Ligue 1 & 2

ESS : Cap sur le Ghana !

Le groupe gagné en confiance.

Auteur : Akram F. dimanche 04 mars 2018 08:17

C’est une victoire précieuse que vient de réaliser l’Entente de Sétif face au leader du championnat sur le double plan sportif et psychologique. Les trois points empochés avant-hier au 8-Mai-45 ont eu en effet une conséquence directe sur le classement du championnat, en attendant la mise à jour de toute la 22e journée. L’ESS pointe désormais à deux points de la troisième marche qu’occupe en ce moment l’USMA qui est revenue de Biskra avec les trois points de la rencontre. Il reste à jouer un match qui intéresse l’Entente en haut du tableau, c’est le choc entre le MCA et le MCO, et comme nous l’avons déjà souligné, quel que soit le résultat de cette confrontation, elle arrangera les Sétifiens en ce sens que l’une des deux équipes marquera forcément le pas en cas de défaite, ou les deux en même temps en cas de match nul. Ce qui est sûr en tout cas, c’est que cette victoire contre le CSC a relancé les Sétifiens pour la course au podium. C’est la première conséquence de ce précieux succès qui n’a pas été facile à arracher, mais il est mérité par rapport à la physionomie de la rencontre et des données qui l’ont précédé. Mais rien n’est encore gagné et la remontée est encore longue. Comme déjà souligné, des matchs de feu attendent l’équipe de Benchikha en ce mois de mars, contre des concurrents directs pour le podium de surcroît, l’USMA et le MCO, sans oublier un déplacement à Tizi Ouzou contre une JSK qui lutte pour le maintien. Rien n’est encore gagné donc, et le plus dur est à venir. Le plus important pour l’Entente, après avoir réussi le premier test en ne ratant pas l’occasion de la réception du leader, c’est de préserver cette dynamique, sachant que cela fait quatre matchs que l’ESS n’a pas perdu en championnat, six si l’ont compte les deux matchs en aller et retour face au Real de Bangui en Ligue des champions africaine.
Le groupe gagné en confiance
La deuxième conséquence a relation avec l’aspect psychologique. Le groupe a gagné en confiance et ne doute plus, surtout à domicile où il a renoué avec la victoire suite à trois belles performances de suite, respectivement contre le Real de Bangui, le CRB puis le CSC. Cela a permis aux camarades d’Aït Ouamar de reconquérir leur public qui est revenu en force au 8-Mai-45 et de bénéficier de son soutien indéfectible. Ensuite, la victoire d’avant-hier a permis au groupe de faire hier le voyage au Ghana avec un moral au beau fixe et dans les meilleures conditions possibles. Les joueurs sont désormais libérés, ils ont gagné en confiance et sont animés d’une grande volonté.
Et change de concentration
Les joueurs de l’ESS ont évidemment fêté cette victoire contre le CSC à l’issue du match en compagnie du staff technique et des dirigeants. Ce succès a fait beaucoup de bien à tout le monde, mais dès le lendemain, c’est-à-dire hier, la page fut tournée et on a mis le cap sur le Ghana. La concentration est désormais sur ce prochain match de la Ligue des champions, comptant pour le deuxième tour préliminaire, et qui va opposer l’Entente à Aduana Stars mercredi prochain à Dormaa. Un autre rendez-vous important de ce mois de mars, sachant que cette double confrontation avec Aduana est qualificative à la phase des poules qui est l’un des objectifs principaux du club de Aïn Fouara pour la saison en cours. A l’heure où vous découvrirez ces lignes, les Sétifiens seront en route vers Dormaa après avoir rallié la capitale Accra très tôt le matin, vers 2h30. Il était prévu qu’ils fassent le voyage d’Accra à Koumassi par avion et de Koumassi à Dormaa par route, mais en raison des horaires des vols intérieurs qui n’arrangent pas les Sétifiens, ces derniers ont préféré rallié Dormaa par route directement d’Accra.

Publié dans : ess Ghana Koumassi Dormaa

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4211 22/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir