Equipe d'Algérie

Djabou : «Je veux offrir un titre aux supporters avant de quitter le Club Africain»

«Brahimi mérite le Ballon d’Or et j’espère qu’il continuera sur cette lancée pour l’intérêt de l’EN»

Auteur : Nedjmou.S. jeudi 25 décembre 2014 20:35

Abdelmoumen Djabou, un des nommés au Ballon d’Or s’exprime sur les colonnes du Buteur. L’attaquant du Club Africain parle du derby face à l’EST, disputé mercredi, du Ballon d’Or remporté par Yacine Brahimi ainsi que de la sélection nationale qui prendra part à la trentième édition de la Coupe d’Afrique des nations. Voici l’entretien.

Vous avez mené au score par deux buts d’avance face à l’ES Tunis, avant d’être tenus en échec (2-2). Que s’est- il passer ?
On menait au score avant d’être rejoints par l’EST. On aurait aimé préserver le score, mais on n’a pas pu. Dommage ! On voulait s’imposer pour creuser l’écart sur notre poursuivant immédiat, mais finalement, ça s’est corsé. Maintenant, on doit être vigilants.
Vous avez inscrit votre quatrième but de la saison…
C’est vrai, j’ai réussi à marquer le premier but. Cette fois-ci, c’était de la tête. J’ai tout fait pour apporter mon aide à l’équipe et à mes coéquipiers. Dommage ! Les joueurs de l’EST étaient très agressifs, peut-être que l’objectif était de freiner. Tenez-vous bien, j’ai terminé le match avec trois blessures.
Comment ça ?
Je vous parle en ce moment difficilement. J’ai reçu un coup en pleine bouche. J’ai reçu un coup au genou et même à la cuisse. Je ne dis pas que c’est exagéré parce qu’il s’agit d’un match de football où on doit faire face à toute sorte d’agressivité, mais je pense qu’ils en ont fait trop.
Ne pensez-vous pas que c’était prémédité ?
Non, je ne dis pas ça, mais c’était trop. C’est la première fois que je quitte le terrain avec trois blessures. Le match s’est terminé dans un fair-play exemplaire. J’espère que nous allons continuer sur cette lancée pour donner de la joie aux supporters du club, afin de pouvoir leur offrir un titre avant mon départ.
Votre départ sera en décembre ou à la fin de la saison ?
Sincèrement, je ne sais pas encore. Les précédentes expériences m’ont beaucoup appris. Je ne veux pas trop parler actuellement. Je me suis entendu avec les responsables du club pour quitter le Club Africain lorsque ce sera possible. Une fois qu’ils recevront une bonne proposition, je pourrai partir. Ce sera avec mon accord ainsi que celui des dirigeants. Actuellement, je suis concentré sur mon club et sur la CAN.   
Vous avez parlé de la CAN. Les Verts joueront le Ghana, le Sénégal et l’Afrique du Sud. Ce sera très dur, n’est-ce pas ?
Ecoutez, si on veut atteindre un stade très avancé dans cette compétition, il faudra penser à notre équipe. On ne doit pas penser trop aux adversaires. Le plus important, c’est de remporter la première rencontre face à l’Afrique du Sud et, par la suite, on négociera les matchs, l’un après l’autre.
Vous avez fait l’impasse sur la cérémonie du Ballon d’Or, pourquoi ?
Comme vous le savez, on avait un match très important le mercredi face à l’ES Tunis, alors que la cérémonie a eu lieu lundi. Ce n’était pas possible, sachant surtout que c’est un match pas comme les autres. Sincèrement, j’aurais aimé être présent parmi vous, mais dommage !
Pensez-vous que la consécration de Brahimi est méritée ?
Oui, bien sûr. La consécration de Yacine Brahimi est amplement méritée. Il a fait une très belle saison. J’espère qu’il continuera sur cette lancée pour aider la sélection nationale. L’an dernier, c’était Slimani qui avait fait une saison pleine au Portugal. Maintenant, on ne sait pas qui va remporter ce trophée, la saison prochaine. J’aurais aimé être présent surtout qu’il y avait des stars mondiales présentes à cette cérémonie comme Franco Baresi et Franck Ribéry. J’aurais aimé les rencontrer. Ribéry est actuellement parmi les meilleurs joueurs du monde, alors que Baresi faisait partie des meilleurs à son époque.
Peut-être que ce sera vous ?
(Il rit.) Inchallah.
Parlons de la sélection, vous serez en stage dès le 2 janvier. Pensez-vous que le temps vous sera suffisant ?
Je pense que la période de préparation sera courte par rapport à la saison passée, mais cela ne va pas nous empêcher de bien nous préparer pour ce tournoi afin de réaliser de bons résultats.
Le sacre final par exemple ?
(Il rit.) Je ne vais pas dire ça, mais on va tout faire pour réaliser de bonnes performances. On ne va pas se dire qu’on est la meilleure équipe africaine, ou le huitième-finaliste de la Coupe du monde. Il ne faut pas oublier ce qu’a connu le Nigeria lors des éliminatoires puisque le tenant du titre ne sera pas présent à ce tournoi.

Publié dans : Abdelmoumen Djabou Yacine Brahimi.

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir