Ligue 1 & 2

MCA / Casoni «Être le roi des derbys m’importe peu, le plus important ce sont les victoires»

«C’est après le match aller que j’ai compris l’importance de ce derby»

Auteur : Kamel M. vendredi 26 janvier 2018 08:04

En technicien expérimenté, Bernard Casoni et tout en misant sur une victoire de son équipe lors du prochain derby tient à dépassionner les débats, car le plus important pour lui c’est de mener le Mouloudia à préserver sa série de bons résultats. «Vous savez, le titre de roi des derbys m’importe peu, car le plus important pour moi ce sont les victoires. Si on veut être à la tête du classement, il faut enchaîner par des succès à commencer par le match de cette semaine face au CRB. On se prépare ainsi afin qu’on soit dans les meilleures conditions et entamer cette confrontation convenablement», dira-t-il.

«C’est après le match aller que j’ai compris l’importance de ce derby»
Toujours dans le contexte du derby et l’importance que ce genre de confrontation représente pour les supporters, le technicien français nous a confié : «Cette rencontre est importante, car en plus de son enjeu sur le plan sportif, il s’agit aussi d’un derby. Je ne vous cache pas qu’avant le match aller, je ne connaissais pas ce que représentent les derbys entre le Mouloudia et le CRB, et ce n’est qu’après cette confrontation que j’ai compris ce que ce match représentait pour notre galerie.»

«On n’est pas toujours obligés de faire le jeu face au Chabab»
Abordé sur la manière avec laquelle le Mouloudia va entamer la partie, puisque souvent ce sont les coéquipiers de Hachoud qui font le jeu, comme cela a été le cas lors des précédentes confrontations livrées au stade du 5-Juillet, Casoni nous a affirmé : «Certes, ce sont nous qui faisons le jeu, mais cela ne veut nullement dire qu’on le fera à chaque match. Il se pourrait qu’on change d’approche, qu’on s’adapte aux conditions de la rencontre et au jeu de l’adversaire comme nous l’avons fait face à l’ESS. Notre équipe n’est pas donc dans l’obligation de faire le jeu et évoluera d’une manière qui nous permettra de gagner le match.»
«On ne peut qualifier un tirage au sort de favorable que lorsqu’on gagne»
Pour ce qui est du tirage au sort qui offre l’occasion au MCA de jouer une nouvelle fois sur ses bases s’il arrive à prendre le dessus sur le CRB lors du prochain tour de Dame coupe : «Avant de parler du match de coupe nous avons une rencontre de championnat qu’on doit remporter face au CRB. Pour ce qui est du tirage au sort, on ne peut dire qu’il est favorable que lorsqu’on gagne un match. Pour remporter le trophée il faut éliminer toutes les équipes qui seront sur notre chemin comme l’exige le système de la compétition dans cette épreuve», affirme Casoni.

«La pression des supporters est positive lorsque l’équipe réussit de bons résultats»
En évoquant la pression des supporters qui se sont déplacés à l’entraînement pour demander aux joueurs de continuer à récolter les bons résultats, le coach du MCA prend les choses d’une manière positive. «Je ne pense pas que les supporters nous ont mis la pression, car le mot est un peu fort, et au Mouloudia on a cette nécessité de réaliser de bons résultats chaque semaine. On doit aussi développer un jeu attractif et c’est la seule pression qu’on ressent, et cela est logique pour un grand club comme le MCA. Je tiens aussi à dire que la pression est une source de motivation et elle est positive, lorsque l’équipe enchaîne les bonnes performances, mais elle devient négative si les choses ne marchent pas comme on le souhaite.»

«Je voulais faire jouer quelques éléments avec la réserve mais le mauvais état du terrain a pesé dans mon choix»
Afin de permettre aux joueurs qui n’ont pas la chance de rester compétitifs, le coach a songé à faire participer certains d’entre eux avec l’équipe afin qu’ils puissent gagner du temps de jeu, mais le fait que la rencontre de l’équipe réserve se jouera dans un stade dont l’état de la pelouse est défectueux l’a poussé à changer d’avis pour cette semaine afin de les préserver. «Effectivement, je tiens souvent à offrir l’occasion à certains joueurs d’avoir plus de temps de jeu en les faisant participer avec l’équipe réserve afin qu’ils puisse donner un plus à l’équipe lorsqu’on aura besoin d’eux. Toutefois j’ai préféré faire l’impasse cette fois-ci, car la réserve évoluera sur une pelouse dans un mauvais état, et cela risque de les exposer à des blessures. Il faut savoir aussi que le fait d’opter pour cette méthode n’est pas une sanction pour les joueurs en les faisant participer avec l’équipe réserve, au contraire elle leur permet de rebondir», conclut le technicien français.

Publié dans : mca Casoni

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4178 18/08/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir