Afrique

MCA/ Sfax, comme en 2005 ! la colère de Mouassa

Mouassa : «Ce qui s’est passé est inadmissible»

Auteur : Kamel M. samedi 08 juillet 2017 22:53

Le Mouloudia d’Alger, et pour le compte de la dernière journée de la phase de poules de cette Coupe de la CAF, a concédé hier soir une défaite surprenante sur la pelouse de Taieb-Mehiri devant le CS Sfaxien (4-0). Un revers qui n’est pas sans nous rappeler celui concédé sur le même score en 2005 face au même adversaire et sur la même pelouse, pour le compte d’un match de la phase de poules de la Coupe arabe des champions. Une défaite humiliante qui condamne ainsi le MCA à terminer à la deuxième place du groupe.

2’, Chaouat ouvre le score pour Sfax
Le début du match fut à 1000 à l’heure en faveur du club local qui a réussi très tôt dans la partie à ouvrir la marque par l’intermédiaire de Chaouat. Ce dernier a su bien profiter de l’excellent centre en retrait de son coéquipier, Walid El Karoui, pour mettre le ballon hors de portée du gardien Faouzi Chaouchi et ainsi lancer rapidement les hostilités. Les joueurs du Mouloudia ne semblaient pas tout à fait concentrés en ce début de match et cela leur a donc couté très cher, avec cette ouverture du score très rapide.

10’, une première tentative de Aouedj
Cette ouverture du score très rapide dans le match a complètement sonné les joueurs du Mouloudia d’Alger, qui ne s’attendaient certainement pas à prendre un but de cette manière. Il leur a fallu un bon moment pour entrer vraiment dans la partie. D’ailleurs, la première tentative plus ou moins dangereuse du club algérois a été notée à la 10’. Aouedj, des 30 mètres, s’est essayé à un joli tir, obligeant le gardien du CSS à un arrêt difficile en deux temps.  

15’, la boulette de Bouhenna !  
Alors que le Mouloudia essayait petit à petit de rentrer dans son match en posant un peu plus le ballon à terre afin de pouvoir égaliser, le défenseur Bouhenna a failli « tuer » le match à la 15’ pour son équipe à la suite d’une énorme boulette qu’il a commise. En effet, recevant le ballon de son gardien Faouzi Chaouchi, Bouhenna a voulu dribbler l’attaquant Hannachi, sauf que ce dernier lui a intelligemment subtilisé le cuir et l’a ensuite passé à son camarade, Chaouat, qui a une nouvelle fois réussi à mettre le ballon dans les filets, sauf que cette fois-ci, l’arbitre du match a refusé ce but en raison d’un hors-jeu, faut-il le dire, inexistant. Le Doyen a eu très chaud sur cette action et il est clair qu’un deuxième but à ce moment de la partie aurait été fatal pour l’équipe.
Vers la 28’ et suite à un corner pour le MCA, Bougueche s’est élevé au-dessus de tout le monde et d’une belle tête a failli remettre les pendules à l’heure. Par la suite, aucune occasion nette n’a été enregistrée jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre ougandais, annonçant la fin de la première période. Un premier half complètement raté par le Mouloudia.

71’, Marzouki a failli doubler la mise
En seconde période, et malgré leur avantage au score, les joueurs du CS Sfaxien se sont montrés les plus dangereux et ont failli à plusieurs reprises doubler la mise et en finir ainsi avec cette partie. Le rentrant Marzouki s’est essayé une première fois à un tir de loin à la 65’, mais sans trop poser de problèmes au portier Faouzi Chaouchi. Marzouki, toujours lui, s’est de nouveau distingué à la 71’ en tentant un autre tir, mais là, Chaouchi s’est admirablement interposé, retardant ainsi le naufrage des Mouloudéens.

84’, Chaouat aggrave la marque  
Et comme il fallait s’y attendre, les joueurs du Mouloudia, totalement absents lors de cette seconde période, ont fini par encaisser ce deuxième but à la 84’ par l’intermédiaire, encore une fois, du feu follet, Chaouat. Ce dernier a surtout profité de l’excellent travail de Karoui, qui a lancé magnifiquement en profondeur Marzouki, qui, seul face à Chaouchi, sert donc Chaouat, qui devant les buts vides, inscrit cette deuxième réalisation, mettant du coup KO cette équipe mouloudéenne.

90’, Amdouni ajoute un 3e but
Alors qu’on pensait que le match allait se terminer sur une défaite (2-0) des Mouloudéens, ces derniers, qui se sont littéralement laissés aller, ont concédé un troisième but à la 90’. Amdouni, sur le côté gauche, adresse un excellent centre dans la surface que Marzouki a repris admirablement de la tête dans les filets. Chaouchi n’a rien pu faire. Une déconcentration inexpliquée de la défense mouloudéenne sur cette action, qui ne paraissait pourtant pas très dangereuse.

91’, Marzouki s’amuse et crucifie le Mouloudia
Devant l’abandon des joueurs du Mouloudia d’Alger, les joueurs du CS Sfaxien ont eu un malin plaisir de faire rêver leurs supporters en ajoutant une minute plus tard un quatrième but, et ce, à la stupeur des Chnaoua qui avaient pourtant fait le déplacement en nombre au stade Taieb-Mehiri. C’est le rentrant Marzouki, qui, après avoir feinté du droit et mis à mal la défense du MCA, tire du gauche en pleine lucarne. Chaouchi semblait comme désabusé et non concerné par l’action. Un dernier but qui est venu terrasser une équipe du Mouloudia, qui n’a absolument rien fait pour ramener un résultat positif de ce court déplacement à Sfax.

Mouassa : «Ce qui s’est passé est inadmissible»

C’est un Kamel Mouassa bien évidemment très en colère qui s’est présenté en conférence de presse après cette défaite (4-0) concédée face au CS Sfaxien. Le coach du Doyen n’a pas compris le naufrage de ses poulains : «C’est vraiment inadmissible ce qui s’est passé dans ce match. Je pense que nous avons joué un match correct et qu’on pouvait égaliser à un moment, mais notre relâchement en fin de partie est inexpliqué. C’est vrai qu’on avait des absents pour ce match, mais ça ne justifie pas cette lourde défaite. C’est une leçon à retenir pour nous.»

«La sortie de Cherif El Ouezzani nous a déstabilisés»
Et d’enchaîner : «La sortie de Cherif El Ouezzani nous a complétement déstabilisés. Déjà qu’on avait beaucoup d’absents pour ce match et cette sortie a encore plus chamboulé mes plans. On a commis des erreurs impardonnables en fin de match dues à une mauvaise concentration des joueurs et c’est ce qui a permis à l’adversaire de nous mettre tant de buts.»

«Il fallait au moins  perdre dignement»
«Sans revenir sur ce qui s’est passé durant la semaine où notre préparation a été perturbée par beaucoup d’évènements, mais je le redis, cela ne justifie pas cette lourde défaite. Si on devait perdre aujourd’hui, il fallait que ça soit le plus dignement possible. On a vraiment commis des erreurs de débutants.»
Il remettra son bilan demain à son employeur
Concernant le coach mouloudéen, Kamel Mouassa, il a lui aussi rendez-vous demain pour une réunion de travail avec sa direction. Pour le technicien algérois, il s’agira de présenter son bilan à son employeur qui serait positif, même si l’exercice était dénué de tout sacre ce qui n’était pas le cas la saison dernière.  

Publié dans : Mouassa CS Sfax 4 - MCA 0

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3913 22/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir