Afrique

Côte d’Ivoire: Salomon Kalou: "la population ivoirienne attend ce moment depuis 2006"

Pour son deuxième mondial consécutif, l’ex- sociétaire de Chelsea pense que cette fois- ci la Colombie est le favori du groupe. Toutefois, il appréhende le premier match face au Japon.

Auteur : dimanche 06 avril 2014 16:53

Salomon Kalou, l’attaquant des éléphants ivoiriens et de Lilles s’est exprimé sur le site ivoirien sport- ivoire.ci où il a parlé de la coupe du monde. Pour son deuxième mondial consécutif, l’ex- sociétaire de Chelsea pense que cette fois- ci la Colombie est le favori du groupe. Toutefois, il appréhende le premier match face au Japon.

La Côte d’Ivoire logée dans le groupe C débute avec le Japon. Est-ce un gros test  comme les deux autres qui suivront ?

C’est sûr que le premier match est très important. Parce qu’il peut déterminer la suite de notre compétition. Il faut bien entrer dans le tournoi avec une victoire, quelque soit l’équipe. C’est vrai que le Japon a un bon groupe avec des noms connus au plus haut niveau, mais nous devons la passer. Malgré tout, je crois que la Colombie sera le gros favori du groupe C. C’est vrai que la Grèce à un groupe solide, mais la Colombie sera plus à craindre. Si nous gagnons notre premier match, nous aurons de fortes chances de passer le premier tour.

Le Japon a-t-il un style de jeu que vous maitrisez, après les avoir joué à trois reprises ?

Nous allons déjà nous concentrer sur le style de football qui nous sied et que nous allons travailler. Après c’est vrai que c’est mieux de jouer une équipe européenne dont on connait mieux le style. Face au Japon, on ne sait pas vraiment puisqu’il y a un véritable mélange de qualité technique et physique. Ce sera à nous de vite nous adapter pour marquer le but qui va nous libérer par la suite.

 Le Japon, un adversaire qui aurait pu empêcher votre capitaine, Didier Drogba, de participer à la Fifa Coupe du Monde 2010 ? Ce sera des retrouvailles électriques ? (Ndlr : Didier Drogba a subi une fracture au bras lors du match amical Côte d’Ivoire-Japon du 4 juin 2010).

Lors de ce matche face au Japon, Il y a avait c’est vrai de l’émotion surtout après. Parce que nous nous préparions pour la Coupe du Monde 2010 et nous pourrions perdre notre capitaine qui était là pendant les éliminatoires. Nous étions tous derrière lui et c’est vrai qu’il y avait un sentiment de colère contre celui qui avait cela (Ndlr : Marcus Tulio Tanaka). Mais cela fait quatre ans et tout ceci est derrière nous.  Au Brésil, nous y serons pour prouver que notre victoire en amical n’était pas volée, mais aussi pour démontrer qu’il faut compter avec la Côte d’Ivoire.

Vous, ancien de Chelsea serez en face de à Shinji Kagawa, actuel pensionnaire de Manchester United. Y aura-t-il une rivalité particulière made in England ?

Nous voyons le Japon et pas les joueurs qui composent l’équipe. Maintenant c’est vrai qu’il y a des noms qui tonnent comme Kagawa. Mais ce sont des détails. Je dois dire que c’est en groupe que nous allons relever le défi. Maintenant si je peux faire la différence pour mon équipe, ça me fera vraiment plaisir. Le plus important est de faire avancer la sélection vers son objectif quelque soit le nom inscrit au tableau des buteurs. Je ne me focalise pas sur les individualités du Japon. Et puis, je suis Lillois (rire).

Ce sera quoi, la clé des Eléphants pour ouvrir la porte du deuxième tour de la Fifa Coupe du Monde 2014 ?

La clé pour atteindre notre objectif, c’est forcément l’état physique des joueurs qui seront au Brésil. Il faut arriver en étant en possession de toutes ses facultés. Sinon il est certain que ce sera encore plus difficile. J’espère que tout le monde sera à 100% parce que c’est ce qui est important en définitive : La fraîcheur physique. Nous savons ce qu’il y a à faire et l’objectif sera de passer au moins le premier tour. Parce que toute la population ivoirienne attend ce moment depuis 2006. C’est important pour nous aussi c’es vrai, mais nous devons cette joie là au peuple ivoirien qui nous soutien malgré tout.

Quel sera pour vous de l’apport de la presse sportive ivoirienne pour la réussite des Eléphants au Brésil ?

Je crois que la presse est et sera un élément toujours important. Que ce soit dans les performances et dans la mobilisation. Je sais que les relations entre nous footballeurs et la presse ivoirienne, ne sont pas très évidentes, mais on aura besoin de tout le monde pour réussir au Brésil. Il y a des joueurs comme Didier Drogba qui en seront à leur dernière. Cette Coupe du Monde est importante pour lui en tant que joueur, et nous voulons lui redonner toute cette joie qu’il nous a procurée. Mais elle est surtout importante pour toute la population ivoirienne. Nous sommes conscients que nous sommes attendus et nous donnerons tout pour y arriver.

Le classement Fifa sera-t-il dans vos têtes avant chaque rencontre ? Cela vous influence-t-il déjà ?  

Je ne pense pas que ce soit des choses qui comptent lors d’un match. Il n’est pas écrit que la hiérarchie se respecte à tous les coups. Nous sommes bien les leaders en Afrique, selon le classement Fifa, mais nous nous sommes fait battre par des sélections jugées de moindre calibre. Non, nous ne partons pas avec cela en tête. Seule la vérité du terrain comptera et nous sommes bien placés pour le savoir mieux que quiconque.

Quel est votre pronostic pour le Groupe C

Mon pronostic pour le groupe C, je dirai Colombie et Côte d’Ivoire. Ce qui ne veut pas dire que la Colombie nous battra.

                                                                                             In sport- ivoire

Publié dans : Côte d’Ivoire Lille Salomon Kalou

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3909 18/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir