Ligue 1 & 2

CSC 1 - OM 1 : Ça se complique pour le CSC

Amrani : «On aurait pu tuer le match en première mi-temps»

Auteur : Hamza S. samedi 18 mars 2017 22:17

Stade : Hamlaoui - Constantine
Affluence : Nombreuse
Arbitres : Aouina S., Aouina F. et Benaissa
Buts : Aoudia (11’) CSC, Saâdou (69’) OM
Avertissements : Bencherifa (45’) CSC, Boubekeur (60’), Lamraoui (86’ et 90+4’) OM
Expulsion : Lamraoui (90+4’) OM

CSC : Cédric, Benayada, Bencherifa, Mazari, Zalani, Gherbi, Sameur, Tayeb (Zerara 46’), Belkheir (Rebbih 77’), Aoudia (Manucho 80’), Belameiri.
Entraîneur : Amrani

OM : Lamraoui, Ouchen, Lamara, Boubekeur, Saâdou, Boukhenchouche, Bouchiba (Zeroual 54’), Addadi (Benbraham 79’), Gherbi, Banouh (Rachedi 54’), Ouadah.
Entraîneur :  Slimani

 

Le CS Cosntantine qui a accueilli, hier, l’Olympique de Médéa au stade Hamlaoui, et devant un public en or, n’a pas réussi l’essentiel, en se faisant accrocher par cette équipe, se contentant de ce nul d’un but partout. Un résultat qui n’arrange guère les affaires du CSC qui est plus que jamais menacé de relégation et qui risque bel et bien le purgatoire avant l’heure. Deux précieux points de perdus à domicile et devant les milliers de Sanafir, contrairement aux Médéens qui ne sont pas loin de leur objectif d’assurer leur maintien en Ligue 1 Mobilis.

Début en force des deux équipes
La partie a été entamée tambour battant des deux côtés. Les Constantinois étaient les premiers à annoncer la couleur à la 2’ par l’entremise de Belkheir qui tire, mais le cuir passe à coté du cadre. Deux minutes plus tard, les Médéens répliquent par Saâdou qui sert son équipier Banouh, qui enchaîne avec une frappe puissante, mais sans résultat.

Aoudia ouvre la marque
Les poulains de Amrani ne vont pas reculer et tentent de trouver la faille. Leurs efforts ont été récompensés par cette ouverture du score à la 11’ par l’intermédiaire de Mohamed Amine Aoudia, qui reprend du pied gauche le cuir repoussé par le gardien Lamraoui, suite à un corner botté par Belkheir.

Belameiri et Aoudia ratent le KO
Continuant leur pressing, les camarades de Bencherifa ont failli réussir le KO. Sur un joli travail individuel de Belameiri, ce dernier se joue d’un beau geste technique d’un défenseur, avant de décocher un bolide, mais le gardien Lamraoui étale toute sa classe et sauve l’OM d’un but tout fait à la 17’. Les Constantinois auraient pu trouver la faille, mais en vain, puisque ni Aoudia à la 30’, ni Gherbi à la 38’ et ni Zalani à la 44’, n’ont pu réussir à ajouter un second but. Et c'est sur ce résultat d’un but à zéro à l’avantage du CSC, que s’achève la première mi-temps.

Mazari aurait pu trouver la faille
La seconde période débute comme la première du côté des locaux qui ratent un but tout fait par l’entremise de Mazari d’une jolie tête à la 52’ suite à un corner bien botté par Zerara. Les visiteurs se créent une occasion à la 56’ par Gherbi qui sert Addadi, mais ce dernier tire à coté. Belameiri rate un but tout fait à la 59’ suite à une belle parade de Lamraoui.

Saâdou remet les pendules à l’heure
Mais contre toute attente, les Médéens parviennent à égaliser à la 69’, sur un but signé par Saâdou, face à la stupéfaction des Sanafir qui n'en croyaient pas leurs yeux. Les poulains de Slimani auraient pu doubler la mise à la 72’, par l’entremise de Rachedi qui se présente seul face au gardien Cédric, mais ce dernier s’interpose.

Belkheir et Manucho ratent des buts tout faits
Le match prend du rythme et à la 73’, Belkheir se présente face au gardien Lamraoui, mais ce dernier réussit à capter le cuir. Ce n’est pas fini, à la 86’, Mazari d’une tête bien placée, voit son ballon passer à côté du cadre. A la toute dernière minute de la partie, le rentrant Manucho rate un but tout fait au grand dam des Sanafir.

Et Rachedi prive l’OM de la victoire
Mais dans le temps additionnel et à la toute dernière minute, le rentrant Rachedi du côté de l’OM prive son équipe d’un deuxième but et d’une victoire certaine, en lobant Si Mohamed Cédric, mais le cuir est renvoyé par la barre transversale. C'est sur ce résultat de parité d’un but partout que s’achève le match entre le CSC et l’OM.
 

Amrani : «On aurait pu tuer le match en première mi-temps»
«On aurait pu tuer le match en première mi-temps au cours de laquelle on a raté beaucoup d’occasions, surtout celle de Belkheir. Je ne comprends pas pourquoi mes joueurs ont reculé en seconde période. On pouvait gagner ce match, mais c’est bien dommage ! On rate deux précieux points après cette égalisation de l’OM. Notre situation devient des plus compliquées et ça va être difficile, la lutte pour le maintien.»

Slimani : «Je savais qu’on allait égaliser en 2e mi-temps»
«On a été surpris en première mi-temps par le CSC en encaissant ce but, mais je suis resté concentré sur le jeu de mon équipe. On a apporté quelques correctifs à la mi-temps et j’étais même persuadé que mes joueurs allaient revenir en force en seconde mi-temps et c’est ce qui s’est passé en parvenant à égaliser. On aurait même pu marquer un deuxième but. Mais ce nul me satisfait et je souhaite bonne chance au CSC, j’espère qu’il se maintiendra en Ligue 1.»

Boukelkal : «Ce nul est une réponse aux pseudo-supporters»
«Ce nul ramené de Constantine devant une bonne équipe du CSC est une réponse aux pseudo-supporters qui nous ont critiqués, après nos derniers résultats. Je tire chapeau à mes joueurs qui se sont donnés à fond sur le terrain et auraient même pu prétendre à la victoire en fin de match.»
 

Publié dans : Gherbi Sameur Banouh. Tayeb

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3912 21/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir