Ligue 1 & 2

JSK : Benhamlat : «Vu son âge et son état de santé, il vaut mieux que Hannachi parte»

Saïb : «Hannachi doit ouvrir le capital du club et partir»

Auteur : S. D. , M.K. mercredi 10 juin 2015 22:40

Après Farouk Belkaïd que nous avons rencontré au salon de thé, El Divino, et qui a répondu volontiers à nos questions concernant la situation très difficile que la JSK a connue depuis le décès d’Albert Ebossé, ainsi que sur le conflit qui existe entre les anciens joueurs et le président actuel, Mohand Chérif Hannachi, nous avons fixé rendez-vous avec l’ancien capitaine des Jaune et Vert, Aziz Benhamlat. Après 14 ans passés à Tizi Ouzou, ce dernier, qui connaît parfaitement bien la maison, et à cœur ouvert, a répondu à toutes nos questions. Même s’il a préféré rester neutre, l’ancien Kabyle a quand même donné son avis concernant l’avenir du président Hannachi, dont plusieurs personnes en Kabylie demande son départ après les résultats catastrophiques que le club a enregistré depuis quelques années. A ce sujet, il dira : «Tout d’abord, je tiens à dire que le président Hannachi a beaucoup donné à la JSK. Mais aujourd’hui, je pense qu’avec l’âge et vu son état de santé instable, il vaut mieux qu’il parte. Je préfère qu’il cède la place à quelqu’un de compétent qui sera capable de mener le club vers les titres et quitter la JSK par la grande porte.»

«Si pour gagner des titres, il faut que Hannachi parte, je serai le premier à voter pour»
Poursuivant son intervention, l’ancien capitaine de la JSK, et même s’il n’a aucun différend avec le président Hannachi, estime que l’intérêt du club passe avant tout. D’ailleurs, il a déclaré qu’il voterait pour le départ de Hannachi si la JSK devait retrouver  son meilleur niveau à partir de la saison prochaine : «Comme je viens de le dire, je ne suis ni pour ni contre Hannachi mais en tant qu’ancien joueur, je défends l’intérêt de la JSK. Du coup, si le club devait retrouver  son lustre d’antan avec le départ de Hannachi, je voterai pour. Ce qui m’intéresse, c’est la JSK et non pas les personnes. Combien de joueurs et de présidents sont passés par la JSK et le club est toujours là.»

«Rabrab ne viendra pas à la JSK»
Interrogé par nos soins sur les personnes qui seraient capables de prendre les clés de la JSK, dans le cas où Hannachi quittait la présidence, Aziz Benhamlat dira : «Voilà le problème, pour le moment, on demande le départ de Hannachi alors que personne ne s’est présenté pour prendre le relais. Il faut qu’il y ait un projet d’abord. Et j’entends souvent parler de Rabrab à la JSK. Pour vous le dire, il ne viendra pas  !»

«Les anciens joueurs ont le droit de réclamer un changement»
Revenant sur le comité de sauvegarde composé d’anciens joueurs et qui a été créé spécialement pour réclamer le départ du président Hannachi, l’ancien international algérien dira : «Pour que tout le monde le sache, les anciens joueurs, à l’image de Iboud, Menad, Bahbouh et Amara, ont le droit de réclamer un changement. Ce sont des joueurs qui ont beaucoup donné à l’équipe et qui n’aiment pas la voir dans des moments difficiles.»

«La stabilité et la discipline n’existent plus à la JSK»
C’est ce que tout le monde pense désormais ! La stabilité et la discipline n’existent plus à la JSK. Avec la succession des entraîneurs et des joueurs, le club phare du Djurdjura ne garde plus le même staff ni la même équipe deux saisons de suite. Un avis que même Benhamlat partage : «Ça me fait mal au cœur lorsque je vois que la discipline est absente à la JSK et que la stabilité n’existe presque plus. A notre époque, le club recrutait deux, voire trois joueurs, pas plus. Aujourd’hui, on en libère dix pour en recruter douze ou treize. Je pense aussi que la succession des entraîneurs perturbe le club. C’est d’ailleurs l’une des raisons des mauvais résultats.»

«J’ai passé 48 heures de stress avant le match face à l’USMH»
Pour ce qui est de sa présence lors du match face à l’USMH à l’occasion de la 29e journée et qui a ouvert la porte aux spéculations, Benhamlat s’explique : «Certes, je me suis déplacé à Tizi Ouzou pour voir le match face à l’USMH car la JSK était en danger. C’est de mon devoir de me déplacer pour assister à ce genre de rencontre. Croyez-moi, j’ai passé 48 heures de stress car la JSK était plus que jamais menacée de relégation.»

«Je ne demande pas un poste à la JSK !»
Avant de conclure, l’ancien capitaine de la JSK a tenu à s’expliquer concernant les rumeurs qui l’annoncent de retour au club : «Croyez-moi, je ne cherche aucun poste à la JSK. Mon seul souhait, c’est de voir cette grande équipe dominer le football national. Et dans le cas où je serai sollicité pour travailler, je pourrais accepter car je ne pourrais pas refuser l’appel du cœur, mais il faut bien qu’un projet à long terme existe. Je ne pourrai pas travailler trois ou six mois sans aucun objectif.»

-------------------------------

Saïb : «Hannachi doit ouvrir le capital du club et partir»
L’ancien international de la JSK, Moussa Saïb, invité de l’émission «Addal+» de la chaîne de télévision Berbère TV, a exprimé son point de vue sur la situation que traverse en ce moment la JSK. S’exprimant sur la revendication du comité de sauvegarde qui exige de Hannachi l’ouverture du capital du club, Saïb a déclaré : «Je ne comprends pas pourquoi Hannachi s’attache à ce point à son fauteuil de président et son entêtement, bien que la majorité dénonce sa mauvaise gestion. Les supporters veulent un changement et retrouver la JSK du passé, un club qui gagnait des titres. Hannachi veut rester éternel à la JSK et c’est inadmissible ! Il doit ouvrir le capital pour les industriels capables d’assumer toutes les responsabilités et redorer le blason de la JSK.»
«C’est regrettable de voir la JSK jouer pour le maintien»
S’exprimant sur les résultats de la précédente saison, qui a vu la JSK attendre l’avant-dernière journée pour assurer son maintien, Saïb ajoutera : «Il est regrettable de voir dans quelle situation est la JSK. Le club qui jouait pour gagner des titres se bat chaque saison pour le maintien, c’est inadmissible vu l’argent colossal qui est dépensé chaque saison.»
 

 

Publié dans : JSK hannachi Benhamlat Saïb

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3914 23/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir