Ligue 1 & 2

USMH : Après le décès de Zouak, El Harrach toujours sous le choc

Sa venue à l’USMH, un pur hasard.

Auteur : N. R. jeudi 10 avril 2014 20:13

Décédé mercredi matin des suites d’une longue maladie, Mohamed Zouak l’ex-joueur de l’USMH a été enterré le jour-même au cimetière de sa ville à Soumaâ dans la wilaya de Blida. Une foule immense a accompagné le défunt à sa dernière demeure parmi elle des amis du milieu du football, joueurs, dirigeants et entraîneurs qui l’ont connu durant sa carrière sportive. Deux jours après sa mort, les Harrachis sont toujours sous le choc. En fait, ils gardent de lui l’image d’un joueur exemplaire. Très éduqué, Zouak était aussi timide et discret. Que ce soit sur le terrain ou en dehors, jamais il ne se faisait remarquer par un mauvais comportement ou un écart de langage. Bien qu’il fut un défenseur, Zouak était aussi correct sur le terrain avec ses adversaires. Durant toute la saison, il n’avait écopé que d’un seul carton jaune.
Sa venue à l’USMH, un pur hasard
Né en 1983 et formé à l’USMB, Zouak avait 26 ans quand il est arrivé à l’USMH. Il n’a été recommandé par aucun technicien ni manager. Sa venue à l’USMH a été un pur hasard. On est au mois de juillet 2009, Charef avait entamé la deuxième phase de la préparation estivale. Quelque peu soucieux pour le flanc gauche de la défense après la libération de Deghmoum, Charef était à la recherche d’un élément pour combler le vide dans cette partie du terrain. Plusieurs éléments lui ont été proposés, mais une fois mis à l’essai, le coach harrachi n’en était pas convaincu. Seul, Bouchemal qui venait d’arriver du CRB Hassi Messaoud lui a donné satisfaction. Mais le driver harrachi voulait un autre élément comme doublure. L’entraîneur harrachi qui avait programmé le stage au complexe sportif de Bordj Cedria en Tunisie commençait à se faire des soucis. Il restait quatre jours seulement pour le départ de l’USMH en Tunisie. Un match amical au stade Lavigerie contre le RC Arbaâ où Zouak évolue depuis quelques années. Après une demi-heure de jeu, il attire l’attention des membres du staff technique de l’USMH. Bechouche dira à Charef. : «Boualem, il est bon cet arrière gauche.» Charef qui l’avait déjà remarqué hoche la tête vers le bas pour dire «oui». Charef convaincu par les qualités de Zouak, il lui fait part de son intérêt et l’invite à participer avec l’USMH à un match amical prévu quelques heures après. Zouak accepte et ne retournera pas avec ses coéquipiers à l’Arbaâ. Dans l’après-midi, Zouak joue la rencontre amicale sous le maillot de l’USMH. 0Il confirme ses capacités à porter le maillot de l’USMH. Il faut dire que les dirigeants du RCA ne se sont pas opposés à la libération de leur joueur. Il restait trois jours pour le début d’un stage que l’USMH devait effectuer à Bordj Cedria. Zouak affirme à Charef qu’il n’avait pas de passeport. Le coach harrachi avise Laïb qui se charge de lui établir rapidement le document de voyage. L’effectif de l’USMH s’envole à destination de Tunis sans Zouak parmi les membres de la délégation. Le joueur était resté deux jours supplémentaires chez lui à Soumaâ, le temps de récupérer son passeport à la wilaya de Blida. Le secrétaire du club lui fait signer le contrat d’engagement et la licence. Trois jours plus tard, Zouak rejoint sa nouvelle équipe à Bordj Cedria.
Les risques du métier
Les Harrachis gardent aussi de lui un bon souvenir, celui du but qu’il avait inscrit à El Eulma contre le MCEE suite à un tir des 40 mètres. Il était sur une courbe ascendante quand une blessure au talon d’Achille l’a contraint en 2011 de mettre fin à sa carrière de footballeur après deux interventions chirurgicales. Probablement mal pris en charge, Zouak a, au fil du temps, vu sa blessure se compliquer davantage pour aboutir à une gangrène. Dès lors, le natif de Soumaâ savait déjà qu’il lui était difficile de s’en remettre de sa longue maladie. La mort était déjà là. Elle l’a pris mercredi matin. C'est avec grande consternation que la famille sportive harrachie a appris la nouvelle de son décès. Que son âme repose en paix. Puisse Dieu, le Tout-Puissant lui accorder Sa Sainte Miséricorde et l’accueillir dans Son Vaste Paradis et console sa famille. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.
 

Publié dans : usmh Zouak Deghmoum Charef

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3916 25/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir