Ligue 1 & 2

MCA : Chaâl : «Apte à affronter l’OM avec la détermination et l’envie de l’emporter»

«Lorsque j’ai un problème, je demande toujours conseil à Bencheikh»

Auteur : Tarek-Che mardi 06 février 2018 07:59

Annoncé pour un retour au premier plan, Farid Chaâl mesure parfaitement l’importance de ce match contre l’OM et de cette pression que génère cette affiche au stade Imam-Lyès. Optant pour le silence radio, l’international mouloudéen s’est exprimé pour la première fois depuis décembre dernier.

Vous avez accepté de sortir de votre mutisme car vous ne vous êtes plus exprimé depuis cet incident la veille du match face à l’USB. N’est-ce pas ?  
C’est vrai que je ne me suis plus exprimé depuis ce match de championnat contre la JSS car j’étais dans un état psychologique qui ne me permettait pas de m’adresser aux médias. Certaines parties ont donné de l’ampleur à cet incident alors que cela arrive dans d’autres clubs dans le monde. Ce n’est pas inédit de quitter le lieu du stage la veille d’un match.
Maintenant que vous êtes plus serein. Ne pensez-vous pas que ce comportement est répréhensible ?
Je reconnais que je me suis trompé mais je n’avais nullement l’intention de nuire au groupe et à mon club. Ce qui est arrivé, c’est que j’étais certain de jouer comme titulaire. Et j’étais surpris de me retrouver sur le banc. Dans un moment d’énervement, j’ai quitté le lieu de la mise au vert sans mesurer les conséquences.  Dieu merci on a gagné, sinon on m’aurait accusé d’être responsable de l’échec.
Malgré cela vous avez été autorisé à reprendre les entraînements après avoir présenté vos excuses ?
Je considère cela comme normal car je suis dans ma seconde famille. Tout le monde connaît mon éducation et mon comportement en micro société. Il faut savoir que depuis que je suis au Mouloudia, en sept ans, c’est la première fois que je me comporte de la sorte. Et je regrette beaucoup cela.
Bencheikh était très en colère après vous ?
J’ai beaucoup de respect pour Bencheikh qui est derrière la signature de ma première licence au Mouloudia. Je le sollicite souvent pour me conseiller et m’aiguiller. J’ai eu une discussion avec lui et j’ai promis de ne plus reproduire un tel comportement à l’avenir.
Beaucoup a été dit sur votre avenir et sur la volonté de Kaci Saïd de prolonger votre bail?
Je vais être clair avec vous. Je me sens bien au Mouloudia. Ce n’est pas simple de changer de club aussi facilement alors que je fête ma septième saison au club. Même si je ne joue pas souvent comme titulaire, je me sens bien et je respecte nos supporters. C’est vrai que Kaci Saïd m’a demandé de prolonger du fait que mon bail va expirer à la fin de la saison. Cela me touche d’avoir la confiance de la direction.
Quelle a été votre réponse ?
J’ai accepté de prolonger mon bail mais à une seule condition que je préfère garder pour moi.  On discutera de ce sujet à la fin de la saison. Je vous confirme que la probabilité de rester au club est élevée.
Et qu’avez-vous à dire sur la proposition faite par l’USMA ?
Ce que je peux vous dire, c’est que j’ai eu plusieurs propositions et pas uniquement de l’USMA. Je tiens à préciser qu’il n’est nullement dans mon intention de quitter le Mouloudia. Je ne jouerai ni à l’USMA ni dans un autre club hormis le Mouloudia. Et si je devais partir, ce serait pour un club européen.
Après avoir été relégué sur le banc, vous allez retrouver la compétition face à l’OM. Est-ce que vous êtes prêt à relever le défi ?
Bien sûr que je suis prêt. Même lorsque j’étais remplaçants, j’étais le premier à encourager Chaouchi que je considère comme mon frère. Personnellement, il va sans dire que je vais tout faire pour préserver ma cage vierge et aider ainsi mon équipe à revenir de Médéa avec un très bon résultat qui nous permettra de rester dans la course au titre.
Vous êtes conscients que vous n’aurez pas le droit à l’erreur pour ne pas vous faire distancer en championnat ?  
On sait qu’on n’a surtout pas le droit de décevoir nos supporters qui seront au rendez-vous ce mardi pour nous encourager. À nous de faire en sorte que cette rencontre tourne en notre faveur. Il n’y a d’ailleurs aucun calcul à faire.
Ce ne sera pas facile face à un adversaire qui reste sur une victoire contre l’USMH à El Harrach, non ?
Vous savez, il n’y a pas de match facile. On sait que l’équipe de Médéa fera tout pour nous battre afin de s’éloigner de la zone rouge. À nous d’être très vigilants pour ôter tout espoir à notre adversaire qui n’aura rien à espérer de nous.   
Comment voyez-vous cette rencontre face à l’OM qui vous a tenus en échec lors du match aller à Bologhine ?
C’est vrai qu’on a été tenus en échec sur un score vierge. Maintenant, ce sera une tout autre affiche entre deux clubs qui veulent empocher les trois points.
Casoni va opérer plusieurs changements à cette occasion. Que pensez-vous de ce turnover qui sera de rigueur ?
Il n’y aura aucun problème car la force de l’équipe réside dans son collectif. L’équipe ne repose pas sur des individualités mais sur un groupe volontaire. Chaque joueur peut se produire comme titulaire. Même s’il y aura des changements, l’équipe reste avec le même état d’esprit. On affrontera ce mardi l’OM avec force et détermination. Mais ce qui m’inquiète le plus, c’est l’état de la pelouse qui serait lamentable.  
En conclusion qu’avez-vous à dire aux Chnaoua ?
Je dis à nos supporters de continuer à nous soutenir. Et pour notre part, on fera le maximum pour rendre heureux notre merveilleux public qui mérite un trophée à la fin de la saison. 

Publié dans : bencheikh chaouchi Kaci Saïd Chaâl

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4176 16/08/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir