Ligue 1 & 2

USMH : Daou écarte Bechouche du staff technique

«Daou n’est qu’un bouc émissaire, Lefki et certains joueurs sont derrière mon limogeage»

Auteur : N. R. dimanche 15 octobre 2017 22:50

Hamadi Daou, le nouvel entraîneur, a décidé d’écarter Bechouche du staff technique. Il a pris cette décision, après avoir constaté qu’il ne pouvait plus travailler avec lui. Il et vrai que depuis l’arrivée du Tunisien à la barre technique, les deux hommes ne se parlaient pas. Le manque de communication a contraint l’entraineur en chef d’aviser la direction de se séparer de son premier adjoint.  Il y a déjà trois jours, cette information circulait déjà à El Harrach. Mais d’aucuns l’ont perçue comme simple rumeur. Finalement, cela vient d’être officialisé par la direction du club, à sa tête Bensemra qui a décidé d’entériner la proposition de l’entraîneur en chef.

Il fait appel à un préparateur physique
Dans sa déclaration faite après la fin du match, Daou a avoué la faiblesse de son équipe, sur le plan physique. «Pour moi, la défaite contre le MCO ainsi que toutes les autres ont été concédées suite à un relâchement qui a coûté beaucoup de points précieux. Pourtant à chaque fois, on était tout près d'arracher une victoire», a déclaré Daou. Pour combler le manque constaté dans le staff technique, l’entraineur en chef de l’USMH a déjà fait appel à un préparateur physique qui devrait être installé aujourd’hui. Pour l’entraineur tunisien, les joueurs ont un manque flagrant sur le plan physique, imputant la responsabilité à son adjoint.       
 

«Daou n’est qu’un bouc émissaire, Lefki et certains joueurs sont derrière mon limogeage»

On vient d'apprendre que vous avez été écarté du staff technique. Vous confirmez ?
En effet, je l'ai appris ce matin. Donc je confirme cette information à laquelle je m'y attendais, d’ailleurs.
Comment vous vous y attendiez ?  
Je m'y attendais depuis déjà une semaine. Plus exactement depuis l’arrivée de l’entraineur en chef, Daou. En fait, lors du match contre le CSC, j’avais assuré l’intérim. Là j’avais pris des décisions qui n'ont pas été du goût de certains dirigeants.  
Pouvez-vous être plus explicite ?
Lors du match contre le CSC, j’ai composé le onze rentrant tout en écartant des joueurs qui avaient de bonnes relations avec quelques dirigeants. Depuis ce jour, je suis devenu la cible de certains responsables.
Mais d’après nos informations, c’est Daou, l’entraineur en chef, qui a pris cette décision…
Cette version est celle des dirigeants. En réalité, c’est eux qui sont derrière cette décision. L’entraineur en chef n’est qu’un bouc émissaire.
Pouvez-vous nous préciser qui sont ces dirigeants ?
Pour moi, c’est Lefki avec la complicité de certains joueurs. D’ailleurs, l’un d’eux a été recruté par Lefki lui-même. Ce dernier n’a pas apprécié que j’écarte son poulain du onze rentrant.  En ma qualité d’ancien joueur et durant mes 40 ans au service du club, j’ai appris à ne pas faire de sentiments, quand on est entraineur.  Malheureusement, ce responsable n’a pas compris que seuls les meilleurs doivent jouer.
Donc, vous n’allez pas poursuivre votre mission à l’USMH…
Non parce que ce n’est pas un limogeage, mais d’après les dirigeants, il semble que je serai affecté dans une des catégories de jeunes. Mais une chose est sûre, je ne travaillerai plus jamais dans le staff technique de l’équipe première, tant que Daou est à la barre technique.
Mais vous avez dit que ce n’est pas lui le problème…
D’accord, mais lui aussi est complice car je suis persuadé qu’il a poussé les dirigeants à prendre cette décision.

 

 

Publié dans : usmh Bechouche El Harrach. Hamadi Daou

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3913 22/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir