Ça se passe comme ça dans tous les clubs mais ici la direction voit les choses autrement.
 

Cherif El Ouazzani «J’étais hors de moi car c’est pour un grand club qu’ils jouent»

L’entraîneur du Chabab est revenu sur sa révolte entre les deux mi-temps du match amical contre le WAB. Il détaille les raisons de sa colère : «Je n’ai pas hésité à secouer les joueurs et les inciter à se concentrer plus sur leur travail. J’ai même sermonné et lessivé mes poulains car je leur ai fait savoir qu’ils jouent pour le CRB, un grand club. Pour moi, si les choses continuent sur ce rythme, le CRB n’avancera pas. Notre équipe se dirige vers une situation très délicate et si on continue à fournir ce genre de prestation, nous n’avons rien à espérer», a-t-il lancé.

«La hargne et le cœur : clés de la victoire à Tadjenanet»
«Il ne faut pas badiner avec certains paramètres. Les joueurs connaissent parfaitement les problèmes qui secouent le CRB et nous n’avons pas besoin de revenir là-dessus. C’est pour cela qu’il faut nous concentrer sur notre travail et mettre de côté cette mauvaise posture du club. Nous avons deux atouts à saisir lors de notre prochain match face au DRBT : la hargne et le cœur. Ils sont les clés de la victoire samedi prochain même si nous serons amoindris», ajoute Cherif El Ouazzani.

«Je salue la volonté des joueurs»
Le coach belouizdadi a saisi l’occasion pour rendre hommage aux joueurs, notamment leur sérieux et leurs sacrifices depuis l’entame de la préparation. «Il ne faut pas omettre la bonne volonté des joueurs, qui, malgré le manque d’argent et les conditions d’hébergement, s’entraînent avec tout le sérieux voulu. Ce sont des fils de bonnes familles et je les salue pour leur esprit de groupe. Je salue leur dévouement et leur volonté à l’entraînement. C’est un point très positif qu’on doit saisir.»

«Le DRBT et le MCA, une opportunité pour un vrai départ»
Le CRB affrontera samedi le DRBT à Tadjenanet avant de jouer son second derby, mardi prochain, contre le MCA. Deux duels décisifs, selon Cherif El Ouazzani. «C’est l’occasion d’arracher six points pour avancer au classement. Nous avons deux palpitants et décisifs matchs, soit six points en jeu. On a moins deux points et donc plus droit au ratage. Le DRBT et le MCA sont une excellente occasion pour amorcer notre départ. Ce sera un véritable déclic pour nous.»

«Malheureusement, nous serons amoindris»
L’entraîneur belouizdadi regrette l’absence de Tariket et Nessakh, pour suspension. «Dommage que notre équipe ne soit pas en possession de tous ses atouts. Malheureusement, nous serons amoindris samedi contre Tadjenanet car Tariket et Nessakh sont suspendus, et Attia et Thiam ne sont pas encore qualifiés», a conclu Cherif El Ouazzani.
 

 

Publié dans : CRB balegh Cherif El Ouazzani

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4214 25/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir