International

CDM 2022 : Le Qatar avoue sa part de responsabilité

Le Qatar a avoué que "beaucoup reste à faire" pour améliorer les conditions des travailleurs migrants, après de nouvelles critiques émises sur la lenteur des réformes envisagées par ce pays qui doit organiser la Coupe du monde de football en 2022

Auteur : lundi 29 juin 2015 13:34

Dans un communiqué, le nouveau bureau de communication du gouvernement de Doha a réitéré l'engagement du Qatar à supprimer avant fin 2015 le système de la "kafala" qui met les travailleurs à la merci de leurs employeurs.

"Certains progrès ont été réalisés en matière de législation du travail, mais beaucoup reste à faire", souligne le communiqué. "Comme nous l'avions déjà dit: le peuple du Qatar est profondément reconnaissant envers ceux venus de terres étrangères pour aider à l'édification de la nation. Leurs droits sociaux et humains doivent et vont être respectés", ajoute le texte que relaye L'Equipe.

Publié dans : Qatar Coupe du monde 2022

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3910 19/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir