Ligue 1 & 2

JSK 2 - RCA 1 : Si Ammar désamorce la crise !

Hannachi : «J’espère qu’on va continuer sur cette lancée»

Auteur : Saïd Djoudi vendredi 05 décembre 2014 22:16

Stade : Bologhine (Alger)
Affluence : huis clos
Arbitres : Bachir, Abid, El-Hadj Saïd
Avertissements : Herrouche (15’), Zeddam (33’+86’) Fellah (59’) (RCA) ; Doukha (70’), Raïah (88’), Aïboud (90+2’) (JSK)
Expulsion : Zeddam (86’)
Buts : Rial (32’ sp), Si Ammar (68’) (JSK) ; Derfelou (36’) (RCA)

JSK : Doukha, Mekkaoui, Rial, Ziti, Benamara, Meguehout (Yedroudj 80’), Ferrahi, Yesli (Aïboud 83’), Raiah, Moulay (Ferguène 48’), Si Ammar
Entraîneur : Ciccolini
RCA : Fellah, Moumen (Boukatouh 46’), Ferhani, Zaâlani, Zeddam, Mokdad (Derrag 82’), Herrouche, Derfelou (Jessain 73’), Bouaïcha, Bouderbal, Daoud
Entraîneur : Mihoubi

Le stade Omar-Hamadi de Bologhine a été, hier en fin de journée, le théâtre de cette chaude empoignade entre deux équipes qui étaient dans le besoin de points. La JSK qui restait sur trois matchs sans la moindre victoire était donc appelée à rafler la mise pour refaire surface et se replacer dans le classement. C’est le cas aussi pour les gars du RC Arbâa qui étaient dans l’obligation de se racheter de leur dernier faux pas. La partie commence sur un rythme un peu élevé, mais sans qu’aucune équipe ne parvienne à inquiéter l’arrière garde de l’une et de l’autre. Il a donc fallu attendre la 18’, pour voir l’équipe visiteuse se procurer la première occasion du match. Mokdad, l’ancien Canari, s’est présenté seul face au gardien Doukha, mais il rate un but tout fait. Car en face, il y avait Doukha qui a étalé toute sa classe pour dévier le cuir en corner.
Rial donne l’avantage aux siens
Les Canaris touchés dans leur amour-propre se ruent vers l’attaque. Et ce n’est que partie-remise, puisque les camarades de Doukha ont réussi à obtenir un penalty à la 32’, suite à une main de Zeddam, après un coup franc bien botté de Yesli. Rial se charge de l’exécution de la sentence et ouvre la marque.
Derfelou remet les pendules à l’heure, quatre minutes plus tard
Mais cet avantage des Jaune et Vert n’a pas été préservé, puisque les Arbéens parviennent à égaliser à la 36’, c'est-à-dire quatre minutes plus tard, Derfelou bien embusqué dans la surface de vérité et du plat du pied remet les pendules à l’heure. Les gars du RCA ont même failli doubler la mise à la 41’. Sur un centre de Herrouche, Derfelou d’une rageuse oblige le keeper kabyle à sortir le cuir de la ligne de but. Vers la fin de la partie, les Canaris du Djurdjura auraient pu rajouter un second but si le joueur Si Ammam a su comment exploiter l’occasion qu’il s’est procurée, mais il a trop ouvert son pied en envoyant le cuir dans les décors. Sur ce résultat de parité d’un but partout que le premier half s’est achevé.
Le RC Arbâa domine… Si Ammar redonne espoir à son équipe !
De retour des vestiaires, ce sont les joueurs du RCA qui prennent le match en main en dominant leurs vis-à-vis de bout en bout. D’ailleurs, à la 50’, Zaâlani, de la tête, a failli doubler la mise, n’était ce sauvetage in extrémis du gardien Azzedine Doukha. Les poulains de Mihoubi continuent dans leur domination et se procurent plusieurs occasions, mais sans vraiment parvenir à inquiéter l’arrière garde kabyle ni le portier Doukha. La réplique kabyle s’est faite à la 55’ lorsque Si Ammar, sur un débordement, enchaîne avec un tir croisé à ras-de-terre, mais le cuir passe légèrement à côté du cadre. Mais ce n’est que partie remise, puisque le même joueur revient à la charge à la 68’, et sur un centre en retrait de Mekkaoui, Fellah intercepte mal la balle, et Si Ammar saisit l’aubaine et à l’affût pousse le cuir sur la ligne de but au fond des filets et redonne l’avantage aux Canaris, au moment où tout le monde s’attendait à un but du RCA.
Ouf, les Canaris renouent avec la victoire !
Le reste de la partie n’a rien changé au score, même si les Arbéens ont essayé de rétablir l’équilibre. Mais cette fois, la défense des Jaune et Vert a bien tenu le coup, et les camarades du capitaine Rial ont résisté en se solidarisant jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre, à leur grand bonheur. Une victoire qui permettra certainement aux Canaris de refaire surface et de retrouver la confiance perdue ces derniers temps. Une chose est sûre, la formation va entrevoir le reste de la phase aller avec assurance.

----------------------------------

Le chiffre : 2
Le driver Ciccolini vient de réussir sa deuxième victoire avec son équipe. Après avoir battu le Mouloudia d’Alger à Bologhine sur le score de 4 à 2, lors de son premier match, le Corse a marqué le pas face à l’ES Sétif en faisant un but partout, avant de s’incliner deux fois de suite face respectivement au MO Béjaïa (3 à 1) et le CRB (2 à 1). Il a donc fallu attendre ce match face au RC Arbâa et à Bologhine pour voir le coach gagner à nouveau et pour la deuxième fois depuis son intronisation à la barre technique du club phare de la Kabylie.

TOP : Enfin un grand ouf chez les Kabyles
La JSK est passée par des moments difficiles, ces derniers temps. Ainsi, les résultats négatifs enregistrés ont affecté le moral du groupe. Mais fort heureusement que les camarades de Rial ont su comment faire sortir la JSK de cette situation en lui offrant cette victoire, même si aux forceps, mais ô combien précieuse. Un grand ouuuuuuuuuuuuuuuuuf du côté kabyle, après ce succès face au RC Arbâa.

FLOP : L’oreillette de l’arbitre assistant ne fonctionne pas
Le fait marquant hier lors du match JSK-RCA, c’est ce problème d’oreillette de l’arbitre assistant. En effet, ce dernier a eu des difficultés à communiquer avec le directeur de jeu, Bachir, à cause justement de son oreillette en panne. D’ailleurs, l’arbitre assistant a commis des erreurs durant cette partie. La prochaine fois, cet arbitre devrait prendre ses dispositions pour éviter ce genre de tracas.

---------------------------------

Hannachi : «J’espère qu’on va continuer sur cette lancée»
Le président de la JSK, Mohand-Cherif Hannachi, était un homme heureux en fin de match après cette victoire salutaire de son équipe qui permet à son club de s’éloigner quelque peu de la zone rouge et de retrouver des couleurs avant le match de coupe prévu le week-end prochain face au CRBDB : «C’est une victoire très importante qu’on a réalisée ce soir. Cela fait longtemps que je ne me suis pas déplacé avec mon équipe au stade. Ce soir, j’ai vu sur le terrain des joueurs déterminés à redresser la situation, ils ont tout fait pour que leur équipe arrache la victoire. Les supporters seront sans doute satisfaits. Quant à moi, je demanderai aux joueurs de confirmer et de continuer encore à donner le meilleur d’eux-mêmes.»
«Le match a été dur face à une équipe coriace»
Parlant du match, le boss a reconnu la difficulté à laquelle ont fait face ses joueurs : «Mon équipe n’a pas eu la mission facile avant de venir à bout de cette coriace équipe du RCA. Je reconnais que le match a été très difficile. Ce que je retiens de plus important, c’est les trois points qui vont faire beaucoup de bien à mon équipe qui va préparer la suite du parcours dans la sérénité.»

-------------------------------

Herrouche : «On aurait pu repartir avec au moins un match nul»
«On est vraiment très déçus de cette défaite, car on ne méritait pas de perdre et ce, sans remettre en cause la prestation de la JSK. Mais je peux vous dire qu’on a mieux joué qu’elle et on méritait au moins de repartir à la maison avec le point du match nul. Mais bon, il faut oublier vite cette défaite et penser aux deux derniers matchs pour mieux les préparer afin de réussir de bons résultats.»

 

 

 

 

 

 

Publié dans : rial hannachi Ziti Herrouche Mekkaoui

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3916 25/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir