Ligue 1 & 2

USMBA : Serrar : «Si j’étais là, on aurait gagné le match face à l’ASMO»

«Et de sérénité pour atteindre ses objectifs»

Auteur : N.M.O. jeudi 21 août 2014 21:16

Le nul concédé at home face à l’ASMO et les péripéties qui ont ébranlé la bâtisse d’El Khadra récemment n’ont pas été sans conséquence sur la sérénité du club. C’est d’ailleurs dans cette optique que le président Serrar a animé un point de presse durant lequel il a tenu à tirer au clair quelques points sensibles mais surtout les équivoques quant à la situation actuelle de l’USMBA et son avenir. Le feuilleton USMBA se poursuit donc, mais cette fois-ci avec un problème d’ordre interne ayant trait aux tiraillements entre deux membres influents au sein de la SSPA.

«Karim Ouyahia s’est retiré des affaires du club»
Un labyrinthe qui a beaucoup nui à la stabilité de l’équipe d’où les nombreux problèmes qui s’y sont accumulés. «Karim Ouyahia s’est retiré des affaires du club», dira Serrar en substance comme pour  confirmer la dernière sortie médiatique du désormais ex-manager : «Nous avons tenté de régler le problème autour d’un débat d’hommes et faire en sorte de trouver une issue qui arrangerait toutes les parties. Cela nous aurait permis  avant tout d’élucider cette mésentente pour l’intérêt du club.» Toutefois, il ressort de l’intervention de Serrar que le départ de Karim Ouyahia trouve son origine dans le fait qu’il ait reçu des menaces de la part d’une frange de supporters pour des raisons qui restent obscures.

«On a besoin de sérénité»
Serrar a aussi évoqué le match de l’ASMO et les circonstances qui ont concouru au faux pas. Allusion faite au choix de l’entraîneur WaIlemme. Il n'en demeure pas moins que, pour lui, ce nul est en soi une performance au vu des péripéties qu’a vécus l’équipe durant son absence. «L’équipe avait besoin de quiétude autour d’elle pour ce match et surtout de chaleur humaine», a-t-il signalé.

«L’USMBA remontera la pente»
Le président n’a pas omis de mettre en exergue les problèmes qui sont survenus au sein de l’équipe lors du stage de Sousse, notamment avec la présence de personnes étrangères à l’équipe. Il a évoqué le recrutement et ses insuffisances mais a tenu à rassurer les fans de l’équipe qu’il n’y pas le feu et que celle-ci remontera la pente, arguant que c’est un homme de défi et de pari. «J’estime que le recrutement effectué a été judicieux à même de permettre à l’équipe de parvenir à ses fins. Il est vrai que nous nous sommes leurrés sur la valeur de certains joueurs mais je suis persuadé que la composante est avérée et c’est pourquoi je peux avancer que l’USMBA ne rétrogradera pas».

«L’équipe a encore besoin de temps pour se souder»
Le nul face à l’ASMO ne semble nullement inquiéter le président. Bien qu’il soit déçu, il reste convaincu que son groupe réussira de meilleurs résultats sur le terrain. «Ce n’est donc pas un faux pas, bien qu’il soit exaspérant, qui va tout remettre en cause. Au contraire, ce résultat va sans aucun doute pousser les joueurs à persévérer et à redoubler d’efforts en prévision des prochaines journées». Ainsi, il affiche son espoir de voir l’équipe revenir dans la compétition tout en reconnaissant qu’elle aura encore besoin de temps pour se souder.  D’aucuns s’attendaient à ce que l’équipe trouve quelques difficultés en ce début de saison en raison de la transmutation opérée au sein de l’effectif. Les supporters avaient d’ailleurs soutenu le projet de Serrar. Comme il fallait reconstruire cette équipe de l’USMBA, il était donc évident que l’équipe avait besoin encore de temps pour que la mécanique soit bien lubrifiée. Il faut se montrer patient et soutenir l’équipe en début de saison car toute celle qui connaît un grand changement a besoin de temps pour pouvoir s’exprimer sous sa véritable valeur.

«Et de sérénité pour atteindre ses objectifs»
Dans son allocution, Serrar a souligné en graffiti l’environnement pesant sur l’USMBA. «Alors que l’USMBA a besoin de toutes les forces vives, nous entendons les gens ne faire que dans la critique, le jugement et les constats où chacun veut se donner raison. Cela mériterait qu’on mette l’intérêt du club au-dessus de toute considération égoïste et sournoise. L’USMBA n’a pas besoin de tous ces problèmes. Je reste ouvert à toute initiative qui permettra d’assurer au club la sérénité et l’intérêt. Il suffit, seulement, d’une bonne volonté. J’espère que la raison l’emportera et que chacun amènera sa contribution pour le bien-être du club», a-t-il martelé.
 

Publié dans : usmba Serrar Karim Ouyahia

Fil d'actualité



Compétitions

Sélectionner

Sondage

Archive

Pensez-vous que le prochain Ballon d’Or sera autre que CR7 ou Messi ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 4207 18/09/2018

Archive

Année
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir