Ligue 1 & 2

MCA : Casoni : «Si on gagne à Sétif, on ne récoltera pas plus de 3 points»

«On a fait changer aux joueurs certaines habitudes, il faut donc laisser le temps à Tebbi et Dieng de s’adapter»

Auteur : Kamel M. jeudi 18 janvier 2018 10:17

A l’approche de la grande affiche de la semaine qui mettra aux prises le MCA avec l’ESS, Bernard Casoni tient à dépassionner les débats, refusant qu’on qualifie cette confrontation de match à six points. «Je pense que la rencontre que nous allons disputer à Sétif est importante au même titre que celles que nous avons jouées jusqu’à présent. Pour ceux qui disent que c’est un match à six points, ce n’est pas du tout le cas car si on parvient à battre l’ESS, on ne récoltera pas six points. Nous allons donc récolter trois points. Il ne faut pas donner à ce match plus d’importance qu’il ne mérite», dira le Français.

«Bête blessée ou pas, chaque équipe a ses problèmes»
Evoquant la situation qui prévaut à l’ESS, notamment son élimination en Coupe d’Algérie et ce qui s’est produit à Béchar, et dire que le MCA aura un ascendant sur le plan psychologique, le technicien mouloudéen dira : «Vous savez, les problèmes de l’ESS ne m’intéressent pas et je pense seulement à mon équipe, car chaque formation à ses problèmes et seule la réalité du terrain tranche. Donc bête blessée ou pas, chaque équipe à ses problèmes.»

«La donne a changé par rapport au match aller, il y a aussi un nouvel entraîneur à Sétif»
Lorsqu’on connaît la rivalité sportive entre les deux équipes, cette rencontre s’annonce sous le signe de la revanche pour le MCA qui n’a plus battu l’ESS lors de ses quatre dernières confrontations. La saison passée, les Sétifiens ont réussi à battre le Doyen à trois reprises dans la double confrontation en championnat mais aussi en Coupe d’Algérie, avant de tenir en échec les coéquipiers de Hachoud à Bologhine lors du match aller, bien que les visiteurs aient joué pendant près d’une heure en infériorité numérique. Abordé à ce sujet, Casoni affirmera : «La saison passée, je n’étais là et je ne peux donc en parler. Quant à l’actuel exercice, il faut savoir que la donne a changé par rapport au match aller et la partie ne se déroulera pas dans le même contexte, car après six mois, beaucoup de choses ont changé et il y a même un nouvel entraîneur à Sétif.»

«Il y a six mois, on était parmi les quatre derniers, maintenant nous sommes dans le haut du tableau»
Toujours dans le même contexte, le technicien français dira : «Vous savez, il faut toujours se mettre dans le contexte des choses et évaluer la situation de manière rationnelle. Il y a six mois de cela, nous étions parmi les quatre dernières formations du classement et maintenant nous sommes dans la haut du tableau et c’est la raison pour laquelle il faut voir les choses de manière positive et continuer à travailler, car l’avenir d’une équipe ne peut se jouer sur un match.»

«Il ne sert à rien de gagner à Sétif si on ne fait pas preuve de rigueur dans les performances»
Avant d’achever le sujet de cette grande affiche du championnat, Casoni se montre catégorique : «Ecoutez, il ne sert à rien de gagner à Sétif, si on ne fait pas preuve de rigueur dans les performances et c’est ce qu’il faut en championnat, d’où la nécessité de négocier match par match. Quant au fait que ce match soit décalé d’un jour, on doit juste s’adapter à la programmation et se préparer en conséquence.»

«On a fait changer aux joueurs certaines habitudes, il faut donc laisser le temps à Tebbi et Dieng de s’adapter»
Abordé au sujet du recrutement effectué lors de ce mercato hivernal, Casoni se montre satisfait dans l’ensemble : «Certes, on aurait aimé ramener Belaili mais on va travailler avec les joueurs qui sont sous la main. Je pense que Souibaah progresse, idem pour Tebbi qu’on a convoqué lors du dernier match de coupe. Quant à Dieng, je pense qu’il s’agit d’un bon élément capable de donner un plus à l’équipe. Je pense toutefois qu’il faut leur laisser le temps nécessaire de s’adapter, comme cela a été le cas pour leurs coéquipiers, car il ne faut pas oublier que depuis l’entame de la saison, nous avons fait changer aux joueurs certaines habitudes. Nos nouvelles recrues ont besoin de temps pour s’adapter», nous a confié le technicien français.

«Dans trois semaines, tout le monde sera d’attaque pour la Coupe d’Afrique»
Par ailleurs, Casoni a tenu à expliquer sa vision des choses pour les nouvelles recrues : «Les nouveaux sont en train d’accomplir le travail qu’on leur demande et je suis persuadé que dans trois semaines, ils seront prêts et tout le monde sera d’attaque pour la Coupe d’Afrique», a  conclu Casoni.

Publié dans : mca ess Bernard Casoni Tebbi. Dieng

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Mahrez va-t-il finir par rejoindre Manchester City cet été ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4098 28/05/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir