Ligue 1 & 2

ESS-JSK : Montrez-leur qui vous êtes !

Khiat : «On a des atouts à faire valoir»

Auteur : Saïd D. lundi 09 mars 2015 19:53

Après le championnat, place à la coupe d’Algérie ! La JS Kabylie qui recevra désormais ses adversaires au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, va devoir rallier la ville des hauts plateaux pour défier le champion d’Afrique, l’Entente de Sétif en l’occurrence, à l’occasion du match des quarts de finale de la coupe d’Algérie. Les joueurs de la JSK qui retrouvent progressivement leur vitesse de croisière, notamment après l’importante victoire acquise à domicile devant le MCEE, un but à zéro, ont repris les entraînements avec l’unique objectif de préparer sereinement ce match de coupe et franchir brillamment cette étape. Même si leur mission s’annonce des plus difficiles, les coéquipiers de Djamel Benlamri comptent la mener à bien. Après la levée de la sanction qui a été infligée au club, tout le monde s’est libéré, y compris les supporters lesquels ont été privés de leur équipe pour une période de sept mois. Et à l’occasion de cette affiche, les fans kabyles décident d’envahir la ville de Sétif et soutenir à fond leur équipe favorite. D’ailleurs, 17 bus vont rallier Sétif dès cette matinée alors que le match débutera à 17h.
La coupe, l’unique objectif cette saison
En début de saison, la JSK s’apprêtait à jouer sur trois fronts, le championnat, la coupe d’Algérie ainsi que la Ligue des champions. Mais le décès d’Albert Ebossé a tout fait capoter. Aujourd’hui, le club phare du Djurdjura se contente juste de Dame coupe vu qu’il a été suspendu de la coupe d’Afrique et qu’il est loin en championnat. C’est d’ailleurs pour cette raison que les joueurs de la JSK ne craignent pas l’Entente même avec son statut de favori. L’objectif est d’aller le plus loin possible en coupe et pourquoi pas refaire le coup de l’an dernier. A la JSK, l’impossible n’existe pas !
Une forte prime en cas de qualification
Certes, ce genre de rencontre n’a pas besoin de motivation du moment que les joueurs savent qu’en cas de qualification ils sauveront leur saison et gagneront d’avantage la confiance des supporters. Mais comme le club n’a pas droit à l’erreur, le président Hannachi aurait promis une forte prime à ses joueurs en cas de qualification. Une motivation assez spéciale pour les coéquipiers de Benlamri, qui sans le moindre doute, donneront le meilleur d’eux-mêmes sur le terrain.
Attention, l’ESS est champion d’Afrique !
Même avec une forte prime et une très grande motivation, la mission des joueurs de la JSK ne sera guère facile devant le champion d’Afrique. L’Entente de Sétif est en train de réaliser ce qu’aucune équipe n’a pu réaliser déjà en remportant la Ligue des Champions (nouvelle édition) et la Supercoupe d’Afrique. En championnat, l’Aigle noir se porte plutôt bien en occupant la deuxième place du classement. Cela explique que l’adversaire de la JSK n’est pas facile à manier ni à battre. Du coup, les Canaris doivent redoubler d’efforts et commettre le moins possible d’erreurs pour espérer tenir en échec cette équipe.
Défenseurs, c’est votre match !
Depuis quelques temps, le problème à la JSK se pose au niveau du compartiment offensif. L’attaque est en panne et n’était le but de Mekkaoui, la JSK n’aurait pas gagné devant le MCEE. Encore une fois, c’est un défenseur qui sauve son équipe d’un échec certain. Par ailleurs, les défenseurs tiennent convenablement leur rôle notamment depuis les titularisations de Khiat lequel n’arrête pas de surprendre son entraîneur. Face à l’Entente, l’axe kabyle doit prouver sa solidité pour ne pas prendre de but. De son côté, le gardien Doukha est plus que jamais prêt à confirmer sa bonne santé et faire son possible pour garder sa cage vierge.
L’espoir repose sur Karrar en attaque
Malgré le recrutement de trois joueurs lors du mercato hivernal, l'efficacité offensive pose toujours problème à la JSK. Avec un Kooh Sohna souvent blessé et Abdeldjellil pas au top de sa forme, la JSK a dû faire revenir Muhanned Karrar. Ce dernier qui est depuis trois jours à Tizi Ouzou, a été retenu pour ce match des quarts de finale. L’entraîneur en chef comptera sur l’Irakien pour guider la JSK vers une qualification historique devant l’ESS. Il convient de rappeler que même Kooh Sohna, qui revient à peine d’une blessure, a été retenu pour le voyage dans la ville des hauts plateaux.
------------------------------------------------------

Khiat : «On a des atouts à faire valoir»

Brillant lors du match des huitièmes de finale de la coupe d’Algérie devant le CSC, le défenseur Khiat a, depuis, gagné la confiance de son entraîneur, Jean Guy Wallemme lequel le reconduit à chaque rencontre. L’ancien joueur de l’US Chaouia n’arrête pas de donner satisfaction aux côtés du capitaine Ali Rial. Sollicité par nos soins, le jeune axial estime que la JSK est capable de revenir avec la qualification de Sétif et tenir en échec le champion d’Afrique : «J’avoue que notre mission semble difficile, mais je tiens à dire que nous avons des atouts à faire valoir. Nous sommes la JSK, vous ne devez pas l’oublier. On est capables de surprendre l’Entente même chez elle et devant ses supporters.»
«Seule la qualification nous intéresse »
Poursuivant son intervention, Khiat nous a fait savoir que seule la qualification intéresse les joueurs lesquels sont prêts à tout sacrifier pour voir leur équipe franchir ce cap des quarts de finale : «La victoire face au MCEE nous a fait beaucoup de bien. On a repris les entraînements avec un moral gonflé à bloc. Une ambiance formidable règne au sein du groupe et nous ne pensons qu’au match de mardi. Seule la qualification nous intéresse. Nous allons faire de notre mieux pour faire plaisir à nos supporters et poursuivre encore l’aventure. La coupe d’Algérie est notre objectif.»
«Pas question de décevoir nos supporters»
Comme révélé précédemment par nos soins, les supporters de la JSK sont prêts à envahir la ville des hauts plateaux pour assister à cette finale avant la lettre entre l’ESS et la JSK. Environ 3000 Kabyles auront la chance d’accéder au stade du 8-Mai 1945 pour assister à ce match attrayant entre deux ténors du football algérien. Le défenseur Khiat, au courant du nombre de supporters qui vont se déplacer à Sétif, dira : «Avec le retour des supporters, notre jeu s’est nettement amélioré. On se sent très à l’aise devant des gradins archicombles. Du coup, il n’est pas question d’élimination mardi. Même en dehors de nos bases, on est prêt à réaliser un exploit.»

Publié dans : Khiat ESS-JSK

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3916 25/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir