Ligue 1 & 2

USMA / Koudri : «C’est honteux de jouer un quart de finale sur une pelouse pareille !»

«On n’a pas à rougir de ce match nul car l’important est la qualification»

Auteur : Mohamed Zerrouk dimanche 24 septembre 2017 21:16

Hamza Koudri n’a pas mâché ses mots au lendemain de ce match retour de la Ligue des champions. Le milieu de terrain usmiste s’est dit très déçu de l’état de la pelouse qui a pénalisé son équipe. Il estime que le stade a été un réel handicap pour réaliser un résultat positif. Heureusement qu’avec les efforts des joueurs, l’USMA est parvenue à réaliser l’essentiel.

Satisfait de cette qualification en demi-finale de la Ligue des champions ?
Dans l’ensemble, nous sommes fiers de ce que nous avons accompli jusque-là. Je dois dire que ça n’a pas été facile pour nous depuis le premier match qualificatif pour la phase des poules. On était dans l’obligation d’aller le plus loin possible dans cette compétition. Comme vous le savez, nous avons fait de notre mieux pour passer ce tour. Après un nul d’un but partout en déplacement, on est parvenus à faire l’essentiel chez nous. Même si nous n’avons pas marqué de but, le plus important était de nous qualifier pour la demi-finale.
Nombreux sont ceux qui estiment que l’USMA a réalisé son plus mauvais match depuis l’entame de la compétition. Quel est votre point de vue à ce sujet ?
Il y a une part de vérité. Je ne vais pas dire le contraire. On sait tous que nous avons très mal négocié ce match. On s’était pourtant créer de nombreuses occasions offensives. Je pense qu’avec plus de réussite, on aurait pu marquer dès la première mi-temps. On a aussi montré certaines faiblesses en défense. Nous avons été menacés à plusieurs reprises. Heureusement que Zemmamouche était présent pour éloigner le danger.
Cette prestation n’est-elle pas inquiétante à moins d’une semaine du match face au WAC ?
Inquiétante ? Non, je ne le pense pas. Il ne faut pas dramatiser les choses. Nous étions sous pression après le match aller. On a manqué d’efficacité et ce n’est pas pour ça que nous allons tout remettre en question. Vendredi prochain, ce sera un autre défi et un autre challenge pour nous. Il s’agit d’une demi-finale de Ligue des champions. Ce sera vraiment un autre challenge pour nous. On promet d’afficher un autre visage dans ce match.
Un premier mot sur cette formation du Wydad ?
Le Wydad Casablanca n’est plus à présenter. C’est l’un des plus grands clubs au Maroc. Il a aussi une très grande expérience en Ligue des champions. Mais l’USMA aussi a son histoire. Ce sera une rencontre 100% maghrébine. Les matchs de ce genre sont toujours très particuliers pour les deux formations. En tous les cas, nous avons des atouts à faire valoir, même s’il s’agit d’un gros calibre. On prendra le temps de bien préparer ce match, afin de nous montrer à la hauteur.
Comment avez-vous réagi aux sifflets du public à la fin du match face au Ferroviário ?
Nous étions quelque peu déçus car on voulait fêter cette qualification avec nos supporters. Mais en même temps, on comprend leur déception. Ils voulaient voir leur équipe au mieux de sa forme. Je sais que nos supporters attendaient une victoire dans ce match. Le fait que la rencontre se termine sur ce score de zéro partout les a déçus. On tient à leur dire qu’on fera de notre mieux pour réagir lors du prochain match. J’espère qu’ils seront présents en force pour nous soutenir car on a besoin d’eux.
Le fait de jouer le match aller à Alger ne vous arrange pas, n’est-ce pas ?
Il est clair que l’idéal aurait été de jouer le retour chez nous comme ça a été le cas en quart de finale. Mais la programmation est ainsi faite. On s’était préparé psychologiquement à ça depuis le début. Mais ce n’est pas pour ça que nous allons baisser les bras. Il est vrai que notre mission sera complexe à l’aller et au retour, mais nous allons bien préparer cette sortie. Il est impératif de se mettre à l’abri ce vendredi pour bien négocier la seconde manche au Maroc.
Où pensez-vous jouer ce match à Bologhine ou au 5-Juillet ?
Je n’ai aucune idée pour l’instant. Je pense que les responsables du club sont les mieux placés pour vous répondre. Tout ce que j’ai à dire, c’est que c’est vraiment honteux de jouer un match de quart de finale de Ligue des champions sur une pelouse aussi catastrophique. Cela nous a beaucoup pénalisés. On a trouvé d’énormes difficultés à bien faire circuler le ballon, je suis vraiment déçu sur ce point. J’espère qu’on n’aura pas le même problème lors de la demi-finale.

 

 

Publié dans : USMA Hamza Koudri

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Opposés à Liverpool en 8e de finale de la LDC, Brahimi et le FC Porto vont-ils se qualifier pour les quarts ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3933 12/12/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir