Ligue 1 & 2

MCO : On parle de Boulemdaïs et Bouguelmouna

Dernière tentative aujourd’hui avec Manucho.

Auteur : A. L. dimanche 10 juillet 2016 17:54

Apparemment, le secteur offensif des Hamraoua s’annonce sur le papier comme le maillon fort de l’équipe. Le président du MCO qui a perdu les services de son meilleur buteur de la saison, Mohamed Zabiaa, laissant également partir Dahar et Moussi, est appelé à pallier ces départs le plus tôt possible. Actuellement, seuls Hichem Chérif et Zakaria Benchaâ qui peuvent occuper la pointe de l’attaque du Mouloudia. A ces deux éléments, il faut ajouter le nom de Mohamed Bentiba beaucoup plus milieu offensif qu’attaquant libre. Ainsi, l’on vient d’apprendre que la direction du club en concertation avec le staff technique envisage à entrer en contact direct avec le centre-avant du CS Constantine, Hamza Boulemdaïs, auteur du but égalisateur du CSC la saison écoulée lors de la phase retour au stade Ahmed-Zabana. Malgré son âge avancé et le fait qu’il ne soit pas reconduit au sein de son club employeur, ce joueur pourra rendre service au Mouloudia. L’autre élément qui est dans le viseur des Hamraoua n’est autre que l’attaquant du CA Bordj Bou-Arréridj, Bougelmouna, qui, aux dernières nouvelles, n’a opté pour aucune équipe. Belatoui, qui connaît bien le joueur en question, se dit intéressé par ses qualités si le MCO arrive à l’engager.
Dernière tentative aujourd’hui avec Manucho
La piste de Manucho quant à elle commence à s’éloigner. Le joueur donne en effet l’impression de ne pas vouloir faire machine arrière, refusant de répondre aux appels des responsables du Mouloudia d’Oran. Pour le moment, le président Belhadj qui ne veut pas se précipiter dans la mesure où son homologue de l’USM Alger, Rebbouh Haddad a promis de s’occuper lui-même du cas de ce joueur. Mais si vraiment Manucho ne change pas d’avis, le MCO sera contraint de vendre sa lettre de prêt au CS Constantine au prix fort car les Hamraoua savent mieux que quiconque que les dirigeants du CSC veulent protéger le joueur et l’empêcher de toute offre du Mouloudia.
RAS pour Kamel Larbi
L’autre élément qui peut être avancé d’un cran et jouer en attaque à savoir, Kamel Larbi, n’a pas encore donné signe de vie. Au train où vont les choses, le natif de Nice risque de ne pas prolonger au Mouloudia. Car si la direction du club pense que le joueur n’a pas donné signe de vie, l’agent de Kamel Larbi quant à lui pense que la balle est dans le camp de la direction du Mouloudia. Donc, une des deux parties doit se manifester si jamais on veut voir le joueur à nouveau au MCO.

Publié dans : mco Boulemdaïs Bouguelmouna

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3916 25/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir