Ligue 1 & 2

USMA : Benkhemassa : «J’ai confiance en mes coéquipiers, ils reviendront avec un résultat positif de Médéa»

«D’abord l’OM ensuite le MCA»

Auteur : M. Z. mardi 31 octobre 2017 23:43

Le couteau suisse par excellence des Rouge et Noir, Mohamed Benkhemassa, évoque l’ambiance dans le groupe, et surtout les bienfaits des deux derniers succès en championnat. D’autre part, le milieu récupérateur de l’USMA parle de la nécessité de bien négocier les rencontres en retard pour se hisser dans le haut du tableau, à commencer par ce déplacement périlleux à Médéa qu’il va rater à cause de sa suspension. Enfin, le joueur affirme faire confiance à ses camarades pour qu’ils reviennent de Médéa avec un bon résultat.

Comment est l’ambiance dans le groupe, après deux succès en championnat ?
Je pense que nos deux victoires lors des deux derbys étaient méritées, surtout face au CRB qui a été décrochée avec l’art et la manière. On se devait de passer cette mauvaise passe au plus vite, et c’est ce qu’on a pu faire en gagnant nos deux rencontres derbys, qui nous ont remis en course vers le haut du tableau. Nous devons maintenant continuer sur cette lancée pour atteindre notre objectif, qui est de figurer parmi les premiers à la fin de la phase aller.
Vous attendiez-vous à gagner avec un score large, et plier le match en première mi-temps ?
Franchement non, mais en football il faut parer à toutes les éventualités, on savait qu’on allait gagner, même par un but, car dans ce genre de match les trois points sont plus importants qu’autre chose. Sinon gagner avec l’art et la manière conforte votre moral, surtout face à un voisin. En seconde mi-temps, on se devait de gérer et d’éviter d’encaisser, et c’est ce qu’on a pu effectuer. L’adversaire s’est mieux défendu en seconde période et ne voulait pas encaisser encore, ce qui explique la baisse de régime. 
En gagnant deux derbys, pensez-vous vous être réconciliés avec les supporters ?
C’est très dur d’oublier cette élimination en Ligue des champions, surtout à deux doigts de la finale. Mais maintenant, la compétition africaine fait partie du passé, et on souhaite gagner le maximum de rencontres afin de nous réconcilier avec nos supporters une fois pour toute, et oublier cette disqualification amère.
Quant à vous vous serez absent face à Médéa...
C’est vrai que j’ai écopé d’un quatrième carton jaune, mais cela ne va pas m’affecter ainsi que le club, il y a des joueurs qui peuvent facilement me remplacer, ce sont les aléas du football.
Ce n’est pas grave de s’absenter face à l’OM, mais pas devant le MCA. C’est ça ?
Il rit… C’est vrai que chaque joueur voudra être de la partie face au MCA dans ce grand derby, et je souhaite y être avec mes coéquipiers, mais avant cela l’équipe doit se concentrer sur la prochaine rencontre face à Médéa, qui sera très difficile. Toutes les équipes voudront battre l’USMA, ça on le sait, et c’est ce qui rend les rencontres très difficiles.
Ce sera face à une équipe qui n’est pas en forme à la maison, mais qui s’en sort très bien à l’extérieur ?
Cela ne nous intéresse pas autant que notre formation. On travaille pour battre tous nos adversaires. Ce sera compliqué face à une équipe qui voudra se réconcilier avec ses supporters, mais je fais confiance à mes coéquipiers pour qu’ils reviennent avec un résultat probant, et pourquoi pas une victoire.
En tout cas les Usmistes misent sur ces rencontres en retard pour se hisser vers le haut...
Je pense qu’on doit gérer cette période avec une grande prudence, en jouant match par match, je veux dire par là qu’il faut penser au prochain match, sans nous soucier de celui qui vient après. Une fois les rencontres retards entamées, là on pensera à soigner notre classement.
 

Publié dans : mca USMA Benkhemassa

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3916 25/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir