Equipe d'Algérie

Ouali : «Maintenant, l’objectif est de rejoindre l’Equipe nationale et jouer la CAN 2015»

«L’entraineur de Paderborn m’a montré qu’il comptait sur moi et cela a pesé dans mon choix.»

Auteur : Moumen A. mercredi 21 mai 2014 01:03

Après deux saisons réussies en Bundesliga, le jeune Algérien du Dinamo Dresde, Idir Ouali, atterrit en Bundesliga. L’ex-Manceau s’est engagé hier après-midi pour 3 saisons avec le nouveau promu Paderborn. Idir a franchi un palier et attend avec impatience sa chance en équipe d’Algérie. Entretien !

Félicitations Idir, on a appris que vous avez signé en Bundesliga…
Oui, je viens juste de parapher mon contrat de 3 ans avec Paderborn, une équipe qui vient de réaliser l’accession et qui évoluera la saison prochaine en Bundesliga.
Vous étiez annoncé un peu partout… Parlez-nous de vos contacts…
C’est vrai, étant en fin de contrat j’avais reçu plusieurs offres concrètes. J’ai été surtout demandé au Werder Brême, à Nuremberg et il y a aussi des offres d’Espagne, notamment d’Osasuna et Elche qui me voulait vraiment dans son équipe.
Il y a eu aussi des pistes de France et d’Angleterre…
Oui, j’ai reçu quelques propositions de Turquie mais de concert avec mon agent, on a opté pour Paderborn.
Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?
A vrai dire, je donnais dès le début la priorité à la Bundesliga. En plus, l’entraineur de cette équipe me connait très bien. Comme on évoluait dans la même division (Bundesliga 2), il me suivait depuis un moment déjà. Il connait très bien mes qualités. Pour un joueur, c’est très important d’avoir la confiance du coach. Je sais qu’il compte sur moi pour la prochaine saison et cela a beaucoup pesé dans la balance. Il m’a surtout promis de m’accorder le temps de jeu qu’il fallait pour bien m’adapter. Donc voilà, je ne pouvais demander plus. C’est un point très important pour moi.
Après deux saisons avec Dresde vous atterrissez en Bundesliga, c’est une ascension logique ; parlez-nous un peu de cela…
A vrai dire, lorsque je suis arrivé en Allemagne, l’objectif était de mettre le pied au plus haut niveau, chose qui n'est pas facile à faire et, avec le travail et mes performances, Paderborn, m’a offert cette opportunité puisque, dès mon deuxième contrat en Allemagne, je suis en première division.
Vous avez signé un contrat de 3 ans ; vous vous inscrivez dans un projet à long terme ?
C’est clair que, si Paderborn m’a fait signer un contrat d’une telle durée, c’est qu’ils comptent sur moi. Après, le coach m’a dit que j’étais sa priorité et son discours était franchement assez convaincant. Il m’a montré qu’on voulait de moi. La façon de jeu de cette équipe plait bien
Evoluer en Bundesliga vous ouvrira grandes les portes de la sélection !
Je l’espère bien. Et tout cas c’est l’objectif. Je sais maintenant que si je deviens performant et régulier dans mes prestations, je pourrai postuler à la sélection. J’ai hâte maintenant de signer ma première sélection avec l’équipe d’Algérie. Je souhaite honorer cela dès le prochain stage des Verts après la Coupe du Monde.
Jouer en Bundesliga vous permet de croiser de grands joueurs, ceux du Bayern et le Borussia pas exemple…
Voilà, c’est très important d’être dans un championnat majeur. Maintenant il faudra vraiment s’y imposer et se montrer pour mériter quelque chose.
La CAN 2015 devient possible alors ?
La Coupe d’Afrique au Maroc restera ma priorité. Je ferai tout pour y arriver. Vous savez, lorsqu’on me demande si j’ai envie de rejoindre l’Algérie, ça me donne envie de rigoler, mais ce choix ne se pose pas. J’évolue dans un grand championnat. A moi de montrer mes qualités pour prétendre à une sélection.
On a hérité du Mali, de l’Ethiopie et du vainqueur du Bénin-Malawi, ça va être dur ?
Même pour eux ça va être difficile… L’Algérie n’est plus un petit du continent. Si on fait bien le boulot on va aller au Maroc, il n’y a pas de problème surtout qu’il y aura 2 équipes qualifiées par groupe.
Il y aura peut-être Gourcuff comme entraineur, cela pourrait bien vous faciliter les choses…
C’est clair, il aura certainement envie de voir autre chose. Mais bon, tout ce mérite par le travail. On connait Gourcuff, c’est un entraineur réputé qui aime le beau jeu et qui aime avoir une possession de balle, ça nous va bien pour nous les Algériens. C’est un travailleur et un bosseur. Après, si ça peut m’arranger, je ne sais pas, je dirai moi je bosse et je me donne à fond et après on verra ce qui va se passer.
Votre objectif avec Paderborn pour la nouvelle saison ?
D’abord je vais bien me reposer et commencer la préparation avec mon club pour réaliser le meilleur parcours et répondre aux attentes de mon équipe.
Un mot pour vos potes en sélection, qui s’apprêtent à jouer le Mondial ?
Je leur souhaite bonne chance et surtout qu’ils nous fassent rêver en allant le plus loin possible. Jouez et n’ayez pas peur des adversaires.

Publié dans : Bundesliga CAN 2015 gourcuff ouali

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir