Ligue 1 & 2

JSK : Belkalem : «La JSK à besoin de ses enfants en ces moments difficiles»

«Si je n’aimais pas cette équipe, je ne serais jamais revenu»

Auteur : S. D. mercredi 31 janvier 2018 08:33

De retour à la JSK après l’avoir quittée il y a quelques années, le défenseur, Essaïd Belkalem, et après une expérience en Angleterre et en Turquie, décide de revenir en Algérie pour relancer sa carrière, lui qui est resté six mois sans compétition. Invité de l’émission Addal + sur Berbère télévision, l’ancien international, a évoqué   la situation délicate que traverse la JSK. Il estime   que l’équipe à plus que jamais besoin de ses enfants pour se maintenir parmi l’élite : «La JSK traverse des moments difficiles et en ce moment, elle a plus que jamais besoin de ses supporters et de ses enfants. Je suis de retour à la maison et j'en suis très heureux.»

«Si je n’aimais pas cette équipe, je ne serais jamais revenu»
Evoquant la manière avec laquelle il est revenu à la JSK, Belkalem est allé jusqu’à dire qu’il ne dormait pas la nuit du moment qu’il n’arrivait pas à prendre une décision à cause de la situation critique que connaît le club : «Si j’ai accepté de revenir, c’est parce que j’aime cette équipe. Croyez-moi, ce n’était pas facile pour moi de prendre une décision car j’hésitais à revenir en Algérie. J’ai donc demandé à mes proches et mes amis lesquels m’ont conseillé. Je n’ai pas fermé l’œil pendant une semaine, j’étais stressé.»

«J’aurais aimé trouver la JSK en meilleure position»
Malgré le fait que la situation de la JSK soit difficile, cela n’a pas empêché Belkalem à revenir pour prêter main forte à son club formateur. Kalou comme on aime à le surnommer, a déclaré qu’il aurait aimé retrouver le club en meilleure posture : «Sincèrement, j’aurais aimé retrouver la JSK en meilleure position. On regrette le fait que la JSK soit relégable, donc nous devons mettre  main dans la main pour redresser la situation et s’éloigner de la zone de turbulences.»

«Je ne suis pas revenu pour de l’argent»
Nombreux sont ceux qui pensent que Essaïd Belkalem a accepté de revenir à la JSK pour de l’argent du moment qu’on lui a proposé, selon eux, un salaire faramineux. Chose qui a été démentie par le joueur, lequel dira : «Je ne suis pas revenu à la JSK pour de l’argent. J’ai des principes et tout ce qui a été dit à mon encontre est faux. Si c’était vrai, j’aurais choisi un autre club du moment que j’ai été sollicité de partout. Dans la vie, on ne peut pas compter que sur le matériel, j’ai des principes que je ne compte pas abandonner. J’ai laissé ma place propre et aujourd’hui je reviens la tête haute.»

«Le niveau du football en Algérie a baissé, c’est une vérité»
D’après Belkalem, ce n’est pas seulement la JSK qui ne produit pas un beau football, mais selon lui, le niveau du football a baissé considérablement : «Je pense que ce n’est pas seulement la JSK dont le niveau a baissé mais cela est valable pour tous les autres clubs. C’est une vérité, on ne peut pas la cacher.»

«Revenir  à la JSK m’a permis de me rapprocher de ma famille»
L’autre raison qui a fait que Belkalem accepte de revenir en Algérie, c’est le fait de se rapprocher de sa famille : «A la JSK, je me suis toujours senti chez moi. Revenir dans cette équipe m’a permis de me rapprocher de ma famille et mes amis.  En ce qui est des supporters, je pense qu’ils sont tous conscients de la situation de leur équipe. Donc, ils doivent nous soutenir jusqu’au bout.  De notre côté, on fera l’impossible pour réaliser les meilleurs résultats.»

«Les chansons de Matoub me  rappellent les beaux jours  passés au côté de Douicher, Berchiche, Meftah et Berrafane»
Avant de conclure, Belkalem a parlé de son chanteur préféré, le défunt Lounes Matoub dont un tournoi a été récemment organisé à sa mémoire il y a quelques jours à Tizi Ouzou : «Je suis fidèle aux chansons de Lounes Matoub. Il a toujours été proche de la JSK. A chaque fois que j’entends ses chansons, je me rappelle les beaux jours   passés au côté de Douicher, Berchiche, Meftah et Berrafane.»
 

 

Publié dans : Essaid Belkalem Berchiche Meftah. Douicher

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Sans Ronaldo, le Real Madrid peut-il remporter un titre cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4236 17/10/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir