Ligue 1 & 2

MCA 1 - Club Africain 0 : De bon augure, avant le retour à Radès

Balegh : «Nous avons pris une option pour la qualification»

Auteur : Kamel M. dimanche 17 septembre 2017 00:58

C’est tout simplement le Doyen des clubs maghrébins, le C.A a été fondé en 1920, et le plus titré de la Tunisie, qui était au menu du MCA, hier, sur la pelouse du stade du 5-Juillet. Le match comptait pour le quart de finale de la Coupe de la CAF. C’est dire que les Algérois n’avaient pas du tout droit à l’erreur, avant le match retour. Ils l’emporteront par la plus petite des marges, en attendant la seconde manche décisive qui se jouera à Radès.
9’, Nekkache dynamite le mur tunisois
D’entrée de jeu, le coach du club tunisois annoncera la couleur en tissant une véritable toile d’araignée pour faire échec aux velléités offensives des Mouloudéens qui ont abordé le match tambour battant. Ce sont les poulains de Casoni qui se montreront les premiers menaçants. Ce sera  par l’intermédiaire de Karaoui qui mettra à contribution Edkhilli à la 3’. Ce dernier s’inclinera à la 9’. Après un joli travail sur l’aile gauche, Balegh adressera un centre que reprendra Nekkache victorieusement du coup de pied (1-0).
Edkhilli sauve son équipe
Inexplicablement, les joueurs du Club Africain adopteront une tactique un peu plus attentiste. Les joueurs du Mouloudia en profiteront pour afficher des velléités plus offensives. D’ailleurs, Azzi ratera le plus facile, après avoir transpercé la défense tunisienne, à la 13’. Les joueurs de Casoni s’installeront dans le camp tunisien. A la 20’ minute, Karaoui obligera le portier du club africain à se détendre pour dévier le cuir en corner, suite à un tir des vingt mètres.  La réplique des Tunisiens se fera timidement à la 26’ par l’ex- Marseillais Khalifa. Son tir était trop mou pour inquiéter Chaouchi. Cette alerte n'empêchera pas les joueurs du MCA de menacer Edkhilli. 
Le C.A tout près de la correctionnelle
A la 30’, Balegh prendra de vitesse les défenseurs tunisois, mais son centre ne trouvera pas preneur. Les joueurs tunisois subiront un des temps forts du MCA. A la 36’, ils passeront très près de la correctionnelle. Nekkache partira dans le dos des défenseurs, mais son action sera stoppée suite à une courageuse sortie du gardien du Club Africain. Les Tunisois bénéficieront de deux coups-francs successifs (37’ et 39’) qui seront exécutés sans résultat. Dans les 5 dernières minutes de la première période, on assistera à une véritable bataille au niveau de la zone intermédiaire. Les interventions des uns et des autres étaient à la limite de la correction. 
45’+1, la sortie courageuse de Chaouchi 
Lors de la toute première minute du temps additionnel, Chaouchi sortira très loin de sa cage pour contrer Khellifa qui était parti dans le dos des défenseurs du MCA. Aucune des deux équipes n'arrivera à trouver la faille et c'est sur une petite avance au score, somme toute logique, que l'homme en noir renverra les deux équipes aux vestiaires. Les débats furent très animés en seconde période. Ce sont les Tunisois qui se créeront la toute première occasion à la 46’. Chenihi démarquera Haddad. Ce dernier remisera sur Khellifa dont la reprise passera très près de la transversale de Chaouchi. Après cela, aucune des deux formations n'arrivera à prendre réellement un ascendant. On notera dans les dix premières minutes quelques belles opportunités côté MCA, par Aouedj notamment. La réplique du C.A se fera par Haddad qui obligera Chaouchi à défendre de la tête, au-delà de sa surface. Le jeu perdra en qualité et cela suite au déchet technique des animateurs des deux camps. 
57’, Azzi touche du bois
A la 57', Chaouchi sortira courageusement pour empêcher Khalifa de reprendre un centre de Chenihi. Sur le contre, Azzi, après une chevauchée sur l’aile droite, adressera un tir qui s’écrasera sur le poteau. La reprise de la tête de Balegh sera sauvée par Opoku. La solution aurait pu venir sur un coup de pied arrêté, comme celui botté par Balegh à la 64’ et sauvé par Edkhilli. A la 70’, Cherif Ouazzani déposera le cuir sur la tête de Nekkache qui ratera de peu le cadre. 
78’, il y avait penalty, Monsieur l’arbitre !
Les joueurs du Mouloudia seront privés d’un penalty indiscutable. A la 78’ Nekkache, parti dans le dos des défenseurs, sera stoppé irrégulièrement par Opoku. Ce même Opoku fera une grossière obstruction sur Nekkache, qui aurait due être sanctionnée. Le match s’emballera et les rushs se succéderont des deux côtés. Sur l’un de ceux menés par les Tunisiens, Chaouchi effectuera deux arrêts réflexes de grande classe. Les joueurs du Doyen mettront tout leur cœur pour d’abord conserver leur avance au score. Les Tunisois feront le forcing pour égaliser.  Leur tâche sera sérieusement compliquée devant la vigilance des défenseurs du Mouloudia et la vista d’un Chaouchi étincelant. Lors de la première minute du temps additionnel, Nekkache arrivera à tromper Edkhilli de la tête, mais il a été justement signalé en position de hors-jeu.  Les choses en resteront là et les joueurs du MCA ont réussi à s’octroyer le gain du match de la plus belle des manières devant une belle équipe du Club Africain. Les éléments du  Mouloudia auront à être vaillants à Tunis lors du match retour, pour  décrocher une place pour la phase de poules.  

----------------------------

Balegh :   «Nous avons pris une option pour la qualification»
Auteur d’une bonne prestation hier face au Club Africain, l’attaquant du Mouloudia d’Alger, Balegh Sofiane, nous a confié que cette victoire permet à son club de prendre une option pour la qualification en Coupe de la CAF.
Votre commentaire sur ce match remporté face au Club Africain ?
Il faut reconnaître que notre mission a été difficile ce soir face à une solide équipe du Club Africain qui n’est plus à présenter. Nous avons eu beaucoup de difficultés à faire le jeu et ce, pour plusieurs raisons. Comme je vous l’ai dit, l’adversaire ne nous a pas facilité la tâche. En plus, la pelouse du stade nous a pénalisés. Mais en dépit de ces aléas, nous avons réalisé l’essentiel, à savoir remporter ce match, en attendant d’assurer notre qualif’ lors du match retour.
 Peut-on dire que vous avez pris ce soir une option pour la qualification?
Bien sûr que oui. Nous allons aborder dans les meilleures conditions le match retour. Nous avons fait la moitié du travail, en attendant de conclure au match retour pour assurer notre qualif’. Je reste optimiste quant à nos chances de passer ce cap des quarts de finale et aller loin dans cette compétition inch’Allah.
Toutefois, le match retour sera compliqué pour vous en Tunisie…
Ecoutez, on ne va pas parler du match retour. On aura d’abord un match difficile à aborder en championnat face à l’Olympique Médéa. Nous allons donc bien préparer ce match. On parlera du match retour de Coupe de la CAF face au Club Africain au moment opportun.

Publié dans : karaoui balegh Nekkache Casoni Edkhilli

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quel est votre pronostic pour le Clasico français entre l’OM et le PSG ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3883 23/10/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir