Ligue 1 & 2

USB 1 - ESS 0 : Les Biskris respirent, les Sétifiens s’étouffent

Benchikha : « Nous sommes tombés sur une solide équipe »

Auteur : A. H. vendredi 26 janvier 2018 08:03

Stade : 18-Février (Biskra)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Hlalchi, Benoua,
Azrein
Avertissements : Maanser (35’), Ogbi (55’), Benamara (86’), Belkerrouche (90’) (USB)
But : Okbi (55’ sp)
USB : Belkerrouche, Kherifi, Benamara, Allam, Mebarki, Hamoudi, Farhi, Benaniba, Ogbi (Berbache 83’), Maanser (Hadji 72’), Ronel (Djoghma 90’)
Entraineur : Leknaoui
ESS : Barki, Ziti, Saad, Haddouch, Bedrane, Rebiai, Ait Ouamar (Iboud 69’), Djahni, Djabou, Nadji, Bakir (Banouh 62’)
Entraineur : Benchikha

L’US Biskra s’est offert hier une deuxième victoire de suite en recevant l’Entente de Sétif qui a concédé sa deuxième défaite consécutive en championnat. Les gars des Ziban respirent enfin et les Sétifiens plongent dans la crise. Il n’y a pas eu de round d’observation, les deux équipes sont entrées directement dans le vif du sujet et ce sont les Sétifiens qui déclenchent les premiers les hostilités sur une puissante frappe de Nadji que Belkerrouche a eu du mal à repousser des deux poings avant que la défense ne puisse dégager (2’). La réaction des Biskris est survenue dix minutes plus tard sur une action individuelle d’Ogbi dont la frappe fut repoussée par la défense sétifienne. La balle revient dans les pieds de Farhi qui était dans une position idéale pour marquer, mais il temporise trop et donne l’occasion à son vis-à-vis de dégager (12’). Les Sétifiens, visiblement très déterminés, prennent les choses en main et vont provoquer la défense de l’USB. A la 14’, une autre frappe de Nadji à hauteur des 18 mètres passe légèrement à côté, suivi d’un tir du même Nadji qui a raté le cadre de peu (15’). Une minute plus tard, Nadji, encore lui, reprend un coup franc de Ziti d’une tête plongeante qui ne constitue aucun danger pour Belkerrouche. Les gars de Leknaoui tentent de réagir, 19’ et 23’, mais ces tentatives ont été vaines. La domination de l’Entente se poursuit et on va assister à la l’action la plus dangereuse de cette première période lorsque Mebarki va sauver son équipe d’un but certain en sauvant sur la ligne une balle de Djabou (39’). L’ESS aurait facilement pu finir cette mi-temps à son avantage n’était ce manque d’efficacité.
Quand on rate beaucoup, on finit par encaisser
Et malgré la détermination qu’ont affichée les gars de Leknaoui à la reprise, les Sétifiens ont continué leur domination et s’offrent deux autres occasions. D’abord Nadji qui, après avoir été servi idéalement par Djabou, s’est retrouvé seul face à Belkerrouche, mais encore une fois, il rate le cadre (51’). Tout de suite après, un coup franc de Djabou trouve Bedrane dans la surface. Ce dernier reprend de la tête, et au moment où tout le monde penser assister à l’ouverture du score, Belkerrouche se déploie et sauve son équipe d’un but certain (53’). Et comme souvent, quand on ne profite pas des nombreuses occasions offertes, on finit par le regretter, et c’est ce qui va arriver dans la minute qui suit, puisque l’Entente va concéder le penalty sifflé par Hlalchi suite à une faute sur Okbi qui tentait une incursion dans la surface. Ce dernier va se faire justice lui-même en transformant le penalty, au grand dam des Sétifiens qui ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes (55’).
Belkerrouche arrête tout
Ces derniers ne vont pas baisser les bras pour autant, ils vont même redoubler d’efforts, mais un certain Belkerrouche, à qui tout avait réussi, s’est dressé devant eux tel un véritable rempart. A deux reprises, Nadji était à deux doigts d’égaliser (64’ et 85’), mais ce diable de Belkerrouche arrêtait tout et l’USB va parvenir à préserver cet avantage jusqu’au coup de sifflet final.

---------------------------

Leknaoui : « Merci aux joueurs »
« Nous avons joué contre une grande équipe qui nous a créé beaucoup de problèmes, mais cela n’a pas eu raison de la volonté de mes joueurs qui ont combattu jusqu’à la fin et qui ont fait un match d’hommes. Ils sont à féliciter et je les remercie. Cette victoire est une bouffée d’oxygène et va ramener la tranquillité à la maison. »

Benchikha : « Nous sommes tombés sur une solide équipe »
« Nous avons eu affaire à une solide équipe de Biskra, car nous avons fait le jeu et nous nous sommes créé beaucoup d’occasions, mais comme toujours, l’efficacité nous a fait défaut. Concernant le penalty, je pense qu’il est litigieux et je laisse l’arbitre avec sa conscience. Nous n’avons pas d’autre choix que de continuer à travailler pour nous corriger. »
 


 

Publié dans : Benchikha nadji Leknaoui Belkerrouche

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour la finale de la LDC entre le Real Madrid et Liverpool ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4090 20/05/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir