Ligue 1 & 2

USB 2 / OM 0 : Biskra respire de nouveau

Leknaoui : «On était plus volontaires»

Auteur : A. A. vendredi 16 février 2018 09:27

Stade : 18-Février (El Alia)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Bekoussa, Brahim, Rimouche
Avertissements : Bousalem (16’), Boucherit (52’), Bouda (63’) (OM)   
Buts : Maanser (19’), Berbache (29’) (USB)

USB : Belkerrouche, Sioud, Kherifi, Djabou (Farhi 46’), Benamara, Benaniba, Hamoudi, Manser (Bengrina 72’), El Ogbi, Berbache (Mouaki 77’), Kangou
Entraîneur : Leknaoui

OM : Morcely, Boussalem, Ezzamani, Benamar, Boucherit, Bouchiba, Koulkheir, Sameur (Bouda 54’), Abdelhafid, Motrani (Bahi 75’), Baouche (Bouabdellah 31’)
Entraîneur : Slimani

La formation de l’USB vient de réaliser une très bonne opération, après avoir battu l’OM hier après-midi à domicile. Le club sudiste, qui se trouvait dans une position compliquée, était dans l’obligation de réagir mais surtout d’effacer la défaite de la semaine dernière face au CRB. Et c’est grâce aux deux revenants dans le onze Maanser et Berbache que l’USB a pu assurer son succès sur le score de 2 buts à 0.

10’, énorme ratage de Sameur
Le moins que l’on puise dire est que les visiteurs ont imposé rapidement le rythme à cette équipe de l’USB. Pour preuve, les hommes de Slimani se sont créés une première occasion, après seulement 3’ de jeu, ce qui a obligé le portier Belkerrouche à s’interposer. Et c’est à la 10’ que nous avons assisté à la première grosse occasion depuis l’entame de cette partie. Sur un débordement effectué par l’attaquant de l’OM Abdelhafid, le ballon est allé dans les pieds de Sameur qui a trouvé le poteau dans un premier temps, avant d’enchainer par une nouvelle frappe mais son ballon a été dégagé de la ligne par Djabou. Sur le coup, les Olympiens avaient fait savoir à l’arbitre que le ballon avait bel et bien franchi la ligne, mais Bekoussa a demandé de poursuivre le jeu.

19’, Maanser ouvre le score
Il aurait fallut par la suite attendre la 17’ pour assister à la première occasion des locaux, tentée par Sioud qui d’une frappe a obligé le portier de l’OM à intervenir. Mais voilà que la domination des Olympiens n’a pas été d’une longue durée. Pour cause, à la 19’ l’USB a bénéficié d’un corner. El Ogbi qui l’a parfaitement bien tiré, a trouvé la tête de son partenaire Maanser qui est monté au dessus de tout le monde pour mettre le ballon au fond.

29’, Berbache aggrave la marque
Ce premier but a complètement relancé cette formation de l’USB qui n’avait pas bien débuté sa partie. En pleine confiance, les hommes de Leknaoui ne se sont pas arrêté là puisque 10 minutes seulement après ce premier but, Berbache a pu marquer le second but pour son équipe dans cette rencontre. Ayant reçu son ballon dans la surface de réparation, Berbache n’a pas trop réfléchi enchainant par le geste parfait du pied droit ne laissant ainsi aucune chance au portier adverse. Ce second but a compliqué davantage la situation aux Olympiens qui ont eu beaucoup de difficultés par la suite à gérer la fin de cette première manche, qui s’est achevée sur cette avance de 2 buts à 0 en faveur des Biskris.

Baisse de rythme en seconde période
Lors de la seconde manche, nous avons assisté à une physionomie complètement différente de la première. Pour cause, les locaux ont donné l’impression de gérer leur avance, mais en face, les joueurs de l’OM n’ont pas été très percutants devant. Il y a eu certes des occasions de buts mais sans pour autant réduire l’écart. Et à la 53’, l’USB s’est créée une nouvelle occasion suite à un coup franc directe d’El Ogbi, mais son ballon a été repoussé des deux points par le portier de l’OM. Par la suite, les différentes tentatives des deux formations n’ont pas apporté grand-chose. Il faut dire que les Biskris ont eu beaucoup de facilité pour gérer leur fin de match après cette avance de 2 buts et assurer au final un succès logique et mérité.

----------------------

Leknaoui : «On était plus volontaires»
«Il est vrai que nous n’avons pas bien débuté notre match, surtout après la menace de cette équipe de l’OM. On savait depuis le début que cette rencontre allait être difficile, même si nous avions l’avantage du terrain. Mais après le premier but, mes joueurs ont retrouvé leur confiance ce qui nous a permis par la suite de doubler la mise. En seconde manche, le rythme a été moins intense, même si nous aurions pu marquer. L’important désormais est d’avoir pu gagner de nouveau. Je dirais que nous étions plus volontaires et je remercie mes joueurs pour ce succès.»

Slimani : «On aurait pu faire mieux»
«On a encaissé deux buts, l’un sur balle arrêtée et le second sur une erreur défensive. C’est des erreurs qui auraient pu être évitées. Mais nous n’avons pas démérité vu l’entame de match que nous avons fait et la grande occasion que nous nous sommes procurée en début de match. Maintenant, il va falloir chercher un succès la semaine prochaine pour tenter d’oublier cette contre-performance en déplacement. On ne doit rien lâcher jusqu’à la fin.»
 

Publié dans : El Ogbi Berbache Leknaoui Sioud

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4120 21/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir