Ligue 1 & 2

RCA 4-JSK 3 : Le pire scénario avant une finale !

Ebossé : «Nos supporters verront en finale un tout autre visage de la JSK !»

Auteur : Saïd Djoudi vendredi 25 avril 2014 22:40

Si certains appréhendaient cette sortie à l’Arbaâ, personne ne s’attendait à ce que la JSK encaisse 4 buts dont 3 en première période. Les joueurs kabyles, qui visiblement avaient la tête à la prochaine finale de la Coupe d’Algérie, ont complètement raté leur début de rencontre. Le plus inquiétant est que les hommes d’Azzedine Aït Djoudi ont montré un visage méconnaissable lors des 25’ premières minutes de ce match. Une prestation qui ne rassure personne à moins de 5 jours de la finale de Dame coupe. Et même si les camarades d’Ebossé ont affiché un meilleur visage en seconde période, cette défaite est incontestablement le pire scénario qui soit arrivé.

5’, les Kabyles cueillis à froid
Et c’est lors de la première occasion dangereuse que les joueurs du RCA ont ouvert le score. Pourtant, juste avant l’action du but, le ballon était en possession de la JSK. Le capitaine Rial a effectué une mauvaise relance, ce qui a profité à Amiri qui, d’une accélération, est parvenu à atteindre le carré des 18 mètres. Il a par la suite enchaîné par une superbe frappe en laissant Mazari scotché sur sa ligne. Ce premier but avait complément désorienté les joueurs de la JSK qui ne savaient plus où donner de la tête.

15’, Mokdad double la mise
La domination du RCA s’est poursuivie. Les hommes de Cherif El Ouazzani ont profité de l’instabilité de la défense de la JSK pour jeter tout leur poids en attaque. Une stratégie qui a porté ses fruits puisqu’à la 15’, l’ex-Kabyle, Abdelmalek Mokdad, a ajouté le second but pour son équipe suite à une frappe dans la surface. Il a fallu attendre la 18’ pour assister à la première occasion des Canaris, par l’intermédiaire de Raiah qui, d’une frappe, a failli trouver le chemin des filets, mais le portier Fellah était bien placé.

25’, Bougueroua  enfonce le clou
Et au moment où l’on s’attendait à une réaction des Kabyles après cette tentative de Raiah, les joueurs du RCA ont ajouté le 3e but dans cette partie, par l’intermédiaire de Bougueroua à la 25’. Les hommes de Aït Djoudi avaient pris une grosse baffe avant la pause, en étant mené sur le score de 3 buts à 0. Et c’est sur ce score sans appel que les deux formations ont quitté le terrain. Une prestation médiocre des visiteurs qui a poussé les membres du staff technique à secouer les joueurs dans l’espoir d’assister à une réaction positive en seconde période.

Les Kabyles réduisent l’écart en deux fois
Finalement, les Jaune et Vert ont fini par prendre les choses en main à la reprise, en réussissant à réduire l’écart en deux fois. Le 1er but a été enregistré à la 60’ grâce à Ebossé, avant que Mekkaoui ne double la mise 7’ plus tard, suite à une frappe du côté droit de la défense de l’Arbaâ. 2 buts de suite qui ont quelque peu redonné confiance aux gars du Djuradjura, qui ont poursuivi leur domination dans le camp adverse, dans l’espoir de revenir dans ce match.

72’, Lazaref met fin au suspense
Mais le scénario souhaitait par Azzedine Aït Djoudi ne s’est pas produit. Pour cause et contre toute attente, la JSK a fini par encaisser son 4e but dans ce match. Et c’est le remplaçant Lazaref qui a profité de la déconcentration des défenseurs adverses pour ajouter ce 4e but, à la 72’. C’est à ce moment-là que les joueurs de la JSK savaient qu’il leur était impossible de revenir dans ce match. Et cela c’est fait ressentir sur le terrain, grâce aux nombreuses fautes techniques commises par les joueurs.

90’, le doublé d’Ebossé n’a pas suffi
Toutefois, en fin de partie, les Kabyles sont parvenus à réduire l’écart à nouveau grâce au but de l’attaquant camerounais Albert Ebossé, mais son doublé n’a pas suffi pour arracher au moins le point du nul. Même s’il y a eu une meilleure réaction en seconde période, la JSK s’est inclinée sur le score de 4 buts à 3 en enregistrant ainsi sa 6e défaite de la saison, la 5e à l’extérieur.
------------------------------------------

Ebossé : «Nos supporters verront en finale un tout autre visage de la JSK !»

La JSK a raté son retour à la compétition après un arrêt d’un mois. Vous attendiez-vous à cette défaite ?
Bien sûr que non, mais je pense que nous avons raté notre début de match. Pourtant, on était déterminés à réaliser un bon résultat ici à l’Arbaâ. Dommage que nous nous sommes inclinés. Toutefois, je garde un brin d’optimisme, car j’estime que nous avons eu une bonne réaction en seconde période en marquant 3 buts.
Le fait que la JSK ait encaissé 3 buts en l’espace de 25 minutes de jeu n’est-il pas inquiétant ?
Comme je viens de vous le dire, nous avons très mal débuté cette rencontre. On a été cueillis à froid par l’adversaire. D’ailleurs, je reste convaincu que si nous avions bien géré notre premier quart d’heure, on aurait certainement réalisé un bien meilleur résultat. Maintenant, il faut tourner la page, car nous avons un match historique à jouer ce jeudi.
Justement, ne craigniez-vous pas que ce résultat influe négativement sur le moral du groupe à quelques jours de la finale ?
Non, je ne le pense pas. Les matchs ne se ressemblent pas. C’est à nous de le prouver maintenant. On essayera de faire de notre mieux pour dédier cette coupe à nos supporters. Je tiens même à les rassurer. Ils n’ont aucune raison de craindre notre prestation en finale. Ce jeudi, vous verrez un tout autre visage.
Grâce à ce doublé, vous devenez le meilleur buteur du championnat avec 13 réalisations. Satisfait jusque-là ?
Je ne vous cache pas que j’aurai certainement mieux savouré mon but si on avait remporté ce match. Désormais, il n’a plus aucune valeur à mes yeux. Quant au fait que je sois buteur du championnat, je dirais que c’est encourageant sans plus. Je ne me focalise pas sur mes prestations personnelles. L’important est qu’on atteigne nos objectifs cette saison.

Publié dans : Ebossé Arbaâ rca-jsk buteur Mokdad

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3908 17/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir