Ligue 1 & 2

USMA 3 - MCO 2 : Belaïli enfonce les Hamraoua

Hamdi : « C'est une belle victoire »

Auteur : Zerrouk M. mardi 15 septembre 2015 22:40

Stade : Omar-Hamadi (Bologhine)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Abid-Charef, Etchiali, Gourari
Avertissements : Moussi (45’), Belabbès (73’) (MCO) ; Mazari (84’), Nadji (90’) (USMA)
Buts : Meftah (19’ sp), Seguer (57’), Belaïli (75’ sp) (USMA) ; Benyahia (47’), Zabiaa (90’) (MCO)
------------------------------
USMA : Zemmamouche, Meftah, Bedbouda, Khoualed, Mazari, El Orfi, Koudri, Ferhat (Ardji 70’), Bendjilali (Benkhemassa 75’) Belaïli, Seguer (Nadji 80’)
Entraîneur : Hamdi
-----------------------------
MCO : Natèche, Helaïmia, Bencheïkh, (Benchaâ 84’) Hamdadou, Belabbès, Merbah, Chlaoua (Demane 65’) Benyahia, Moussi (Ogbi 75’), Zabiaa
Entraîneur : Cavalli

Tout auréolés par leur qualification pour le carré d’as de la LDC et composés par des joueurs ménagés pour la circonstance, les Usmistes ont commencé la rencontre tambour battant acculant cette équipe du Mouloudia d’Oran dans ses derniers retranchements. Plus entreprenants, les Rouge et Noir ont dû attendre plus d’un quart d’heure pour voir Seguer bien servi par Belaïli fauché par Helaïmia dans la surface de vérité. L’arbitre Abid-Charef bien placé n’a pas hésité à siffler le point du penalty. Le spécialiste maison, Meftah, exécute victorieusement la sentence permettant à son équipe de prendre l’avance. Touchés dans leur amour-propre, les Hamraoua ont décidé immédiatement de riposter par le très pesant Zabiaa qui a poussé son équipe à réellement porter le danger dans le camp de l’USMA ratant ainsi deux occasions pour niveler la marque à la 23’ sur un tir des 30 m mais il faut dire que derrière, les locaux avaient la possibilité d’aggraver le score à deux reprises par Bendjilali (25’ et 31’) et Belaïli à la 36’. Il faut dire que le portier oranais Natèche veillait au grain. Le Mouloudia s’est procuré une dernière occasion à la 35’ par Helaïmia dont le centre tir a été dévié difficilement en corner par Zemmamouche. Après le repos, le Mouloudia a montré clairement ses intentions de revenir au score sur un tir puissant de Moussi à la 46’ qui est passé quelques centimètres à côté des bois de Zemmamouche. Une minute plus tard, Benyahia s’élève plus haut que tout le monde et d’une tête imparable remet les pendules à l’heure relançant ainsi le match. La joie des Oranais n’a duré que dix minutes puisque Belaïli a répliqué par une accélération mettant sur orbite Seguer qui est allé seul battre Natèche permettant à son équipe de reprendre l’avantage. Ne voulant guère retomber dans leurs travers, les Usmistes ne se sont pas contentés de ce maigre avantage continuant ainsi à acculer le camp du Mouloudia d’Oran. On jouait le dernier quart d’heure, lorsque Belaïli fut accroché dans la surface de réparation, l’arbitre ne s’est pas gêné à siffler un deuxième penalty en faveur de l’USMA. Belaïli a décidé de faire justice lui-même et met à l’abri son équipe par ce troisième but qui a permis à ses coéquipiers de dérouler le match à leur guise. Cela n’a pas empêché les Hamraoua de réduire l’écart en fin de match par le biais de Zabiaa qui d’un joli heading clôt le festival offensif à Bologhine.

--------------------------

Top : Belaïli en super forme
Encore une fois, le métronome de l’USMA, Mohamed Youcef Belaïli, a fait étalage de toute sa classe. Les statistiques étaient énormes du joueur qui a été dans tous les coups de son équipe hier en effectuant tout d’abord la passe à Seguer qui a provoqué le penalty avant de lui distiller une passe lumineuse à l’issue de laquelle ce même Seguer a doublé la mise avant que Belaïli ne provoque et marque le penalty qui a mis à l’abri son équipe. Incontestablement, Belaïli a été l’homme de ce match.

Flop : Une défense oranaise qui prend l’eau
Le Mouloudia d’Oran qui a présenté la saison passée la meilleure défense du championnat n’est pas partie sur les mêmes bases du précédent exercice, étant donné que cette équipe dispose actuellement de la plus mauvaise arrière-garde du championnat. L’équipe a encaissé neuf buts en quatre matches dont six lors des deux derniers matches face au MOB et l’USMA. Il y aura donc du boulot à faire pour Jean-Michel Cavalli.

Le Chiffre : 03
Ce match comptant pour la mise à jour de la 4e journée du championnat de la Ligue 1 Mobilis a dégagé deux buteurs de leur équipe. Il s’agit de Belaïli qui a inscrit son troisième but de la saison en championnat et de l’autre côté Mohamed Zabiaa qui a réussi à coiffer au poteau son équipier Moussi, auteur d’un doublé contre le Mouloudia de Béjaïa.

-------------------------------

Hamdi : « C'est une belle victoire »
C'est un coach soulagé de la victoire de son équipe qui nous a livré ses impressions : «C'est un succès mérité que nous avons réalisé aujourd'hui. On a bien réussi à gérer le match. C'est vrai qu'on a concédé un but au mauvais moment mais je n'ai jamais douté de mon équipe de reprendre le score, chose qui s'est vérifiée quelques minutes plus tard. On a réalisé une belle rencontre notamment en seconde période. Néanmoins, on est appelés à corriger certaines erreurs car je trouve qu'on encaisse trop de buts sur des balles arrêtées. »

Cavalli : « On n'a pas à rougir de cette défaite »
Malgré la défaite de son équipe, Cavalli a été très satisfait du rendement de ses joueurs sur le terrain : « On n'a pas à rougir de cette défaite car nous avons affronté une formation qui est sur sa lancée africaine et qui est plus compétitive que nous. On est venus à Bologhine pour au moins arracher le point du match nul car vu la physionomie du match, on aurait pu revenir avec ce point de parité. »

 

Publié dans : meftah Mazari Khoualed Bedbouda

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir