Ligue 1 & 2

ESS : Dagoulou, départ imminent

Dagoulou : «Je dois trancher le plus vite possible.»

Auteur : A. F. mardi 28 juin 2016 19:43

L’heure est à présent à la gestion de l’effectif où un certain remaniement est attendu, compte tenu de la nouvelle situation, à laquelle on ne s’attendait pas. On avait tout basé sur la Ligue des champions africaine et tout le recrutement a été fait par rapport à cela, mais puisque l’équipe est désormais exclue de la compétition, on tente de remettre de l’ordre et de repartir sur de nouvelles bases par rapport aux données actuelles. L’ESS ne va préparer officiellement que le championnat, c’est la seule compétition dans laquelle elle sera engagée la saison prochaine, en plus de la Coupe d’Algérie bien sûr, et par conséquent, quelques mesures s’imposent. En effet, les cas de quelques joueurs vont être remis sur la table, comme celui du Centrafricain Eudes Dagoulou qui avait fait part de son désir de partir juste après son retour au pays. À l’époque, Hassan Hammar lui avait fait savoir qu’il étudiera son dossier, mais pas avant la fin des quarts de finale de la Ligue des champions où l’équipe devait avoir besoin de tout son effectif. Comme on vient de le dire, les choses ont changé à présent et l’éventualité de voir Dagoulou faire ses valises dans les jours qui viennent est très probable. Et c’est dans cette perspective que Hammar s’est réuni avant-hier avec son joueur afin d’étudier les offres que l’attaquant sétifien avait reçues.
Les offres d’Al Wihda et d’Al Khalidj jugées intéressantes
Il s’agit de deux offres. Les deux offres émanent du championnat saoudien. Apparemment, c’est la mode en ce moment en Arabie Saoudite, on fait son marché essentiellement en Algérie, même quand il s’agit d’entraîneurs. La première offre est celle du club d’Al Wihda et la seconde c’est celle du club Al Khalidj. Dès qu’il a jeté un coup d’œil sur ces deux offres, Hassan Hammar était emballé. En tout cas, il a trouvé les offres intéressantes, financièrement bien sûr, D’ailleurs, il ne s’est pas empêché de le montrer et de le faire savoir à son joueur. C’est une transaction qui pourrait être très bénéfique pour le club sétifien, mais il y a des points qui ont inquiété un peu Hammar et qu’il va falloir éclaircir pour ne pas courir de risques.

Dagoulou : «Je dois trancher le plus vite possible»
Vous avez rencontré Hammar (Entretien réalisé lundi soir ndlr) pour discuter avec lui de votre éventuel départ. Qu’en est-il au juste ?
Il s’agit de deux offres intéressantes, qui m’ont plu, d’ailleurs et je ne voulais pas rater une telle opportunité. Je dois prendre une décision quant à mon avenir qui n’est pas ici en Algérie comme vous le savez. J’ai donc fait part aux dirigeants des détails de ces deux offres et j’espère qu’on trouvera une solution qui arrangera tout le monde. Mais je ne vais pas me précipiter pour autant, je veux être convaincu de mon choix.
Avez-vous trouvé un accord ?
Nous avons étudié les deux offres mais on n’a pas pris de décision. On doit se revoir demain (hier ndlr) pour en discuter une nouvelle fois.  On est très serré dans le temps et souvent c’est le joueur qui sort perdant dans des situations pareilles. Il est important pour moi de savoir le plus vite possible ce que je dois faire et où je pars. Je dois donc penser à ma nouvelle vie, ou je reste et dans ce cas, je dois me concentrer sur la préparation et me remettre sérieusement au travail.
Soyez plus explicite ?
J’ai des offres de la part de deux clubs saoudiens qui sont très intéressantes et je viens d’en recevoir une troisième. Je vais rencontrer une nouvelle fois Hammar pour discuter de tout. Si on trouve que ce transfert est bénéfique pour tout le monde, on procèdera aux démarches nécessaires. Si on juge que ce n’est pas le cas, je vais attendre jusqu’au mois de décembre, car rester à l’ESS ne constitue pas un problème pour moi, je suis très à l’aise dans mon club.
Parlons de la sanction de l’ESS. Comment l’avez-vous accueillie ?
Je n’ai pas de mots pour décrire la situation ou ce qu’on avait ressenti sur le champ. C’était un choc énorme, un véritable coup de massue. On savait qu’on risquait l’exclusion, mais franchement, on ne s’y attendait pas vraiment. C’est une sanction qui est très sévère.
Et aujourd’hui, que faut-il faire ?
La direction a apparemment fait appel, on doit la laisser faire son travail. J’espère qu’elle aura gain de cause, mais en attendant, on doit oublier cette histoire et nous remettre au travail, même si ça va être difficile.

Publié dans : ess hammar Dagoulou

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3913 22/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir