Ligue 1 & 2

JSK / Mellal : «Saâdi sera le futur entraîneur de la JSK»

«Pour moi, il est mieux que Zaki»

Auteur : Saïd Djoudi jeudi 11 janvier 2018 08:32

Il sera prochainement le président de la JSK ! Le 25 janvier prochain, Chérif Mellal prendra les commandes et deviendra ainsi le premier décideur à la JSK. Ce dernier que nous avons eu au téléphone en fin de soirée est revenu sur cette histoire d’entraîneur. Selon lui, il n’envisagerait pas de poursuivre les négociations avec le Marocain Badou Zaki, puisqu’il a déjà en tête celui qui dirigera l’équipe. Il s’agit de Noureddine Saâdi. A ce sujet, il dira : «Je ne compte pas aller au bout des négociations avec Badou Zaki. Je suis en contact permanent avec Noureddine Saâdi et c’est lui qui sera le futur entraîneur de l’équipe.»

«Il n’occupera pas le poste de DTS»
Alors qu’on l’a annoncé comme DTS, Noureddine Saâdi et s’il vient à la JSK, c’est pour occuper le poste d’entraîneur de l’équipe senior. D’ailleurs, c’est ce qu’a déclaré Mellal à notre journal : «Non, je n’envisage pas de placer Saâdi au poste de DTS. Je le veux comme entraîneur en chef de l’équipe A. Il a les capacités et l’expérience nécessaires pour conduire l’équipe et réaliser les résultats espérés.»

«Il se pourrait qu’il soit présent à l’entraînement de vendredi»
En allant encore plus loin dans ses déclarations, Mellal dira que Saâdi pourrait même être présent à l’entraînement de ce vendredi : «Sincèrement, je ne veux pas précipiter les choses, c’est encore tôt d’évoquer les détails, mais il se pourrait que Saâdi soit présent à l’entraînement de ce vendredi.»

«Pour moi, il est mieux que Zaki»
En allant encore loin dans ses déclarations, Chérif Mellal estime que Noureddine Saâdi est mieux que Badou Zaki : «Je connais moi aussi le football et je sais ce que je dis. Pour moi, Noureddine Saâdi est mieux que Badou Zaki. Alors pourquoi nous allons chercher ailleurs alors que nous avons ici une personne capable d’apporter un plus à la JSK ?»

«Il suit l’équipe depuis trois mois, il a les capacités pour briller à la JSK»
Apparemment, Cherif Mellal pensait à recruter Saâdi il y a très longtemps déjà. Selon lui, l’entraîneur suit la JSK depuis déjà trois mois. De ce fait, il a une bonne idée sur le groupe ainsi sur la qualité des joueurs : «Ce n’est pas aujourd’hui que j’ai pensé à Saâdi. Je le voulais depuis longtemps. L’entraîneur suit la JSK depuis déjà trois mois. Donc, il s’est déjà fait une idée sur l’équipe. Il ne lui reste qu’à commencer son travail.»

«C’est le club qui a gagné, pas moi !»
Appelé à commenter sa prochaine nomination à la tête de la JSK, Mellal rétorque : «Aujourd’hui, ce n’est pas moi qui a gagné, c’est la JSK. Je suis là pour servir le club, apporter un plus, injecter de l’argent, bâtir une grande équipe et gagner des titres. Désormais, on doit réapprendre à gagner et retrouver notre vitesse de croisière. Je mettrai tout en place afin que mon projet réussisse.»

«Le recrutement ? L’entraîneur aura carte blanche»
Interrogé sur le recrutement et les joueurs qu’il pourrait contacter et ramener, Mellal estime qu’il ne prendra aucune décision sans l’avis du coach : «Ce n’est pas à moi de décider quel joueur il nous faudra. Le technicien aura carte blanche, il sera le seul décideur.»

«On rendra un grand hommage aux anciens dirigeants et joueurs de la JSK»
Pour remercier tout le monde, Mellal prévoit de rendre un grand hommage cette semaine aux anciens dirigeants et joueurs de la JSK : «Je suis un rassembleur, j’envisage de rendre un grand hommage aux anciens dirigeants et joueurs de la JSK. Nous allons même créer un comité de sage pour que la JSK soit toujours protégée.»
 

Publié dans : JSK Mellal-Saâdi

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4174 14/08/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir