Ligue 1 & 2

Voilà ce qu’il faut pour que la JSK soit sauvée

Ferhani : «On est condamnés, chaque point compte désormais»

Auteur : Saïd D. lundi 08 mai 2017 20:13

Il y a quelques jours seulement, la JSK aurait pu éviter les calculs pour assurer son maintien. Après la victoire réalisée face au CAB, les Kabyles devaient enchainer avec un bon résultat à domicile face à l’USMA avant de s’envoler à Oran pour défier le MCO. Malheureusement, tout a basculé en un clin d’œil. Mais la contre-performance face au CSC, samedi dernier, pourrait coûter très cher aux Canaris. Alors qu’ils devaient faire le plein à domicile, notamment lors des trois derniers matchs, ils ont laissé filer une opportunité en or pour atteindre la barre des 30 points. Aujourd’hui, l’heure est aux calculs. Statistiquement parlant, la JSK aura besoin d’un miracle pour se maintenir parmi l’élite. Autrement dit, les joueurs kabyles doivent montrer un autre visage lors des cinq prochains matchs s’ils souhaitent vraiment éviter la catastrophe. Donc, nous avons établi pour vous quelques calculs, qui, s’ils sont réalisés, verra le club phare du Djurdjura espérer se maintenir. 
Les deux victoires à domicile sont obligatoires 
Le destin de la JSK est entre ses mains. Pour que le club soit maintenu, il lui faut d’abord reprendre confiance en gagnant ses matchs à domicile. Dans quelques jours, les Canaris accueilleront une autre bête blessée, le RCR. Le Rapid, à l’instar des Kabyles, joue sa survie en L1 Mobilis. Donc, les coéquipiers de Rial devraient à tout prix en profiter pour glaner les trois points et distancer la formation de Relizane. Le second et dernier match de la JSK à Tizi Ouzou sera contre l’USMBA. Une formation qui pratique un beau football et qui souhaite terminer l’exercice sur le podium. Donc, les poulains de Chérif El Ouezzani iront à Tizi Ouzou avec la ferme intention de réaliser un bon résultat. Ce qui rendra la tâche des locaux encore plus difficile. 
Récupérer au moins quatre points de l’extérieur 
Deux victoires à domicile ne suffiront pas pour que la JSK soit sauvée. Avec 34 points (28+6), les Canaris ne pourront jamais atteindre leur objectif, surtout si le CSC, le DRBT et le RCR font le plein à domicile (Ils possèdent chacun 26 pts + 9 pts = 35 points). Donc, pour éviter toute mauvaise surprise, les Canaris seront appelés à récolter au moins quatre points de l’extérieur pour espérer atteindre la barre des 38 pts (28+ 6 à domicile+ 4 à l’extérieur = 38 points). 
Comptabiliser les matchs restants à domicile mais seulement, la JSK aura moins de points 
Ce qui fait vraiment peur aux supporters de la JSK, qui, depuis quelque temps, ne lâchent plus leurs calculatrices, c’est le fait que leur équipe pourrait se retrouver en L2 Mobilis dans le cas où elle ne glanerait pas suffisamment de points. En effet, si on ne prend pas en compte le CAB, dont les chances de se maintenir sont minimes, on aura trois équipes qui concurrencent la JSK, le DRBT, le CSC et le RCR. Et si ces dernières font le plein à domicile lors des trois matchs qu’il leur reste à livrer, c’est la JSK qui aura moins de points (JSK possède 28 + 6 = 34 points / CSC, DRBT et RCR possèdent 26 +9 = 35 points). 
 

Les matchs restants pour la JSK
DRBT-JSK
JSK-RCR
OM-JSK
JSK-USMBA
CRB-JSK

Les matchs restants pour le RCR
RCR-OM
JSK-RCR
RCR-MCA
USMH-RCR
RCR-CAB 

Les matchs restants pour le DRBT
DRBT-JSK
CAB-DRBT
DRBT-NAHD
MCO-DRBT
DRBT-ESS

Les matchs restants pour le CSC
CSC-MCA
USMH-CSC
CSC-CAB
NAHD-CSC
CSC-MCO

Les matchs restants pour le CAB
JSS-CAB
CAB-DRBT
CSC-CAB
CAB-CRB
RCR-CAB

Ferhani : «On est condamnés, chaque point compte désormais»

Titulaire indiscutable dans cette équipe kabyle, l’international A’, Houari Ferhani, très déçu après le match nul concédé à domicile face au CSC, estime qu’ils sont condamnés et que le destin de l’équipe est entre les mains des joueurs qui doivent impérativement prendre conscience pour sauver l’équipe de la relégation.

Vous avez été tenu en échec par le CSC. Qu’avez-vous à dire à ce sujet ?
Nous sommes vraiment déçus après ce mauvais résultat, qui va certainement nous affecter notamment sur le plan psychologique. Nous avons pourtant bien géré nos cinq derniers matchs avant de retomber dans nos travers. Ce n’est pas évident, on traverse des moments très délicats. Le maintien n’est pas encore assuré et on doit sortir le grand jeu car l’avenir de la JSK est en danger. Les joueurs sont tous inquiets et déstabilisés, c’est vraiment dur pour nous. 
Désormais, vous ne pouvez plus gagner à domicile, c’est inquiétant n’est-ce pas ?
C’est très inquiétant, on peut dire qu’on a un complexe à domicile. Pourtant, nous avons un bon groupe et on joue parfaitement bien à l’extérieur. Seulement, on ne doit pas trouver d’arguments pour se justifier. Au contraire, on doit trouver des solutions et vite car le temps presse. On n’a pas beaucoup de temps, il ne reste que quelques matchs à jouer. On doit maintenant faire le plein pour éviter la catastrophe. 
Alors que vous avez réalisé un grand pas vers le maintien, vous avez tout gâché en 90 minutes. Comment comptez-vous gérer les prochaines rencontres ?
 Après les cinq matchs en retard où nous avons récupéré neuf points, nous avons plus ou moins quitté la zone rouge pour s’installer à la 11e position. On avait besoin d’une autre victoire à domicile pour assurer le maintien à 80%. Malheureusement, rien ne s’est déroulé comme prévu. Nous avons encore une fois échoué. On regrette et on demande pardon à nos supporters.
Etes-vous conscients qu’il vous faut encore au moins 10 points pour assurer le maintien ?
Oui, tout le monde en est conscient ! On sait qu’un grand travail nous reste à faire et que le club est en danger. Pour récupérer dix points, on doit d’abord gagner nos deux prochains matchs à domicile, face au RCR et l’USMBA. Il faut aussi qu’on ramène deux bons résultats de l’extérieur. Ça ne va pas être évident face à de bonnes équipes, mais comme on n’a pas le choix, il faut se sacrifier, tout donner pour rester parmi l’élite.
Serez-vous capables de gagner vos matchs à domicile et revenir avec deux bons résultats de l’extérieur ?
On sait tous qu’avec un tel moral, tout deviendra difficile. Mais comme nous sommes condamnés, je crois que nous allons relever le défi et sauver la JSK. L’équipe, malgré les échecs, renferme de bons joueurs qui donnent le meilleur sur le terrain. Parfois, ça ne marche pas. On ignore la vraie raison, mais nous sommes désolés. 
Comment s’annonce pour vous le match de samedi prochain, face à la formation de Tadjenanet qui, elle aussi, joue sa survie en L1 Mobilis ?
C’est un match difficile puisque nous allons avoir affaire à une équipe qui, en plus de sa méthode de jouer, pourra compter sur l’appui des supporters. Nous allons croiser le fer contre un DRBT qui joue sa survie en L1 Mobilis. Ça ne va pas être facile, on le sait tous. Toutefois, nous allons essayer de nous racheter après les deux points perdus face au CSC. On veut aussi prouver que, même nous, on peut surprendre les équipes à domicile.
En cas de défaite, vous pouvez vous retrouver à la 14e place. N’êtes-vous pas sous pression ?
Si, on est sous pression et on n’imagine pas qu’il se pourrait qu’on soit relégués à la 14e place. Donc, pour éviter ce scénario, on doit surprendre le DRBT. Il faut jouer en bloc, défendre convenablement et profiter de la moindre occasion pour la mettre dedans. C’est un match d’hommes, il ne faut pas perdre.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans : JSK Houari Ferhani

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3914 23/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir