Equipe d'Algérie

Bensebaïni seule nouveauté en défense

Pas de chance pour Belkalem sauf si…

Auteur : Hamza R. mercredi 14 décembre 2016 22:04

Après la défaite de l’EN au Nigeria pour le compte des éliminatoires de la coupe du monde, Georges Leekens a pris la décision de renforcer le secteur défensif qui a montré toutes ses limites lors de cette rencontre. Cette défaite a laissé des séquelles en sélection surtout qu’elle a sérieusement compromis les chances du onze national de se qualifier au prochain mondial qui aura lieu en Russie. Ainsi, le Belge a envisagé de renforcer sa défense par des éléments qui peuvent stabiliser ce secteur. Finalement, il n’a pas trouvé de solution à ce problème. Après plusieurs tournées en Europe, il n’a trouvé que le défenseur central du Stade Rennais, Ramy Bensebaïni, pour renforcer les rangs de l’EN. C’est la seule solution pour le moment. Georges Leekens est allé voir le joueur à Lyon à l’occasion de la rencontre OL-Rennes pour confirmer le bon niveau de son défenseur. Selon une source proche du Belge, il s’agit de l’unique renfort en défense, alors qu’il envisageait aussi trouver un latéral droit puisqu’il existe toujours un manque dans ce poste. En vain. Le Belge devra faire avec les moyens du bord dans la mesure où il devrait repositionner le joueur du Real Bétis, Aïssa Mandi, après avoir évolué dans l’axe pendant plus d’une année. 

Pas de chance pour Belkalem sauf si…
Essaid Belkalem était dans les tablettes du Belge après avoir été conseillé par Yazid Mansouri et Nabil Neghiz. Le sélectionneur national est même parti à Paris pour assister à la rencontre d’Orléans où évolue l’ancien Kabyle face au Red Star. Mais le niveau de Belkalem n’a guère impressionné Leekens. Ce dernier a estimé que dans un championnat de Ligue deux où le niveau est très moyen, le joueur n’a pas réussi à montrer grand- chose. Il a ainsi décidé de ne pas convoquer Belkalem pour la phase finale de la CAN 2017. C’est ce que nous a annoncé une source proche du Belge qui affirme que Belkalem n’a qu’une seule chance pour être présent au Gabon,  la blessure d’un des autres défenseurs. Il faut dire que le fait que d’être soit resté sans compétition pendant plus d’une année avec Watford a influé négativement sur le niveau du joueur. Ce dernier a régressé et Leekens pense qu’il ne peut pas faire l’affaire face à des équipes de haut niveau durant la CAN. 

Tahrat en manque de compétition
Mehdi Tahrat, à l’instar d’Essaid Belkalem, est dans une très mauvaise situation lui aussi. Le défenseur d’Angers accuse un manque de compétition très important, depuis l’entame de la saison. Mehdi Tahrat n’a en effet que quatre minutes dans les jambes depuis sa signature au club, le 31 août dernier. Une moyenne très faible qui devrait le mettre hors de la liste des vingt-trois, surtout que Ramy Bensebaïni a épaté Georges Leekens, en plus de Liassine Cadamuro qui devrait constituer une doublure dans l’axe, puisqu’il est compétitif en club. 

Benyahia face à une deuxième chance
L’occasion pour Georges Leekens de trouver une bonne doublure dans l’axe va se présenter lors du stage de la sélection A’ qui aura lieu au CTN de Sidi-Moussa entre le 18 et le 20 décembre. Le technicien belge, qui cherche à tout prix des solutions en défense, va se rabattre sur la piste locale pour essayer de trouver une solution, après avoir épuisé toutes les cartes concernant les joueurs évoluant à l’étranger. Le joueur est Mohamed Benyahia, défenseur de l’USM Alger, et qui a été la révélation de la Ligue 1   Mobilis la saison passée avec le MC Oran. Ce joueur qui ne cesse de progresser et d’affirmer son niveau, sera sous la loupe de Leekens. Dans le cas où il réussit à convaincre le technicien belge, il sera retenu pour la CAN 2017. 
 

Publié dans : belkalem Belkalem. Leekens Ramy Bensebaini

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir