Ligue 1 & 2

CRB : Hadjadj : «Si on vient me dire qu’on ne veut plus de moi, je le comprendrai»

«si je dois rester au CRB ? Cela se décidera en fin de saison»

Auteur : Lamine Amimi dimanche 20 avril 2014 21:03

Fraîchement installé à la tête de la barre technique du CRB, le duo Henkouche-Yahi comptait sur les cadres, dont Fodil Hadjadj pour sauver le club de la relégation. Malheureusement, une grave blessure est venue mettre un coup d’arrêt au parcours du milieu de terrain belouizaddi. Pour lui, c’était la fin de saison, pire, il devrait rester loin des terrains pour six mois. Fort de caractère, Hadjadj s’est vite fait une raison, pour lui une seule chose compte : revenir à la compétition en mettant de côté la gravité de sa blessure et surtout le fait qu’il pourrait se retrouver sans club puisqu’il est en fin de contrat avec le Chabab. De loin, il ne manque pas de suivre à la loupe ce qui se passe dans son club, notamment les récentes défaites lors des matchs amicaux.

Cela fait un bon bout de temps que vous êtes à l’arrêt, comment sont les nouvelles ?
Ça fait exactement un mois et six jours. Je vais très bien merci. En ce qui concerne ma blessure, je viens de passer un contrôle et ma guérison est en bonne voie. J’arrive à poser le pied, bouger ma cheville et c’est très encourageant. On m’a annoncé que je devrais entamer la rééducation dans une semaine et si tout se passe bien, Inchallah, je pourrais commencer à courir dans deux mois.
Comment avez-vous vécu cette période d’arrêt ?
Je ne vous cache pas que les débuts étaient très difficiles. Vous savez, quand vous êtes habitué à être très actif, puis vous vous retrouvez d’un seul coup immobile, ce n’est pas facile de s’y faire. Mais avec le temps, on s’y habitue et on finit par se trouver de nouveaux repères et ainsi va la vie.
Suivez-vous les résultats de votre club ?
Bien sûr, je suis en contact constant avec mes camarades. Je suis les résultats du club et tout ce qui se passe au sein de l’équipe.
Il faut avouer que par rapport aux résultats c’est très inquiétant, n’est-ce pas ?
Je suis tout à fait d’accord avec vous. Il est vrai que ce n’est pas très important le résultat dans un match amical, mais dans notre situation, on avait grand besoin de se remotiver et c’est avec ces rencontres face à ces petites équipes que nous devons se refaire une santé. Les joueurs ainsi que tout le monde dans le club doivent savoir qu’il s’agit de l’avenir d’un grand club qui est le CRB, ils devraient mettre les bouchées doubles. Je parle plus précisément de mes camarades, car qu’on le veuille ou pas c’est le joueur qui détient la solution, c’est lui qui est sur le rectangle vert.
A votre avis, quelles sont les raisons de ces contre-performances ?
C’est un problème qui perdure depuis le début de la saison. Je pense que cela revient au doute qui s’est installé dans l’esprit des joueurs. Ce même doute est causé par l’instabilité, quand vous avez une équipe qui change de visage à chaque match et des joueurs qui changent de statut dans l’équipe sans cesse, cela aussi peut avoir des répercussions sur le mental d’un joueur.
Pour certains, des éléments ne méritent pas de porter le maillot du Chabab. Un point de vue aussi partagé par votre entraîneur en chef. Qu’en pensez-vous ?
Si le coach en est arrivé à cette conclusion, c’est qu’il a ses raisons. Cela fait maintenant deux mois que le nouveau staff est en place, les coachs ont dû sans doute assister à des comportements ou des réactions qui les ont poussés à avoir ces réflexions. Un joueur de football n’est pas seulement un bon joueur par ses qualités techniques, car tout le monde peut en avoir mais il y a aussi la discipline. Même si vous êtes un très bon joueur, une réaction sur le terrain pourrait changer l’issue de tout un match.
Vous nous avez dit que vous êtes en contact constant avec vos camarades, qu’en est-il de la direction ?
Au début, il y avait un contact constant avec eux aussi, ils m’appelaient souvent pour demander de mes nouvelles. Aujourd’hui, c’est plus avec mon médecin qu’ils s’entretiennent pour suivre mon évolution, c’est aussi parce qu’à une période, je n’étais pas joignable, c’était le médecin donc qui les mettaient au courant.
Sachant que vous êtes en fin de contrat, en plus de cette blessure, n’avez-vous pas peur de votre avenir au CRB ?
Ma blessure pourrait toucher n’importe quel joueur de football, c’est le risque du métier. Franchement, je n’ai pas peur et je n’y pense pas trop à cela. Tout ce qui m’intéresse, c’est que je me rétablisse, j’ai une grande volonté pour revenir et je sais qu’après un bon suivi, cette blessure ne me dérangera pas par la suite.
Vous êtes d’accord quand même pour dire qu’il y a un risque…
Il y a toujours un risque. Si à la fin de la saison on vient me dire qu’on ne veut plus de moi, je comprendrai aussi, car comme vous le savez, je suis en fin de contrat. Mais pour le moment, je ne pense pas que c’est le principal souci de la direction, il y a l’avenir du club qui est en jeu, pour moi, on verra en fin de saison.
Un dernier mot pour conclure ?
Tout ce que j’espère, c’est que mes camarades réussissent à bien entamer cette dernière ligne droite en l’emportant face au CSC. Mes équipiers ne doivent pas perdre espoir, qu’ils ne soient pas affectés par les revers en préparation, les résultats viendront en championnat et on sauvera le CRB de la relégation.
 

 

Publié dans : CRB yahi Henkouche Hadjadj

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3914 23/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir