Ligue 1 & 2

MOB : Amrani sermonne les absents !

«C'est inadmissible de constater toutes ces absences à la veille d’un match important»

Auteur : S.A. mardi 08 mars 2016 21:34

Comme annoncé dans notre édition d'hier, la séance de reprise d'avant-hier dans l'après-midi a été marquée par l'absence de pas moins six joueurs. Cela n'a pas été du goût de l'entraîneur en chef, qui a piqué une grosse colère. Pour le coach des Vert et Noir, les absences sont un signe qui veut sans doute dire que ces joueurs ne donnent pas d'importance à la prochaine confrontation du Club Africain. Ainsi, afin de mettre les choses au clair et de rappeler à l'ordre les défaillants, l'entraîneur du MOB s'est adressé longuement aux camarades de Mebarakou et plus particulièrement aux joueurs qui ont séché la séance de lundi. Sauf que cette fois, il n'a pas été tendre avec ses poulains. Pas du tout satisfait de l'acte de cette poignée de joueurs, le coach n'a pas hésité à les sermonner. Le reste du groupe aura certainement retenu la leçon et ce genre de comportements n'aura, sûrement, plus lieu. Connu pour sa rigueur, Amrani entend mettre tous les atouts de son côté pour réussir son challenge cette saison.      

«Vous n'êtes pas encore en vacances, vous m'avez déçu !»
Après qu'il a terminé, il a donné la parole à ses joueurs pour s'exprimer et justifier leurs absences. «On ne peut pas continuer comme ça. Qu'est-ce qui s'est passé ? Pourquoi ne vous êtes vous pas présentés à l'entraînement ?» À ces questions, le coach n'a obtenu aucune réponse valable. Avant de poursuivre sur un ton grave : «Vous n'êtes pas encore en vacances. On a un match très important qui nous attend ce samedi. C'est un match déterminant que certains n’auront jamais l’occasion de le jouer dans leur carrière, mais certains de vous n'ont pas trouvé mieux que de prolonger leur quartier libre. Vous m'avez vraiment déçu !»

«Désormais, que chacun de vous assume ses actes»
«Je sais que certains de vous ont profité de l'indisponibilité de plusieurs joueurs pour s'absenter, sachant qu'ils seront alignés ce samedi. Désolé, mais avec moi ça ne se passe pas comme ca. Je suis prêt à jouer même avec les espoirs car le MOB ne dépend pas de vous. Alors, vous devez assumer vos actes. Vous auriez dû vous montrer plus professionnels envers votre club. Vous avez signé des contrats moraux, aussi. En ce moment, on a besoin de sérénité et beaucoup de travail, donc remuez-vous car c'est le moment pour nous d’afficher nos ambitions.»

De lourdes sanctions attendent ces joueurs
Bouder est devenu une véritable mode au MOB ces dernières semaines, avec ou sans raison, les séances d’entraînement, et notamment la séance de reprise. Les responsables qui veulent réaliser un bon résultat ce samedi n'ont pas l'intention de badiner avec la discipline, à commencer par l'entraîneur en chef, Amrani qui a piqué une grosse colère contre les éléments n'ayant pas repris. Sans trop attendre, la direction béjaouie a décidé d'imposer des sanctions pécuniaires à l'encontre des absents à cette séance. Elle a décidé de mettre fin à cette mauvaise habitude, en prévoyant une retenue sur le salaire mensuel contre la moindre absence injustifiée. Et ce n'est pas les infractions en cascade au MOB qui vont nous contredire du fait que les joueurs, qui sont indignes de porter les couleurs de ce prestigieux club, se sont même permis un langage ordurier lors des entraînements. Ce sera aussi un exemple pour les autres joueurs pour l'avenir.

 

«C'est inadmissible de constater toutes ces absences à la veille d’un match important»

Accosté à l’issue de la séance d'avant-hier, le coach du MOB, Abdelkader Amrani, nous a bien confirmé qu'il était très en colère contre les absents de lundi, en disant : «Oui, absolument, j'étais même dans tous mes états. Je n'ai pas apprécié l'absence de ces joueurs. Ce n'est pas de cette façon qu'on prépare un match important en Ligue des champions. Je ne vous cache pas que je n'ai pas pu maîtriser mes nerfs. Je pense aussi que c'est logique d'être agacé du moment que j'ai déjà donné du repos à tout le monde. On doit oublier cette histoire pour le moment. Le plus important c'est le match du Club Africain.»

«C'est à la direction d'envisager les mesures à prendre»
L'entraîneur nous a aussi dit qu'il est du ressort de la direction du club de prendre toutes les mesures qu'elle jugera utiles concernant le comportement de ces joueurs la veille d'un match officiel : «Me concernant, je m'occupe uniquement du volet technique, il est du ressort de la direction de prendre les mesures nécessaires concernant les joueurs en question. Moi, j'ai fait mon rapport, mais maintenant la balle est dans le camp de la direction.»

«On est tous des employés dans ce club, on doit honorer des engagements»
Toujours dans ce même contexte ayant trait avec la discipline au sein du groupe, Amrani nous a dit que la direction, en concertation avec le staff technique, compte prendre des sanctions sévères contre tout joueur menaçant la sérénité du groupe. «Je pense qu’on doit quand même appliquer des sanctions exemplaires si on ne veut pas que les mêmes écarts disciplinaires se reproduisent encore une fois, que ce soit par d’autres joueurs ou bien par les mêmes éléments. Chaque joueur qui fautera le payera. Le club ne cèdera rien sur ses droits. La complaisance et le laisser-aller, c'est fini ! On est tous des employés au MOB alors on doit quand même honorer nos engagements.»

«Même blessé, Hamzaoui devait se présenter pour se soigner»
Alors qu’il devait se présenter à l’entraînement cette semaine, Hamzaoui, qui souffre de quelques douleurs à la cheville, a décidé de prolonger son séjour. «Je ne sais vraiment pas que ce qu’ont ces joueurs. On doit se comporter toujours en professionnel même quand on est blessé. Ce n’est malheureusement pas le cas pour Hamzaoui qui devait se présenter pour se soigner. On sait qu’il est blessé. On lui a accordé une journée de repos supplémentaire mais il a décidé sans aucune autorisation de prolonger son séjour. Ce n’est pas normal ce qui se passe.»

 «Le Club Africain n’est pas à présenter»
Pour le coach, le prochain adversaire du MOB aux 16es de finale est une équipe à ne pas présenter : «À présent, nous allons mettre de côté un peu le championnat, mais je dirais que face au Club Africain, notre prochain adversaire, ce sera une autre paire de manches face à un adversaire d'un autre calibre. On fera tout pour passer ce tour, même si cette équipe est parmi les meilleures d’Afrique. Elle possède plusieurs joueurs formés dans les jeunes catégories de l’Equipe nationale tunisienne.»

«On doit réaliser un bon résultat chez eux pour jouer le match retour plus à l’aise»
En parlant toujours de cette rencontre face aux Tunisiens, le coach pense qu’il faut assurer lors du match aller afin d’aborder le match retour le 20 mars prochain à Béjaïa avec plus de sérénité : «Certes, la qualification se jouera en deux manches, mais je pense qu’on doit réaliser un très bon résultat ce samedi chez eux afin de jouer le match retour à domicile avec plus d’aisance, loin de la pression. Je ne cesse de le rappeler. Il faudra rester humble dans les moments de la victoire. Garder les pieds sur terre est plus qu'indispensable avant la finale. En football tout va vite et le risque de tomber de haut à tout moment n'est toujours pas à écarter».

Publié dans : Amrani Mebarakou Hamzaoui.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir