Equipe d'Algérie

FAF-Alcaraz, ça bloque toujours !

L’Espagnol a refusé la séparation à l’amiable…

Auteur : Hamza R. mardi 24 octobre 2017 21:58

Depuis une semaine, soit depuis l’annonce faite par la Fédération algérienne de football concernant le limogeage de Lucas Alcaraz, aucune information n’a filtré concernant la procédure de résiliation du contrat entre la FAF et l’ancien sélectionneur national. Beaucoup de choses ont été dites à ce sujet mais du côté de la FAF on s’est murés dans le silence. D’ailleurs, les membres du Bureau fédéral que nous avons interrogés sur les détails de cette affaire, ont tous eu la même réponse : «Le dossier est entre les mains du président, on n’en sait rien». Mais une source bien informée nous a révélé hier qu’à ce jour, aucun accord n’a été trouvé entre la FAF et le technicien ibérique. En effet, ça bloque toujours entre les deux parties. Notre source est même sûre de cette information, en attendant   d’autres éléments dans cette affaire.

L’Espagnol a refusé la séparation à l’amiable…
Selon la même source, le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, a proposé à Lucas Alcaraz une séparation à l’amiable. Le président de la Fédération était même prêt à verser deux ou trois mois de salaire au technicien espagnol et résilier le contrat en contrepartie. Il faut dire que le bail signé entre les deux parties ne joue pas en faveur de la FAF puisque ç’a été mentionné noir sur blanc que l’objectif principal de Lucas Alcaraz était de qualifier l’EN à la prochaine phase finale de la CAN prévue en 2019 au Cameroun. Or, Alcaraz a bien entamé la campagne de qualifications grâce au succès obtenu à Blida, face au Togo en juin dernier. Pour ce qui est des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, aucune clause n’y a été mentionnée. Lucas Alcaraz a refusé donc la proposition de la FAF et, du coup, le contrat le liant à la Fédération est toujours en cours.

… et insiste sur son souhait de poursuivre l’aventure
Lucas Alcaraz est même allé loin dans les pourparlers avec la FAF. Par le biais de ses conseillers ainsi que son avocat, Alcaraz, a insisté sur le fait de vouloir poursuivre l’aventure étant donné qu’il est en pleine reconstruction de l’équipe nationale d’Algérie et que son contrat n’indique pas la nécessité de réaliser de bons résultats aux éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Cette position risque en effet de jouer un tour à la Fédération algérienne de football.

La FIFA ou la justice pour résoudre le litige
La rupture de contrat risque ainsi de coûter à la FAF. Avec ce refus de Lucas Alcaraz de la proposition faite par Zetchi, les pourparlers entre les deux parties ont été définitivement rompus, indique une source à la Fédération. Ainsi, l’affaire traînera à la FIFA ou peut-être en justice, afin de résoudre le litige. Lucas Alcaraz pourrait ainsi porter l’affaire devant la plus haute instance footballistique pour avoir gain de cause comme il le pense. Du côté de la FAF, on est serein. Il se dit même que le président Zetchi a trouvé un artifice juridique pour éviter les dégâts à la FAF, à la suite du limogeage de l’Espagnol.
 

Publié dans : faf Lucas Alcaraz Zetchi.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir