Equipe d'Algérie

Madoui en pole position pour ................

Même Bira serait pressenti

Auteur : Hamza R. mardi 31 janvier 2017 23:12

Comme révélé par nos soins, la FAF a décidé d’entamer les préparatifs concernant la sélection A’, appelée à disputer les éliminatoires du championnat d’Afrique des nations 2018 qui aura lieu au Kenya. Avec la démission du Belge Georges Leekens et le limogeage de l’ensemble des membres du staff technique qui étaient chargés de l’équipe des locaux, la FAF s’est retrouvée dans l’embarras, sachant que le coup d’envoi des éliminatoires approche. Ainsi, nous avons donné dans notre précédente édition trois noms, à savoir Madoui, Charef et Amrani. Le directeur technique national Taoufik Korichi a été chargé de mener les débats pour nommer un nouveau sélectionneur des A’. Mais selon nos informations, c’est l’entraîneur de l’ES Sétif, Kheireddine Madoui qui tient la corde. A la fédération, on a un penchant pour l’entraîneur sétifien, qui a vécu récemment une expérience en Arabie Saoudite avant de revenir au à son club de cœur.
Son vécu et son palmarès plaident en sa faveur
C’est le vécu de Kheireddine Madoui qui plaide en sa faveur. En effet, Madoui est un jeune entraîneur qui a réussi dans un court laps de temps à remporter des titres. Un titre de champion d’Algérie avec l’ESS et une Supercoupe, la même année. Il a été aussi champion d’Afrique avec le même club puis vainqueur de la Supercoupe d’Afrique face à Al Ahly, un ténor du football africain. Madoui a aussi le vécu d’un ancien international avec les Verts même s’il ne compte que quinze sélections. Madoui a aussi remporté des titres avec l’ESS en tant qu’entraîneur adjoint. Tout ça fait de lui le candidat préféré de la fédération, mais ce qui est sûr, aucun contact direct n’a encore été établi entre l’instance fédérale et l’intéressé.
Même Bira serait pressenti
Un autre nom a été évoqué hier. Selon nos informations, c’est celui de Abdelkrim Bira qui a refait surface, encore une fois. En effet, à chaque fois qu’on envisage à la FAF un renforcement de la barre technique, le nom de Bira est cité. On se souvient qu’en 2010, après la démission de Rabah Saâdane et l’arrivée de Abdelhak Benchikha, le nom de Bira a été cité pour seconder Benchikha. Finalement, cela n’a pas pu se faire à cause d’un désaccord avec la FAF à l’époque. Et c’est Mohamed Chaïb, l’ancien international qui a été choisi par la suite par Benchikha, pour le seconder. Cette fois-ci, le nom de Bira a été cité pour la prise en main de la sélection nationale A’.
Hamza R.

Publié dans : madoui Amrani Charef la FAF EN A’

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir