Ligue 1 & 2

MCO 1 - ESS 2 : Sur un doublé de Haddouche !

Bououkaz : «Ça ne reflète pas l’évolution du match» Madoui : «C’est nous qui avons eu la dernière touche»

Auteur : Slimane B. vendredi 27 octobre 2017 21:29

Stade : Zabana (Oran)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Brahimi, Semsoum, Selouadji
Buts : Toumi (61’) (MCO) ; Haddouche (1’, 85’) (ESS)
Avertissement : Zeghba (25’) (ESS)


MCO : Natèche, Helaïmia, Mekkaoui (Ouchène 49’), Gherbi, Sebah, Ferrahi, Heriat, Aoued, Tiaiba (Toumi 57’), Bellal (Boudoumi 79’), Souibaâ
Entraîneur : Bouakkaz


ESS : Zeghba, Ziti, Nessakh, Saâd, Rebaï, Sidhoum, Haddouche, Aïboud (Aït Ouamar 57’), Bakir (Djahnit 80’), Benayad(Nadji 70’), Djabou
Entraîneur : Madoui

La victoire des Sétifiens sur la pelouse de Zabana est tout sauf un hold-up. Le succès de l’Entente est le résultat d’un match plein et très intelligent de la troupe à Madoui.
Les retardataires n’ont pas vu le but de Haddouche
Le match qui a opposé le MCO à l’ESS a commencé sur les chapeaux de roues. Dès la 1re minute, les Sétifiens arriveront à ouvrir le score, suite à une action rondement menée sur l’aile droite par Benayad qui profitera d’un ratage d’un défenseur oranais. Il effectuera un centre en retrait qui permettra à Haddouche de battre Natèche du plat du pied (0-1). Deux minutes plus tard et suite à une situation similaire, Sebbah sauvera son camp in extremis. Ce but a eu l’effet d’un assommoir pour les Oranais qui perdront quelque peu leurs repères. Leur première tentative se fera à la 9’. Tiaiba, bien servi par Aoued, mettra le cuir dans les décors.
Quel retourné de Benayad !
La réplique des Sétifiens sera fulgurante, suite à un long ballon de Nessakh, Aïboud remisera de la tête sur Benayad, dont le superbe retourné acrobatique rasera la transversale de Natèche battu sur ce coup. A la 15’, et suite à un coup franc excentré, Aïboud verra sa reprise raser la transversale de Natèche. Le MCO répliquera par Souibaâ à la 20'. Le tir de l’attaquant oranais sera difficilement capté par Zeghba.
La belle «horizontale» de Zeghba
Les Oranais se montreront une nouvelle fois, dangereux à la 25’. Le latéral droit Helaïmia effectuera une chevauchée sur l’aile droite, avant de servir Souibaâ. Ce dernier reprendra instantanément, mais son tir sera dévié par Zeghba d’une belle détente. Les joueurs de l’ESS ne seront pas en reste et le duo Djabou-Benayada donnera bien du souci aux défenseurs oranais. Les joueurs du MCO se dépenseront pour tenter de revenir dans le score. Ni Mekkaoui d’une frappe de loin, ni Souibaa n’arriveront à inquiéter Zeghba. Le portier de l’ESS déviera en corner un essai de Helaïmia à la 34’. Ce ne sera qu'un feu de paille puisque les Sétifiens imposeront à nouveau leur jeu. Benayad, lancé dans le dos des défenseurs, tirera mollement dans les bras du keeper. La pause surviendra après une petite alerte de Tiaiba et deux minutes de temps additionnels. Les deux équipes regagneront les vestiaires sur une avance au score somme toute logique, au profit des visiteurs.
Le show Helaïmia
Dès la reprise, les locaux exerceront un pressing sur les joueurs de Madoui et bénéficieront de deux corners coup sur coup. On jouait la 50' quand Helaïmia, après un joli travail sur l'aile droite, verra son tir capté par Zeghba. Deux minutes plus tard, ce sera le même Helaïmia, monté en attaque, qui mettra le cuir dans les décors, alors qu'il avait les bois grands ouverts. Le jeu perdra de son intensité et se cantonnera dans la zone intermédiaire. Les interventions des deux côtés, se feront plus rugueuses.
61', Toumi entre en jeu et marque
A ce moment du match, les Sétifiens étaient quelque peu désemparés. Ils se feront d’ailleurs surprendre à la 61’. Helaïmia, incontestablement le meilleur oranais effectuera un centre que reprendra victorieusement, de la tête Toumi, le nouveau rentrant, (1-1). Après cela, les rushs oranais se suivent. À la 65', Djabou sera déséquilibré dans la surface, sans que l’arbitre ne branche.
On ne se fait pas de cadeau
Le jeu se durcira quelque peu et on assistera à de gros duels pour la conquête du ballon. Les joueurs des deux équipes se livreront un combat épique. A la 67', Djabou adressera un centre, que réceptionnera Bakir lequel ne trouvera pas le cadre. Les Oranais viendront menacer Zeghba par Souibaa, dont la reprise de la tête sera facilement stoppée par le portier de l’ESS. De son côté, Djabou verra son tir enveloppé raser le poteau de Natèche à la 77’.
Le siège en règle des Sétifiens
Lors des dix dernières minutes, les Sétifiens se montreront entreprenants, notamment par les deux remplaçants Nadji et Djahnit. Ce dernier adressera à la 82’un superbe centre qui ne trouvera pas preneur.
Et de 2 pour Haddouche !
A la 85', suite à un contre très rapide, Haddouche partira de son camp,  après une longue ouverture de Djabou, pour venir battre tranquillement Natèche (1-2). Les débats furent très animés en fin de match. Les joueurs du MCO assiégeront le camp sétifien. Les visiteurs s'appliqueront à défendre leur acquis bec et ongles. Lors de la première minute des temps additionnels et suite à une remise de Hériat, Souibaa adressera un tir qui sera dévié par Zeghba. Une minute plus tard, Toumi ne sera pas plus heureux. Les choses en resteront là. Les Sétifiens continuent à afficher leur solidité hors de leurs bases après avoir engrangé les trois points devant des Oranais qui auraient pu prétendre à mieux, si les attaquants avaient montré plus d’adresse suite aux nombreuses occasions qu’ils se sont créées.
---------------------------------

Bououkaz : «Ça ne reflète pas l’évolution du match»

«Même si nous avons perdu ce match, je pense que nous ne méritons pas cette défaite par rapport au jeu que nous avons proposé, notamment en deuxième mi-temps où nous sommes revenus dans la rencontre en dominant les débats. Mais notre adversaire a su être plus efficace que nous devant les buts et c’est cela qui nous fait défaut, surtout à domicile. Il faut continuer à travailler pour corriger les erreurs et chasser la poisse qui nous poursuit sur notre terrain.»

«J’ai été obligé d’effectuer des changements»
«J’ai été obligé d’effectuer des changements compte tenu des données que j’avais en main, mais certains éléments en ont bien profité, je ne suis pas déçu de leur prestation malgré la défaite que nous ne méritons pas encore une fois, vu notre bonne prestation.»
 

Madoui : «C’est nous qui avons eu la dernière touche»
«Nous sommes très contents de cette victoire que nous sommes venus chercher, car nous en avons vraiment besoin, surtout après notre défaite à Constantine, car il nous fallait reprendre confiance. Nous avons bien débuté le match et nous sommes parvenus à ouvrir le score, mais en deuxième mi-temps, le MCO est revenu dans le match et il a pu égaliser. Après, chaque équipe pouvait l’emporter, mais c’est à nous que la chance a souri, car se sont nous qui avions la dernière touche. C’est une victoire qui va nous aider à bien préparer la Supercoupe d’Algérie.»

Hammar : «Je suis très content pour Zeghba, c’est lui qui nous sauve aujourd’hui»
«C’est une victoire importante pour nous et je suis fier de mes joueurs qui ont relevé le défi. Je suis surtout content pour Zeghba que tout le monde avait critiqué après le match du CSC, mais c’est lui aujourd’hui qui nous offre la victoire en arrêtant un but certain du MCO en fin de match.»

 

Publié dans : MCO-ESS Madoui-Bououkaz

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir