Bien-être

Les dangers du plastique sous toutes ses formes

Presque tout ce qui nous entoure est fabriqué à base de plastique, mais il faut être conscient des possibles risques de ce matériau

Auteur : mardi 25 octobre 2016 09:10

Depuis 50 ans, la consommation au niveau mondial et les habitudes ont changé leur façon d’utiliser cette matière.

La mauvaise nouvelle est que le plastique est en train de ruiner la planète à cause de la pollution des eaux et de la terre.

Nous allons vous expliquer pourquoi il s’agit d’un assassin silencieux et ce que l’on peut faire pour stopper cela.

Le plastique améliore-t-il ou empire-t-il notre vie ?

Dans le quotidien, le plastique est un protagoniste essentiel de la maison.

Il est présent dans les emballages de la nourriture, dans les récipients où nous préparons et nous stockons nos aliments, dans les objets que nous utilisons pour toutes nos activités… En fait, il nous entoure.

Si on peut penser que les objets en plastiques utilisés de temps en temps améliorent notre niveau de vie, à long et à moyen terme, ils représentent un danger pour notre santé et celle de la planète.

Pour savoir à quel type de plastique nous sommes exposés à la maison ou au travail, nous devons observer la partie inférieure des emballages, là où se trouve un triangle avec un numéro ou quelques lettres au centre. 

Tous les plastiques ne sont pas nocifs de la même manière.

Voici les plastiques les plus utilisés :

Le PET (téréphtalate de polyéthylène)

On peut dire qu’il s’agit du plus fréquent puisqu’on le trouve dans les bouteilles en plastique. Tout ce qui est fabriqué avec cette matière ne peut être utilisé qu’une seule fois.

Mais sachez qu’il peut émettre des métaux lourds et des substances chimiques qui ont un impact sur l’action de nos hormones.

Le HDP (polyéthylène de forte densité)

On peut dire que c’est le « meilleur » de tous les plastiques, mais il ne faut pas relâcher notre attention car il peut transmettre ses produits chimiques dans l’eau qu’il contient.

Le LDP (polyéthylène de faible densité)

Ce type de plastique libère des substances chimiques dans l’eau. On l’utilise pour produire les sachets qui enveloppent les produits comestibles.

Le PVC ou 3V (chlorure de polyvinyle)

Le PVC émet deux éléments extrêmement toxiques qui interfèrent dans le fonctionnement des hormones. Même si cet effet collatéral a été démontré, il continue à être utilisé dans des bouteilles.

Le PP (polypropylène)

C’est l’un des autres types de plastique presque « bénéfiques ». Il est souvent transparent ou blanc. On l’utilise dans les bouteilles de sirop, les pots de yaourts ou de crèmes etc.

Le PS (polystyrène)

Ce plastique est utilisé pour les emballages de nourriture rapide ou les tasses jetables de café. Il a un composé qui pourrait entraîner l’apparition de cancer (entre autres maladies).

Le PC (polycarbonate)

C’est le plus dangereux de tous les plastiques utilisés dans les produits alimentaires car il sécrète une substance très toxique pour notre organisme.

La mauvaise nouvelle, c’est que le PC est employé pour fabriquer des biberons et des bouteilles pour le sport.

Les maladies dues au plastique

L’Université Miguel Hernández d’Alicante en Espagne a réalisé une recherche en lien avec cette substance présente dans de nombreux objets fabriqués à base de polycarbonate : le bisphénol A.

Les brosses à dents, les biberons et les tétines contiennent souvent ce type de plastique qui  peut provoquer des altérations dans le métabolisme des lipides et du glucose dans le sang, ce qui peut générer du diabète et des problèmes hépatiques.

De même, cela pourrait augmenter le stress oxydant et générer des maladies cardiovasculaires.

Le bisphénol A altère le fonctionnement du pancréas et a une forte résistance à l’insuline.

Cela pourrait en partie expliquer pourquoi il y a tant de diabétiques dans le monde (selon ce qu’indique l’Organisation Mondiale de la Santé en 2014, la maladie affectait 422 millions de personnes).

Ce composé synthétique altère le système endocrinien mais ce n’est pas le seul auquel nous sommes soumis. 

Plusieurs de ces substances sont présentes dans les pesticides que nous consommons dans les fruits et les légumes, et dans les emballages des produits que nous mangeons tous les jours.

L’utilisation du bisphénol A est massive et nous sommes en contact avec lui depuis notre naissance (voire même dans le ventre maternel).

Quelles autres maladies provoquent les additifs toxiques des plastiques ? La liste est terrifiante, car il s’agit des pathologies qui ont augmenté lors des 30 dernières années.

- Les cancers (du sein, de l’utérus, des ovaires, du col de l’utérus, du cerveau, du poumon, de la prostate, du foie)
- Les lymphomes
- Les kystes utérins, l’infertilité et les fausses couches.
- L’hyperactivité et le déficit d’attention.
- La puberté précoce chez les filles.
- Les déformations du pénis chez les garçons.
- L’autisme.
- La maladie de Parkinson.
- Les maladies cardiovasculaires et l’obésité.

Comment nous protéger des dangers du plastique ?

Si la solution qui nous vient immédiatement à l’esprit serait de cesser d’utiliser des objets en plastique, cela est quasiment impossible.

La raison est très simple et nous l’avons déjà dit : nous sommes entourés par le plastique !

Mais nous pouvons prendre quelques mesures et changer nos habitudes pour réduire le contact avec ces produits et substances nocives aussi bien pour l’être humain que pour les animaux, les plantes et l’environnement :

- Évitez de manger et de boire des aliments emballés dans du plastique.
- Essayez de ne pas utiliser de récipients en plastique pour conserver, servir ou réchauffer la nourriture.
- Utilisez des récipients en verre ou en acier inoxydable dans la cuisine.
- Ne consommez pas de cannettes ou de boîtes de conserve.
- Préférez les biberons en verre pour vos enfants (même si vous pensez que c’est plus dangereux quand ils tombent).
- N’achetez pas de jouets en plastique et évitez que les petits les mordent ou les sucent.
- Ne faites pas chauffer vos plats au micro-ondes s’ils sont dans des récipients ou des emballages en plastique en polystyrène.
- Jetez les récipients qui sont usés ou abîmés.
- Ne réutilisez pas les bouteilles en plastique lorsque vous faites du sport ou pour boire votre 2 litres d’eau quotidiens.
- Ne mordez pas les stylos ni aucun objets en plastique.

Publié dans : santé Alimentation Plastique

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3913 22/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir