Ligue 1 & 2

JSS 0- ESS 3 : Les Sétifiens sans pitié !

86’, le coup de grâce de Nadji !

Auteur : S. B. samedi 03 mai 2014 22:47

Stade : 20-Août de Béchar


Affluence : nombreuse
Arbitres :Bouzar, Kadim, Alaoua
Avertissements : Amri (38’), Sebaï (73’) (JSS) ;
Karaoui (36’), Ze Ondo (53’) (ESS)
Buts : Legraâ (47’), Karaoui (65’), Nadji (86’) (ESS)

JSS : Sefioune, Tobbal, Terbah, Benmohamed (Sayah 56’), Amri, Sebaï, Bakayoko, Zaoui, Bendjillali, Aoudou (S. Mebarki 70’), Belkheir (Hamzaoui 65’).
Entraîneur : Alain Michel

ESS : Khedaïria, Ziti, Legraâ, Aroussi, Mellouli, Karaoui, Ferrahi, Zerrara, Ze Ondo (Lamri 56’), Nadji (Madouni 89’) Belameiri (Okbi 85’)
 Entraîneur : Madoui

 

L'équipe de Madoui, en adoptant une tactique défensive et en étant très disciplinée, a compliqué sérieusement la tâche aux Sudistes, qui dès le coup d’envoi de la partie. Durant presque toute la première période, le coach de l'ESS n’a laissé que Nadji errer comme une âme en peine sur tout le front de l’attaque. Tous les autres joueurs avaient pour mission première de défendre.
Un siège en règle
 Ce sera Bendjilali qui, le premier, se montrera dangereux. Dès la 9', il éliminera un défenseur, avant d’obliger le portier de l'ESS à se détendre suite à un tir sec. Ce même  Bendjilali sera à deux doigts d’ouvrir la marque d’une tête qui rasera la transversale, à la 13'.  Durant la première demi-heure, la domination de la JSS sera quasi permanente, sans pour autant changer quoi que ce soit au score. Les essais de Zaoui (16’) et Amri (23’) seront annihilés par l’excellent Khedaïria. Il y aura bien une tentative de l'ESS, suite à un contre très rapide de Belameiri à la 31', mais le tir de ce dernier sera trop mou pour inquiéter le portier de Béchar, Sefioune. A la 33', le même Sefioune repoussera le cuir, suite à un tir lointain de Ze Ondo. Le dernier quart d’heure de la première mi-temps sera totalement pour les locaux, mais ni Bendjilali, d’une frappe des 20 mètres (38’), ni Bakayoko de la tête (42’) n’arriveront à tromper la vigilance de Khedaïria. La pause sera sifflée sur un score vierge.
47', le missile de Legraâ fait mouche !
Les choses changeront du tout au tout, après la pause. Ce sont les Sétifiens qui prendront les choses en main. A la 47', Legraâ profitera d'un mauvais renvoi de la défense de la JSS pour fusiller Sefioune des 20 mètres (0-1)). Les joueurs de Béchar ne réagiront pas et c’est Lamri mettra à contribution Sefioune d’un tir enveloppé des 20 mètres. Le même Lamri ne sera pas plus heureux suite à un coup franc, à la 60'. Il verra son tir passer de très peu à côté du cadre.
65', quel but de Karaoui !
A la 65', Karaoui doublera la mise en inscrivant un but d'anthologie. Le capitaine sétifien arrivera à lober Sefioune, à l'entrée de la surface (0-2). Les joueurs de la JSS se feront, à partir de ce moment, un peu plus entreprenants et Bendjilali était tout près de réduire la marque.
A la 75’, Khedhaïria sera tout simplement héroïque, suite à une tête rageuse de Bouzrar. Le portier de Sétif exécutera, cinq minutes plus tard, une belle horizontale pour dévier un tir de Sebaï. Malgré les nombreux changements et des intentions résolument offensives, les joueurs de Béchar ne parviendront pas à réduire la marque. Le portier de Sétif multipliera les parades.
 86’, le coup de grâce de Nadji !
Mellouli et ses défenseurs se battront bec et ongles pour garder leur cage vierge. On jouait la 86' quand Nadji, suite à un contre très rapide, mettra fin aux espoirs de la JSS en reprenant un centre venu de la droite (0-3).  L'équipe de Sétif a frappé très fort devant une courageuse équipe de Béchar. De bon augure, avant le premier match de poules de la LDC.
 

 

 

Publié dans : JSS Sefioune Tobbal

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le carton rouge contre Ronaldo en Ligue des Champions face à Valence soit mérité ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4215 26/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir