Ligue 1 & 2

NAHD : Le Nasria n’arrive toujours pas à décoller

Les absences, ce n’est pas une excuse

Auteur : Rachid C. dimanche 01 octobre 2017 21:41

Après cinq journées, le Nasria n’arrive toujours pas à décoller. En déplacement avant-hier à Blida pour défier la lanterne rouge du championnat, les Sang et Or n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul. Les protégés de Nabil Neghiz qui ont réalisé une bonne entame de match n’ont pas su gérer leur avantage et ont été rejoints au score en fin de seconde période. 
Les mêmes erreurs se reproduisent   
Fébriles défensivement, les protégés de Nabil Neghiz reproduisent toujours les mêmes erreurs et cela depuis le début de saison. En effet, comme c’était le cas contre  le CSC, l’USMA ou encore la JSK, les Sang et Or ont encaissé deux buts sur de grossières erreurs de concentration qui pouvaient facilement être évitées. Emmenés pourtant par des éléments d’expérience comme Tarek Cherfaoui et Abdelghani Khiat, ils doivent redoubler d’efforts et s’appliquer davantage afin d’être plus performants.    
Le coaching de Neghiz remis en cause 
Même s’ils n’ont pas voulu dramatiser la situation, préférant applaudir les joueurs, après la fin de la partie plutôt que de les huer, certains supporters du Nasria n’ont pas mâché leurs mots et ont fait porter au coach la responsabilité de ce match nul. Selon eux, c’est à cause de ses choix que leur club favori a perdu deux précieux points. Parmi les reproches qu’ils ont faits à l’ex-adjoint de Christian Gourcuff, c’est la mise à l’écart de Belgacem Brahimi du onze de départ, bien que ce dernier ait réalisé une belle prestation lors du match remporté la semaine passée contre la JSK. Mais aussi la titularisation de Zakaria Ouhadda. Loin d’être au top de sa forme, le mieux, selon eux, aurait été de confier ce rôle à Hichem Cherif. L’entrée en jeu de Mohamed Chakhrit, en seconde période, a fait grincer des dents. Tétanisé par la pression, le jeune attaquant n’a pas pu exprimer son talent. 
Les absences, ce n’est pas une excuse 
Certes, beaucoup d’éléments ont déclaré forfait lors de la précédente sortie tels que Kheireddine Boussouf, Hocine Laribi, Mohamed Herida, Naoufel Khacef, Walid Ardj et El Hadi Boulaouidet, mais d’après certains spécialistes, ce n’est pas une excuse pour justifier le rendement affiché contre les Blidéens. Ayant un effectif riche et une doublure de qualité pour n’importe quel poste, le premier responsable de la barre technique n’a pas eu beaucoup de difficultés pour composer son équipe type. 
 

Publié dans : Hocine Laribi Kheïreddine Boussouf

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous qu’il faut laisser du temps à Lucas Alcaraz à la tête de la barre technique de l’EN ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3878 18/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir