Ligue 1 & 2

JSK : Saïb campe sur sa décision : «Je ne suis pas encore ...»

Aït Djoudi : «J’ai pensé à Saïb parce que c’est un bon technicien»

Auteur : Saïd D. vendredi 03 novembre 2017 22:37

Du jour au lendemain, des décisions décisives ont été prises à la JSK ! A la fin de l’entraînement de jeudi matin, nous avons appris que l’entraîneur en chef, Jean-Yves Chay, avait quitté officiellement le club. Le technicien français ne voulait plus poursuivre sa mission, notamment depuis le départ de son «ami» président, Hamid Sadmi. Quelques heures plus tard, nous avons appris que le trio Madjene-Zouaoui-Aït Djoudi, et après une réunion qui aura duré plusieurs heures avec les dirigeants actuels, a été annoncé à la tête du club. D’ailleurs, ces trois devraient entamer leur mission prochainement. Et lors d’une déclaration accordée à notre journal, l’ancien coach des Jaune et Vert, Azzedine Aït Djoudi, avait déclaré qu’il songerait, en tant que directeur sportif, à convaincre Moussa Saïb pour diriger l’équipe. Ce dernier qui se trouve en France a été joint par nos soins, afin de connaître sa réaction par rapport à l’intérêt que lui porte la nouvelle direction. A ce sujet, il dira : «Pour le moment, personne ne m’a contacté. A chaque fois qu’on cite mon nom, cela me fait plaisir. Mais sincèrement, je ne vais pas changer de discours. Pour le moment, je ne suis pas encore prêt à reprendre le travail. Donc, même si je serai contacté, je déclinerai poliment et gentiment la proposition.»
«J’ai un projet que je ne peux abandonner»
La raison principale de sa disponibilité à retrouver l’ambiance des terrains, c’est le fait qu’il ait un projet en cours et qu’il ne peut pas l’abandonner : «Si je ne peux pas reprendre le travail actuellement, c’est parce que je suis sur un projet et que je ne peux pas l’abandonner. Donc, ce sera impossible pour moi de retrouver les terrains.»
«Je remercie Aït Djoudi, lui au moins a pensé à moi»
Et sur le fait qu’Azzedine Aït Djoudi l’avait cité en premier, l’ancien joueur de l’AJ Auxerre s’est dit honoré : «Sincèrement, le fait qu’Azzedine Aït Djoudi a cité mon nom, cela m’honore énormément. Lui, au moins, il a évoqué mon nom, et cela fait un grand plaisir. Malheureusement, je ne pourrai accepter pour des raisons que je viens de citer.»
«Le départ de Chay était prévisible»
Par ailleurs, nous avons profité de notre discussion avec Saïb pour l’interroger sur la décision prise par le coach français, celle de quitter son poste de technicien. Une décision qui n’a pas trop surpris l’ancien  international, en précisant : «En réalité, je ne suis pas trop surpris car c’était prévisible. Vous n’avez qu’à relire les déclarations de Chay lorsqu’il est venu, il a été, selon lui, convaincu par son ami Sadmi. Donc, pour ne pas refuser sa demande, il a donné son accord. Mais comme Hamid n’est plus président, Chay ne voulait plus rester.»
«Le changement risque d’influer sur le rendement des joueurs»
Dans un autre contexte, nous avons demandé à Saïb, avec son œil d’expert, de nous expliquer si les changements au niveau du staff staff technique et la direction pourraient influer sur le rendement de l’équipe. Ce dernier rétorquera : «Il y a trop de changements depuis quelque temps et cela risque vraiment de perturber les joueurs. A chaque fois, un nouveau coach arrive. Toutefois, leur situation financière n’a en à aucun moment été réglée.»
«J’espère que cette fois-ci, c’est la bonne»
Avant de conclure, l’ancien joueur des Verts estime que cette fois-ci, le changement devrait être celui qui réglera définitivement toutes la situation : «Il y a eu beaucoup de changements, j’espère que celui-ci sera le bon. La JSK a besoin de calme et de sérénité. Il est temps pour régler tous les problèmes et se focaliser sur le football.»

--------------------

Aït Djoudi : «J’ai pensé à Saïb parce que c’est un bon technicien»
Le nouveau directeur sportif de la JSK, Azzedine Aït Djoudi, a révélé qu’il pensait à Moussa Saïb pour entrainer la JSK. Mais ce dernier que nous avons joint dans la matinée d’hier estime qu’il n’a pas encore l’intention de reprendre son métier à cause d’un projet qu’il compte réaliser. Et lorsque nous avons demandé l’avis d’Aït Djoudi, ce dernier dira : « Tout d’abord, rien n’est encore officiel par rapport à notre situation vis-à-vis du club. Certes, j’ai pensé à Saïb car c’est un bon observateur qui connaît bien son métier. Pour le moment, on n’a pas encore l’idée à celui qui pourra remplacer Chay. Nous allons prendre une décision dans les prochaines heures. »
« Tout se décidera aujourd’hui »
Par ailleurs, Azzedine Aït Djoudi estime que tout se décidera alors de la réunion qui aura lieu aujourd’hui : « Comme tout le monde le sait, une réunion aura lieu aujourd’hui durant laquelle plusieurs points seront abordés. Nous prendrons les décisions nécessaires qui apporteront un plus à l’équipe. »

 

Publié dans : Aït Djoudi Saïb Sadmi Chay

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir