Ligue 1 & 2

ESS : Benyettou : «La pression à Kinshasa nous a surmotivés»

Benyettou revient sur cette belle qualification de l’Entente à Kinshasa contre un club à la bonne réputation et ne manquant pas d’expérience en Ligue des champions.

Auteur : Samir B. lundi 29 septembre 2014 19:44

Benyettou revient sur cette belle qualification de l’Entente à Kinshasa contre un club à la bonne réputation et ne manquant pas d’expérience en Ligue des champions.

Un commentaire sur cette finale historique que l’Entente vient d’atteindre.
Après le coup de sifflet final de l’arbitre, l’ambiance était indescriptible. Je ne l’oublierai jamais. On a réalisé l’essentiel, s’emparer du ticket qui nous qualifie en finale de la Ligue des champions. Le TP était coriace, mais nous étions solidaires et avant le début de la partie nous nous sommes promis de ne pas rentrer à Sétif les mains vides.
Est-ce que la pression que la délégation de l’ESS a subie depuis son arrivée à l’hôtel vous a-t-elle encore plus motivés ?
Tout ce que nous avons subi comme pression était en soi une source de motivation. On a fait fi du comportement des supporters du TP. On s’attendait un peu à ce genre de comportement, mais on s’était juré de faire le nécessaire pour qualifier l’Entente à la finale. On a répondu sur le terrain à toutes les provocations de l’adversaire.
Si nous revenions avec vous sur le match retour, comment l’aviez-vous envisagé, avant de rentrer sur le terrain et quelles étaient vos appréhensions ?
Notre première surprise était d’apprendre que nous devions jouer le match aller à huis clos. Jouer devant son public en Ligue des champions est un atout important. Malgré cela, on a réussi à battre le club congolais. Pour revenir à la seconde manche des demi-finales, je dirais qu’on a eu l’opportunité de rentrer très vite dans le match. On a encaissé des buts, mais cela ne nous a pas empêchés de marquer à notre tour et de passer le cap du TP.
La première manche de la finale contre le Vita Club se jouera à Kinshasa, quelle est votre impression sur le prochain match de l’Entente ?
Le Vita Club mérite sa qualification en finale. C’est un club respectable. Il a écarté le CS Sfax, un club tunisien, que nous avons rencontré lors des matchs de poules. La première manche se jouera chez le club adverse. On va aller à Kinshasa avec la même détermination qui nous a permis d’éliminer le TP. Tout le monde est concerné, aussi bien les supporters, les dirigeants que les joueurs. Revenir avec le match nul, c’est notre objectif. Marquer un ou plusieurs serait encore mieux, parce que le but marqué à l’extérieur compte double.
Il est quasi certain que le match retour contre le Vita Club se jouera sur la pelouse du stade Tchaker. Cela vous arrangera-t-il ?
Je ne veux pas aller plus vite que les événements. On n’en est pas encore là. Il y a un premier match à Kinshasa et si vous voulez mon avis, si on revient du Congo avec un bon résultat, la seconde phase ne sera pas difficile, bien au contraire. Mais il faut faire attention que le scénario vécu par le CS Sfax ne se renouvelle. Le Vita contre toute attente est allé battre le club tunisien sur le terrain de ce dernier. On doit bien étudier la tactique de jeu du Vita pour bien le contrer.
Un mot pour les supporters qui ont accueilli avec une grande joie la qualification de l’Entente en finale.
Nos supporters ont été remarquables en nous réservant un grand accueil à la suite de notre victoire au match aller des demi-finales de la Ligue des champions. Ils sont connus pour leur soutien indéfectible à leur équipe. Notre joie sera immense en leur offrant le trophée en finale.
 

 

Publié dans : ess Benyettou Kinshasa

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Quelle sélection va le plus vous manquer à la Coupe du Monde 2018 ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

11:26 | 2016-12-08 A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

A Manchester City, la percée des jeunes va entraîner la saison des soldes

Edition PDF

N° 3915 24/11/2017

Archive

Année
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir