Equipe d'Algérie

Bensebaïni :  : «J’ai eu des échos positifs sur Alcaraz»

« Qu’il parle en espagnol, cela ne pose pas problème. Mandi, Brahimi et d’autres maîtrisent bien cette langue dans le groupe »

Auteur : Saïd Fellak mardi 02 mai 2017 23:11

Discret dans les médias depuis la précédente CAN, Ramy Bensebaïni a choisi Le Buteur pour se livrer et parler de l’avenir de la sélection nationale. L’ancien Montpelliérain est revenu avec nous sur la nomination d’Alcaraz et la montée au pouvoir de la FAF d’un président qu’il connaît parfaitement bien, Kheïreddine Zetchi. Entretien :  

Tout d’abord, comment jugez-vous votre deuxième saison en France ?
El Hamdoulilah. Je pense que c’est une saison assez bonne pour moi. J’ai enchainé des matchs et gagné davantage en expérience. Tout va bien pour l’instant.
Vous avez été l’une des belles surprises de la dernière CAN. Avec du recul, racontez-nous comment vous avez vécu cette compétition…
Ça fait toujours plaisir d’être convoqué en sélection. Ma joie a été immense quand j’ai su déjà que j’allais jouer la CAN. J’étais très heureux et fier surtout. J’ai eu la chance de jouer et j’ai tout fait pour la saisir. J’ai tout donné et prouvé mes qualités, même si je garde un goût d’inachevé vu les résultats. El Hamdoulilah, je pense avoir donné satisfaction lors des deux matchs que j’ai joués.
Vous sortez grandi  de cette CAN. Est-ce que vous vous sentez indispensable à cette sélection ?
Non pas du tout. Je ne me sens pas encore important en sélection, car celle-ci n’appartient à aucun joueur. Je sais que si je ne joue pas avec mon club, il sera difficile pour moi d’être appelé. Il y aura d’autres joueurs qui vont s’illustrer et prendront ma place. Il faut que je continue à travailler et faire en sorte de tout faire pour garder ma place au sein de cette équipe nationale.
Depuis cette CAN, il y a eu pas mal de changements en sélection. D’abord,   la nomination à la tête de la FAF d’un nouveau président que vous connaissez bien,   Kheireddine Zetchi. Votre avis ?
J’étais très heureux pour lui. Je l’ai appelé pour le féliciter. J’ai travaillé avec lui durant plus de huit ans. Je le connais très bien et je sais comment il travaille. Je connais aussi sa mentalité. C’est l’un des meilleurs présidents en Algérie. Il hérite d’une mission compliquée, mais je sais qu’il réussira.
Vous venez de dire que vous l’avez appelé. Vous a-t-il parlé de ses projets ?
Non, pas du tout. Je l’ai appelé uniquement pour le féliciter. On n’a pas parlé football du tout.
Il y a eu aussi la nomination d’un nouveau coach,     Lucas Alcaraz. Qu’avez-vous à en dire  ?
Personnellement, je ne le connais pas, mais on dit qu’il est bien. Il était l’entraineur de Granada. On va l’aider et s’adapter à sa manière de travailler. On essayera de travailler  main dans la main pour permettre à la sélection d’engranger de bons résultats.
Le nouveau sélectionneur ne maitrise pas le français. Il parle en espagnol. Cela peut-il poser un problème surtout avec l’épisode qu’on a vécu avec Rajevac ?
Ça ne sera pas un gros problème à mon avis. N’oubliez pas qu’en sélection il y a des joueurs à l’image de AïssaMandi, Yacine Brahimi et autres, qui parlent très bien espagnol. Je pense que ça peut aller. Avec Rajevac, le problème, c’est qu’il ne maitrisait que le serbe. Personne ne pouvait le comprendre. Maintenant, je pense que c’est sur le terrain qu’on devra parler.
Le match face au Togo est prévu dans moins d’un mois et demi. Pensez-vous déjà à ce match ?
Oui bien sûr, mais d’abord, on va terminer nos trois derniers matchs de championnat et après, se concentrer pleinement sur la sélection. On a le temps pour bien préparer ce match qui est très important.  
Ce match se jouera à domicile. Ne craignez-vous pas un accueil hostile de la part des supporters après la mauvaise CAN qu’a réalisée l’équipe ?
C’est vrai qu’on a déçu pas mal de personnes lors de cette CAN. Maintenant, il faut passer à autre chose et surmonter cet échec. Ce qui s’est passé fait à présent parti du passé. Nous devons rapidement rebondir.
A Rennes, la communauté algérienne ne cesse de s’accroitre…
(Il rigole). Oui, c’est vrai. On se sent à la maison. Ça fait vraiment plaisir d’être avec des compatriotes. On ne se sent pas dépaysés. On est tous comme des frères.
Sur les réseaux sociaux, on vous voit très proche de Raïs Mbolhi…
Raïs est comme un grand frère pour moi. Il me donne toujours des conseils et m’aide au quotidien. Ça me fait plaisir de le côtoyer chaque jour.  
Le joueur de Paradou, Tayeb Meziani, s’est entrainé avec Rennes. Comment se sont déroulés ses essais ?
J’étais très content qu’il soit venu. Il était avec nous pendant près d’une semaine. Il était à l’aise et je crois que le staff technique a été satisfait. Après, je ne sais pas s’il sera retenu ou non. Je n’ai pas l’information.
Un mot sur le Paradou qui jouera officiellement en Ligue 1 la saison prochaine ?
J’ai suivi ça et je suis heureux pour le club, mais surtout pour les joueurs de l’académie. Il y a des gens qui ont critiqué cette académie et ils ne savent pas les sacrifices qu’on a dû endurer pour arriver là où on est maintenant. Aujourd’hui, on récolte le fruit de notre dur labeur.

Publié dans : Mandi Brahimi Bensebaini

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir