Ligue 1 & 2

MCA : Quartier libre à Tabarka, comme si vous y étiez !

Menad : «Avec moi, le Mouloudia ne jouera pas la relégation»

Auteur : Mohamed Lakhel mercredi 29 juin 2016 17:56

Après quelques jours de travail intense, le staff technique du MCA a pris la décision d’accorder un premier quartier libre aux joueurs afin qu’ils puissent décompresser quelque peu mais surtout récupérer au mieux des efforts des précédentes séances. Et comme d’habitude, c’est dans la ville de Tabarka que le staff technique ainsi que les dirigeants ont pris la décision d’accorder un moment de détente à l’ensemble des joueurs. Le choix de la ville en question ne s’est pas fait au hasard puisque cette grande ville tunisienne se trouve à quelques kilomètres seulement du lieu de préparation du Mouloudia à savoir Aïn Draham. C’est donc là que les camarades de Hachoud ont eu un moment de détente. La plupart d’entre eux ont passé le temps à faire des achats dans la ville tandis que d’autres sont tout simplement restés à discuter autour d’un vert de thé. Et comme pour habitude, le Buteur et El Heddaf était présent sur les lieux du début jusqu’à la fin de cette virée à Tabarka. 
21h, le bus quitte l’hôtel 
Quelques minutes seulement après la rupture du jeûne, les joueurs sont rapidement montés dans leur chambre pour se changer avant de prendre place dans le bus. Et c’est vers les coups de 21h que les camarades de Chaouchi ont quitté leur lieu d’hébergement. Toutefois, 7 joueurs n’ont pas fait le déplacement. En effet, Nekkache, Djemaâouni,  Mansouri, Cherif El Ouazani, Boussouf et Aouedj ont préféré rester à l’hôtel car ils avaient ressentis une gosse fatigue physique. L’entraîneur Djamel Menad n’y a vu aucun inconvénient. 
21h  40, arrivée à Tabarka 
Il aurait fallut en moyenne 40 minutes de route pour que le bus de l’équipe arrive à destination. C’est vers les coups de 21h 40 que les joueurs sont donc arrivés au centre-ville de Tabarka. A peine arrivés, certains étaient éblouispar la beauté de la ville, surtout pour ceux qui venait la visiter pour la première fois. Par la suite, les joueurs se sont dispersés par groupe, avant de se donner rendez-vous 3h plus tard devant le bus. 
La mosquée, première destination pour certains
Pour certains, à l’image de Bouguèche, la première destination a été la mosquée. Les joueurs étaient arrivés à temps pour la prière d’El Isha. Et ce n’est pas tout puisque certains ont même accompliune partie de la prière de Tarawih surtout qu’on se trouve dans les 10 derniers jours du mois sacré. 
Bouiche, Menad et son staff ont fait une virée au port 
Contrairement au reste des joueurs, les membres du staff technique ont pris la décision d’aller prendre place au niveau du port de Tabarka. Menad, Bouiche ainsi que le reste de son staff technique et médical ont pris du thé et du café au bord de la mer. Il est vrai que même si c’était un moment de détente, les membres du staff ne se sont pas empêchés de parler de l’équipe concernant le reste du programme à suivre en cette période de préparation. 
Hachoud a fait le guide 
Connaissant les lieux, Abderrahmane Hachoud était le guide de son groupe. Le joueur se baladait dans les rues de Tabarka comme s’il était à Alger. Ce quia d’ailleurs beaucoup impressionné ses partenaires. Et lorsque nous avons interrogé le joueur, il nous a fait savoir que c’estun habitué de la ville de Tabarka, puisqu’il y était venu à maintes reprises par le passé avec son ex-formation, le CABBA, lors des périodes de préparation. Il n’était pas le seul puisque même Derrardja, Bouhenna et Mokdad sont eux aussi deshabitués des lieux puisqu’ils avaient déjà effectuéleur stage avec leur équipe à Aïn Draham. Lors des quartiers libres, c’est toujours la ville Tabarka qui est la première destination pour les clubs algériens. 
Kacem assure l’ambiance 
Comme à ses habitudes, le milieu de terrain, Kacem Mehdi, n’a rien perdu de ses habitudes, puisqu’il reste un très bon vivant. Le joueur a brillé par ses sorties drôles qui font toujours rigoler ses partenaires. Le joueur a pleinement assuré l’ambiance lors de cette virée à Tabarka. Ce qui a crée une ambiance bon enfant et révèle  le bon état d’esprit qui règne au sein du groupe. 
Chaouchi crée l’événement à Tabarka 
Ce qui nous a surpris est que le portier, Fawzi Chaouchi, a créé l’événement à Tabarka. Pour cause, le portier jouit d’une grande notoriété dans la ville tunisienne. Dès qu’on l’a aperçu dans les rues de la ville, des dizaines de supporters et supportrices se sont vite dépêchés pour prendre une photo souvenir avec le portier mouloudéen. Ce qui a quelque peu surpris le joueur qui ne s’attendait pas à une telle notoriété en Tunisie. 
Nezzar (habitant à Tabarka) : « Je suis surpris de voir Chaouchi devant chez moi ! » 
Nous avons aussi profité  de cette sortie pour discuter avec un habitant de Tabarka afin de comprendre d’où provient la notoriété du portier mouloudéen. Nezzar nous dira : « Je suis les performances de Chaouchi depuis 2009. On garde tous en mémoire ce match fou qu’il a réalisé à Omdurman face à l’Egypte. Il a pleinement contribué à la qualification de l’Algérie au Mondial. Nous avons tous vécu ce match sur les nerfs. Chaouchi est un grand gardien ce qui lui a valu cette notoriété. Je ne suis pas surpris que les gens l’aient reconnu car on suis ses performances même dans le championnat algérien ».
Les joueurs ont acheté des souvenirs 
Profitant de cette virée dans la ville tunisienne, les joueurs ont acheté des souvenirs au niveau du port. Certains nous ont fait savoir que c’était l’occasion parfaite d’acheter quelques cadeaux pour leurs proches à l’occasion de Aïd El Fitr. Par la suite, les joueurs se sont dirigés vers le bus de l’équipe tard dans la soirée. 
Le bus a quitté Tabarka vers minuit 
C’est vers les coups de minuit que le bus de l’équipe a quitté la ville de Tabarka. La particularité est que l’ensemble des joueurs étaient présents à temps pour partir. Il aura fallu environ 45 minutes pour que les joueurs  prennent place à l’hôtel. A son arrivée, la délégation mouloudéenne s’est dirigé vers lerestaurant afin de prendre le s’hour. Le personnel de l’hôtel avait d’ailleurs tout préparé. 
Une soirée qui a permis aux joueurs de casser la routine 
De retour à l’hôtel, les joueurs ont été unanimes à dire que cette virée à Tabarka fut d’une totale réussite. Cela a permis au groupe de casser la routine des entraînements. Le moral était au beau fixe et les joueurs étaient vraiment réjouit de ce moment de détente. D’ailleurs, cela a beaucoup aidé les joueurs à se détendre avant d’enchainer par le travail intense le lendemain. 
 

Menad : «Avec moi, le Mouloudia ne jouera pas la relégation» 

L’entraîneur  Djamel Menad a estimé qu’il est  temps de redonner au Mouloudia la place qu’il mérite. D’ailleurs, le coach nous a fait savoir   : : « Tout se passe dans les meilleures conditions. On travail afin que le MCA puisse retrouver la place qu’il mérite dès la nouvelle saison. En toutcas, je vous garantis qu’avec moi, le Mouloudia ne jouera pas la relégation. Nous allons tout mettre en place afin d’avoir une équipe conquérante capable de jouer les premiers rôles ». 
«Nous n’aurons peur de personne» 
Il ajoutera  dans la foulée : « Lorsque nous avons une bonne équipe composée d’excellents joueur, nous n’aurons peur de personne. C’est ce que j’essaye de faire comprendre à mes joueurs. Ils doivent avoir confiance en eux. Idem pour les supporters, qui devront avoir confiance en leur équipe et en les qualités des joueurs que nous avons recrutés. L’important à présent est de réussir la préparation estivale afin d’entamer la compétition sur une bonne note ».
 

 

 

Publié dans : mca Aïn Draham

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3916 25/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir