Ligue 1 & 2

OM 1 - USMA 1 : L’USMA sauve sa fin de rencontre !

45’ Zemmamouche étale sa classe

Auteur : Mohamed Zerrouk vendredi 03 novembre 2017 22:39

Stade : Imam-Lyes (Médéa)
Affluence : record  
Arbitres : Saïdi, Hadj Said, Meroui
Avertissements : Koudri (80’) (USMA)
Buts : Baouche (55’) (OM) ; Darfalou (90’+1) (USMA)  
OM : Chiker, Bousalem, Baouche, Boubekeur Imed, Benali, Bouchiba, Koulkheir, Boucherit El Hadj, Bahi, Metrani (Mersla 58’), Boubekeur Issam (Izmani 73’)
Entraîneur : Slimani
USMA : Zemmamouche, Benyahia, Chafaï, Abdelaoui, Benmoussa, Koudri, Sidibé (Boumechra 75’), Meziane, Hammar (Benkablia 70’), Yaya, Darfalou
Entraîneur : Paul Put

Les Rouge et Noir ont pu arracher le match nul dans le temps additionnel, lors de leur déplacement hier à Médéa. Après une ouverture du score à la 55’ par Baouche, c’est Darfalou qui a remis les pendules à l’heure après que le portier Chiker ait commis une énorme faute offrant ainsi l’égalisation à l’USMA.
Toutefois, la première menace dans cette partie a été enregistrée à la 8’ de jeu, menée par Bouchiba qui a tenté une première frappe passée à côté des buts de Zemmamouche. 1’ plus tard,   les Rouge et Noir  répliquent par l’intermédiaire de Benmoussa qui, d’un coup franc, a obligé le portier olympiens à dégager le ballon en corner, mais qui n’a rien donné par la suite.

Médéa presse, l’USMA résiste
Si le premier quart d’heure de jeu a été très équilibré entre les deux formations, ça n’a pas été le cas  du second puisque  les locaux ont repris le jeu en main. A la 23’,  Abdelaoui  éloigne le danger suite à une menace des Olympiens. Quelques minutes plus tard, plus précisément à la 30’, Islem Boubekeur a pris de vitesse son vis-à-vis Benmoussa avant d’enchainer par un tir. Mais son ballon a été dégagé en catastrophe par le défenseur Chafaï qui a éloigné le danger en corner. Les Olympiens ont pressé énormément face à une défense de l’USMA qui a tout fait pour résister lors de cette première manche.

45’ Zemmamouche étale sa classe
Il aura fallu attendre la 35’ pour revoir une action dangereuse des Rouge et Noir, menée par Hammar qui d’une frappe a vu son ballon passer au-dessus de la barre transversale. A la 40’, Meziane s’est de nouveau montré menaçant devant mais il a manqué d’efficacité. Toutefois, c’est l’OM qui s’est créé la dernière occasion de cette première manche. Benali a effectué une tête parfaite qui a obligé le portier Mohamed Lamine Zemmamouche à étaler toute sa classe pour capter le cuir à la 45’. La première manche s’est achevée sur ce score de zéro partout.

55’ Baouche ouvre le score
En seconde période, les Olympiens n’ont pas mis beaucoup de temps à concrétiser les nombreuses occasions effectuées en première période. On jouait la 55’ lorsque la formation de Médéa a pu débloquer la situation. Après avoir bénéficié d’un coup franc dangereux, Baouche s’est chargé de le transformer avec brio en parvenant à tromper la vigilance du portier Zemmamouche. Une ouverture du score qui a créé l’explosion de joie dans les tribunes du stade Imam-Lyes, qui affichait complet pour ce match.

90’ Chiker offre l’égalisation à l’USMA  
Après cette ouverture du score, les Rouge et Noir n’ont pas eu d’autre choix que de quitter leur zone en exerçant une forte pression sur l’adversaire, mais le portier Chiker a été impérial sur sa ligne de but, repoussant tous les dangers. Mais le football est cruel parfois car lors du temps réglementaire, c’est le portier de Médéa lui-même qui commet une énorme bourde en laissant le ballon lui filer entre les mains après une frappe de Darfalou, ce qui a offert une égalisation miraculeuse à l’USMA. Et c’est sur ce score de parité que les deux clubs se sont quittés en fin de match.
 

 

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir